Les 6 cauchemars les plus fréquents et leur signification

14 septembre 2015 dans Psychologie 0 Partagés

Vous êtes-vous déjà demandé quelles significations ont vos rêves nocturnes ?

Il est évident que la thématique de chacun d’entre eux peut être influencée par de multiples variables qui ne nous disent rien sur notre vie.

Toutefois, nous allons tenter d’y apporter une réponse en prêtant attention à l’un des travaux les plus incroyables de Sigmund Freud, médecin neurologue et père de la psychanalyse.

Dans son oeuvre la plus connue, intitulée « L’interprétation des rêves », Freud affirme que tous les rêves représentent la réalisation d’un désir de la part du rêveur, même les rêves qui s’apparentent aux cauchemars.

Cela confirme l’existence des rêves négatifs de désiroù ce que nous rêvons représente l’inaccomplissement d’un désir.

A cela, Freud donne plusieurs explications parmi lesquelles nous pouvons souligner la satisfaction d’une tendance masochiste personnelle. 

Même si l’on tient compte de cette explication, il soutient et affirme que les rêves sont des réalisations déguisées de désirs réprimés. Il considère que chacun d’entre eux est interprétable et que l’on peut lui donner un sens.

Dans cette théorie, on peut trouver les rêves récurrents, ceux qui se répètent régulièrement dans notre vie et qui peuvent répondre à certains traumatismes/peurs que nous n’avons pas encore dépassés. Ils apparaissent notamment lors des moments de stress ou d’anxiété.

L’interprétation des rêves récurrents varie d’une personne à l’autre, et il est donc nécessaire de connaître l’histoire personnelle de l’individu en question.

Il existe deux types de rêves récurrents :

– Les rêves récurrents personnels: Ce sont ceux dont vous souffrez vous-même.

–  Les rêves récurrents généraux: Ils sont partagés par une grande partie de la population, ce qui peut leur apporter un sens. Dans ce type de rêves, se trouvent les rêves à connotation angoissante comme les cauchemars, qui atteignent notre intégrité physique et nos peurs les plus primitives.

Quels sont les 6 cauchemars les plus fréquents ?

1. Se retrouver nu en public. Vous vous trouvez dans un lieu qui vous est familier comme par exemple l’université, ou le travail, et bien sûr, entouré de gens.

Soudain, vous vous rendez compte que vous ne portez pas de vêtements et que les gens commencent à vous regarder. Etant donnée la situation, vous commencez à vous sentir vulnérable et honteux.

Il est possible que cette peur appartienne à votre besoin de vous sentir intégré dans un groupe.

2. Quelqu’un vous poursuit. Vous essayez de courir et vous n’arrivez pas à bouger de l’endroit ou vous êtes, ou alors très lentement, comme si vous étiez dans un lieu avec peu de gravité.

Ce cauchemar survient quand il y a quelque chose qui vous inquiète ou vous perturbe, ou quand vous avez certains remords. 

3. Sentir de la douleur ou souffrir d’une blessure. Ce dommage peut être vécu par vous-même ou par une personne que vous aimez.

Ces rêves veulent souvent dire que quelqu’un a été blessé. Par exemple, les piqûres d’araignée ou de serpent sont très courantes dans ce cas. Elles indiquent la vulnérabilité de la personne. 

4. Tomber. Vous pouvez tomber d’un endroit en hauteur, comme d’un arbre ou d’un immeuble. Il est aussi fréquent de trébucher ou de tomber dans un trou.

Il est possible que vous soyez nerveux, que vous viviez des situations très stressantes ou qu’en ce moment, vous deviez faire face à plusieurs problèmes ou difficultés. 

5. Se perdre. Vous vous trouvez dans un labyrinthe ou dans un lieu dont vous ne connaissez pas la sortie. Malgré tous les chemins que vous empruntez, vous commencez à vous sentir impuissant et vous avez peur de ne pas pouvoir sortir de cet endroit.

Suite à ce cauchemar, nous avons tendance à nous lever avec une sensation d’épuisement ou de sueurs froides à cause des sentiments négatifs que nous avons vécus durant la nuit.

Divers auteurs indiquent que le fait de rêver de se faire attraper, a un rapport avec plusieurs sphères dans lesquelles nous évoluons dans la vie.

6. Vouloir crier et ne pas pouvoir émettre un son. Cela arrive dans des situations de danger où nous essayons d’appeler à l’aide, mais nous ne pouvons pas émettre un seul cri.

Cela fait souvent référence à une situation d’impuissance dans la vie. 

Nous aimerions beaucoup partager avec vous des cauchemars plus personnels, mais il est évident que nous ne nous rappelons pas de 90% des informations dont nous rêvons.

Aimeriez-vous partager votre pire cauchemar avec les autres lecteurs ? Peut-être que vous y trouverez une réponse et une explication.

A découvrir aussi