5 exercices de yoga prénatal

9 janvier 2019
Connaissez-vous le yoga prénatal et ses bienfaits ?

Lorsque vous êtes enceinte, votre corps subit de nombreux changements qui peuvent entraîner des niveaux élevés de stress. C’est pourquoi nous souhaitons présenter à toutes les futures mamans le yoga prénatal : une façon de garder votre esprit et votre corps en bonne santé pendant votre période de gestation.

Le yoga prénatal se concentre sur les postures que les femmes enceintes peuvent exécuter pour augmenter leur force et flexibilité, tout en présentant des avantages pour le bébé. Il permet également de mieux respirer et d’apprendre à se détendre pour un accouchement plus confortable et plus facile. En outre, certaines études affirment que le yoga est idéal pour les femmes enceintes.

Les cours de yoga prénatal sont une excellente façon de se préparer à l’accouchement et de profiter de la compagnie des autres femmes enceintes.

yoga prénatal et grossesse
Les avantages du yoga prénatal

Les bienfaits du yoga prénatal sont innombrables pour les futures mamans. En voici les plus importants :

  • Amélioration du sommeil
  • Réduction du stress
  • Accroissement de la force, de la souplesse et de l’endurance
  • Réduction des douleurs lombaires
  • Diminution des nausées
  • Réduction du syndrome du canal carpien
  • Diminution des maux de tête
  • Diminution du risque de naissance prématurée
  • Baisse du risque de restriction de la croissance intra-utérine

Yoga prénatal : 5 exercices

Maintenant que vous connaissez tous les bienfaits du yoga prénatal, découvrez quelques exercices pour commencer à le pratiquer dès aujourd’hui.

Malasana

Pour pratiquer le premier exercice, vous devez vous asseoir sur une chaise avec les deux jambes tendues devant vous. Ensuite, pliez les genoux et placez vos pieds près de votre siège, légèrement plus large que la largeur de votre hanche.

Mettez-vous ensuite debout et enlevez le siège pour vous accroupir les jambes ouvertes. Tenez-vous droite et joignez vos mains entre vos genoux en appuyant avec vos coudes sur l’intérieur de vos cuisses. Si vous trouvez cela inconfortable, nous vous suggérons d’utiliser des blocs adaptés pour faire un squat supporté.

Triangle

Commencez par vous tenir debout avec les pieds écartés de plus de la largeur des vos épaules. Avancez votre jambe gauche et fléchissez votre genou. Votre poids corporel doit être légèrement incliné vers l’avant.

Inspirez puis expirez en levant votre bras droit par-dessus votre épaule. Ensuite, tournez la tête vers le haut ; vous pouvez placer votre bras gauche sur votre cuisse pour vous soutenir.

Enfin, respirez profondément pendant que vous baissez votre bras droit et que vous étirez votre jambe gauche. Retournez à la position de départ et répétez le mouvement avec 5 respirations complètes. Inversez les côtés et faites une séquence complète pour terminer l’exercice.

« Les deux pièces d’équipement les plus importantes dont vous avez besoin pour faire du yoga sont votre corps et votre esprit. »

-Rodney Yee-

Uttanasana

Comme dans l’exercice précédent, pour effectuer l’Uttanasana, vous devez placer écarter vos pieds de manière à ce qu’ils dessinent un écart plus ample que celui de vos hanches. Vos genoux doivent être légèrement fléchis et vos hanches bien droites.

Ensuite, penchez-vous vers l’avant et laissez votre tête retomber vers le tapis, tandis que vos genoux restent lâches. Tenez vos coudes avec les mains opposées, car cela vous aidera à allonger votre colonne vertébrale. Ne vous inquiétez pas si vous ne pouvez pas toucher le sol.

Upavistha Konasana

Pour commencer, asseyez-vous en tendant vos jambes devant vous. Étirez vos jambes latéralement, mais faites attention à ne pas vous faire mal.

Puis, tout en gardant le dos bien droit, inclinez votre poitrine et placez vos avant-bras sur le sol devant vous. Cette posture est particulièrement bonne pour étirer les hanches et les ouvrir.

Parivrtta Sanchalanasana

Notre dernier exercice de yoga prénatal exige de commencer avec tous les membres inférieurs et supérieurs reposant sur le sol. Pour ce faire, vous devez placer votre pied gauche sur le sol, en pliant votre jambe à 90 degrés pour que votre mollet soit parallèle à celui-ci.

Utilisez vos mains comme support pour vous donner de la stabilité, fléchir et étendre votre pied droit derrière vous. De cette façon, vous serez surtout soutenu par vos mains et votre jambe gauche, qui est en avant. Enfin, déplacez votre poids vers la main droite et étendez la main gauche vers le plafond, ce qui vous permettra de la suivre du regard. Répétez l’exercice de l’autre côté.

yoga prénatal bienfaits

Enfin, rappelez-vous que le yoga prénatal n’est pas recommandé pour les femmes à risque de naissance prématurée. Dans ces cas, il est important de consulter votre médecin avant de commencer les exercices.