Les véritables amis se comptent sur les doigts de la main

15 août 2016 dans Emotions 1115 Partagés

Les véritables amis se comptent sur les doigts d’une main. C’est quelque chose qui ne surprend personne dès lors qu’on est arrivé à une certaine période de la vie et que l’on a accumulé de nombreuses expériences.

En général, nous nous efforçons d’avoir de bonnes relations et de nous connecter vraiment avec quelqu’un. Nous recherchons des complices, des personnes sur qui compter, dont nous pouvons embrasser l’âme et explorer chaque sentiment offert.

Cependant, nous n’y arrivons pas toujours et la plupart de nos amitiés finissent par se révéler éphémères ou pas aussi profondes que nous aimerions. C’est-à-dire que que nous n’avons pas autant d’amis “de l’âme” que nous le souhaiterions.

Amies-unies

Seule la moitié de ceux que l’on considère comme des amis de l’âme le sont vraiment

Si nous pensons à ces amis spéciaux que nous pensons avoir et que nous leur octroyons un titre honorifique dans notre cœur, nous en trouverons une quantité bien déterminée. À présent, il faudra diviser cette quantité en deux et on aura le nombre de “véritables amis” que l’on a.

Cela confirme une étude réalisée par l’Université de Tel Aviv et l’Institut de Technologie du Massachusetts : seule la moitié de ceux que nous considérons comme des “amis de l’âme” le sont vraiment. Cela met en exergue ce que l’expérience nous dit et au apprend au fil du temps.

Une équipe de scientifique provenant des deux institutions mentionnées ont créé une sorte de “machine de l’amitié” qui, à l’aide d’un algorithme, peut évaluer la bidirectionnalité et la réciprocité de nos relations sociales.

C’est-à-dire que d’une certaine manière, l’algorithme essaie de savoir si ceux que nous considérons comme étant nos vrais amis nous considèrent de la même façon, nous situent à un rang similaire à celui que nous leur attribuons.

Amies-folles

Les résultats obtenus avec cette machine de l’amitié indiquent que SEULE LA MOITIÉ DE CEUX QUE NOUS CONSIDÉRONS COMME DES AMIS DE L’ÂME PENSENT LA MÊME CHOSE QUE NOUS. 
Partager

L’étude primitive a été menée avec 84 personnes et ensuite a été appuyée par un sondage réalisé avec des étudiants d’Israël, des États-Unis et d’Europe. Ainsi, comme l’affirme Erez Shmueli, le responsable de l’étude :

“On a découvert que 95% des participants à la recherche considérait que leurs relations d’amitié étaient réciproques. Si vous pensez que quelqu’un est votre ami, vous attendez de cette personne qu’elle ressente la même chose que vous. Mais cela ne fonctionne pas comme ça : seulement 50% des interviewés se trouvaient dans la catégorie de l’amitié bidirectionnelle, c’est-à-dire celle qui est produite de la part des deux parties”.

Femme-regard-profond

Les véritables amitiés sont rares

Les véritables amitiés sont rares. Ce n’est pas quelque chose qui vous étonne, non ? Nous ne pouvons pas vraiment généraliser et affirmer qu’il nous arrive la même chose à tous mais il est évident que cela arrive avec la plupart de nos contacts.

Il se peut que certaines circonstances nous unissent et nous désunissent des personnes que nous considérons aujourd’hui (ou que nous considérions hier) comme des amis. Ce n’est pas une question de quantité mais de qualité. Avec le passage du temps et l’accumulation de circonstances de vie qui nous entourent, nous apprenons à plus aimer nos compagnons les plus chers mais leur nombre diminue considérablement.

En soi, ce fait n’est ni mauvais ni étrange mais c’est tout simplement une constance dans la vie. Avec le temps, les sentiments se font plus intenses envers qui nous avons le plus confiance et qui nous apporte les meilleures “vibrations”.

C’est souvent une question d’instinct et de rapprochement car si nous croyons qu’ils nous font du bien, nous aurons confiance et de bons sentiments. Cela nous rapprochera des personnes qui nous plaisent et créera des amitiés propres et sincères, de celles qu’on appelle “véritables”….

Illustrations de Kristina Webb

A découvrir aussi