5 raisons de se mettre à la méditation

· 15 mars 2019
Vous n'avez jamais pratiqué la méditation ? Lisez cet article et vous aurez envie d'essayer !

Plus nos inquiétudes prennent de l’ampleur, plus le besoin de déconnecter se fait généralement sentir. C’est dans ces moments-là que le fait de méditer acquiert plus de valeur et prend de l’importance. Par conséquent, nous allons ici analyser certaines raisons scientifiques qui devraient vous convaincre, si ce n’est pas déjà fait, de vous mettre à la méditation.

De nombreux témoignages parlent de ses avantages, donnant forme à une preuve suffisamment représentative pour que cette pratique mérite notre attention. Ainsi, comme nous l’avons souligné, elle peut être utile pour oublier ses problèmes l’espace d’un instant, mais elle peut également permettre de mieux se connaître. Voyons les raisons principales de commencer à méditer.

« Ce n’est que lorsque vous êtes extrêmement flexible et doux que vous pouvez être extrêmement dur et fort. »

-Proverbe bouddhiste-

1. Avantages de la méditation sur le plan physique

Tout d’abord, la méditation est une pratique qui présente d’importants avantages sur le plan physique. Grâce à sa pratique, nous pouvons améliorer la force de notre système immunitaire. De plus, elle nous aide à réduire l’intensité de la douleur après une blessure. Enfin, la pratique régulière de la méditation nous permettra de réduire l’inflammation au niveau cellulaire, avec un apport conséquent pour notre bien-être.

se mettre à la méditation

2. Avantages de la méditation sur le plan émotionnel

En l’associant avec nos sentiments, la méditation met en en avant nos émotions positives en générant un état de calme. Cela nous protège de la dépression. D’autre part, une autre raison scientifique pouvant vous convaincre de vous mettre à la méditation, c’est son pouvoir en tant que barrière contre l’anxiété.

Les avantages de la méditation en lien à nos émotions s’étendent à notre capacité de maîtrise de nous-même. En effet, il s’agit d’une pratique très liée à l’introspection qui nous aidera à mieux nous connaître.

 3. Avantages de la méditation par rapport à la vie sociale

Bien que les deux ne soient pas liés, la méditation peut nous aider à améliorer notre vie sociale. Cette pratique est réputée pour être très solitaire. Pour autant, il est tout à fait possible de pratiquer la méditation en groupe. Ainsi, on tire le meilleur parti de l’expérience.

La connexion que nous obtenons avec les autres en méditant avec eux nous permettra d’établir de solides liens d’amitié, de partager un moment intime et des goûts similaires. En outre, méditer en groupe nous aidera à ne pas nous sentir seuls.

Ainsi, commencer à méditer avec d’autres personnes favorise la création de liens d’amitié solides.

4. Avantages de la méditation sur le cerveau

La pratique de la méditation peut souvent augmenter notre quantité de matière grise, en particulier dans les zones du cerveau liées aux émotions et au contrôle de soi. Ceci, à son tour, est directement lié aux avantages mentionnés ci-dessus.

5. Avantages de la meditation sur la productivité

La méditation peut nous aider à améliorer notre capacité à maintenir et à focaliser notre attention sur quelque chose, et donc à nous débarrasser du stress accumulé. Ainsi, grâce à la méditation, notre concentration sera meilleure, ce qui retardera l’accumulation de fatigue et rendra les distractions moins attrayantes.

De plus, et bien que cela ne soit pas recommandé, nous travaillerons mieux en mode multitâche ainsi que dans les tâches dans lesquelles la mémoire à court et à long terme entre en jeu. En bref, la méditation augmentera notre degré de contrôle sur les processus mentaux et nous permettra de gagner en agilité.

se mettre à la méditation

Mythes sur la méditation

Enfin, passons en revue les mythes sur la méditation afin de pouvoir en réfuter certains.

En premier lieu, contrairement à ce que beaucoup de gens pensent, la méditation ne consiste pas seulement à faire le vide dans son esprit. En fait, quand nous méditons, il se passe exactement le contraire. Cette pratique laisse couler toutes nos pensées dans un flot discontinu.

Par ailleurs, nous pouvons adopter plusieurs postures pour méditer : l’important est que nous soyons à l’aise. Il n’est pas nécessaire de rester dans la position du lotus. Toute position ne générant pas une trop forte tension musculaire est tout à fait envisageable. De plus, nous ne devons pas laisser notre niveau d’activation baisser au point d’avoir envie de dormir.

Enfin, la méditation est une pratique à laquelle on peut s’adonner en dehors du cadre bouddhiste ou hindou. En fait, pour profiter de ses avantages, il n’est pas nécessaire de la pratiquer dans le cadre d’une religion ou d’une philosophie.

Alors, êtes-vous prêt à commencer à méditer ?

 

Shapiro, S. L., Astin, J. A., Bishop, S. R., & Cordova, M. (2005). Mindfulness-Based Stress Reduction for Health Care Professionals: Results From a Randomized Trial. International Journal of Stress Management, 12(2), 164-176. http://dx.doi.org/10.1037/1072-5245.12.2.164
Fredrickson, B. L., Cohn, M. A., Coffey, K. A., Pek, J., & Finkel, S. M. (2008). Open hearts build lives: Positive emotions, induced through loving-kindness meditation, build consequential personal resources. Journal of Personality and Social Psychology, 95(5), 1045-1062. http://dx.doi.org/10.1037/a0013262