5 étapes pour surmonter un souvenir traumatique

· 25 mai 2018

Surmonter un souvenir traumatique est, dans la majorité des cas, une tâche difficile qu’il est nécessaire d’affronter avant que cela n’affecte négativement les personne et change leur personnalité ou façon d’être.

Le trauma se définit comme une blessure psychique dont souffrent les personnes après un événement négatif dans leur vie. Cet événement les affecte de façon dramatique en leur provoquant de la douleur et une angoisse émotionnelle.

Nous ne pouvons pas changer le passé. Ce fait qui nous a fait autant de mal (la mort d’un être cher, une relation de couple complexe ou une maltraitance au cours de l’enfance) fait partie de notre existence. Qui plus est, il a parfois une grande valeur en tant qu’expérience éducative vitale, même si nous n’en sommes pas conscients: il nous livre un enseignement et nous prépare pour faire face à des situations similaires dans le futur.

Résilience : l’évolution du souvenir traumatique

Il est curieux de voir comment, après une expérience traumatique, certaines personnes en ressortent plus fortes. Les traumas et nos faiblesses peuvent se transformer en pratique positive. Mais, bien sûr, pour cela, nous devons être capables de les intégrer dans nos vies et de nous adapter.

plante dans la route qui représente le fait de surmonter un souvenir traumatique

Extraire une expérience positive d’un fait traumatique ne dépend pas seulement de la capacité de quelqu’un. Cela est aussi lié à une réussite personnelle au cours de laquelle interviennent plusieurs personnes et éléments. Ceux-ci permettent à la personne concernée de sortir renforcée de cette situation et d’en tirer une leçon.

Un exemple clair de résilience est l’histoire qu’a vécue la famille Álvarez Belón en décembre 2004. Ce jour-là, María et Enrique profitaient de leurs vacances de Noël en Thaïlande avec leurs trois enfants.

Lorsque la vague du tsunami les a frappés, leurs expériences personnelles ont changé pour toujours. Aujourd’hui, de nombreuses années après cette tragédie qui a tué des milliers de personnes sur les rives du Pacifique, la vie de cette famille suit son cours. Avec une normalité absolue. Elle doit juste cohabiter avec le changement produit par cet impact extraordinaire.

Le blocage de souvenirs en tant que mécanisme de défense

Notre mémoire fonctionne de façon sélective avec les souvenirs qu’elle garde et lors de situations traumatiques. Dans ce cas précis, elle active un mécanisme de défense pour ignorer le passé et pouvoir continuer à aller de l’avant.

Ce mécanisme de défense mis en place pour nous protéger des situations traumatiques vécues bloque les souvenirs négatifs. Cela nous empêche de souffrir en revivant ces moments. L’amnésie agit comme un bouclier devant ce que nous ne pouvons pas assimiler à cause de la douleur que cela provoquerait.

Il est fréquent d’éviter les pensées associées au souvenir traumatique et même d’éviter ces situations, activités, objets ou personnes qui nous font nous souvenir de ce qu’il s’est passé. Cependant, la conjoncture qui naît de cette absence de souvenirs de situations traumatiques n’élimine pas l’effet négatif provoqué par ces faits. La douleur, la peine, la peur ou la rage sont toujours présents.

Comment surmonter un souvenir traumatique

Faites confiance aux gens qui vous entourent

Essayez de vous entourer de gens qui vous écoutent et vous soutiennent. Parlez de ce qui vous arrive, extériorisez vos sentiments à propos des souvenirs qui vous tourmentent et ne vous laissent pas profiter de la vie. Les personnes de confiance vont vous soutenir et empathiser avec vous.

Parfois, le trauma peut être le résultat d’une chose que l’on a perçue et non pas de ce que l’on a réellement vécu. Par exemple, une personne peut ne pas s’être sentie aimée pendant son enfance: cela ne signifie pas que cela ait réellement été le cas. Cependant, puisqu’elle l’a vécu de cette façon, elle souffrira des conséquences d’un trauma émotionnel.

Prenez votre temps pour récupérer

Après n’importe quel fait traumatique, il y a toujours un processus de récupération jusqu’à ce que nous soyons libérés sur le plan émotionnel. Si vous avez vécu une expérience très négative, votre corps et votre esprit seront affectés. Cette situation entraîne des changements au niveau physique, comportemental et dans la façon dont vous affrontez la vie à partir de ce moment.

La finalisation du processus de récupération dépendra de chaque personne. Il est difficile de fixer un limite car nous parlons d’émotions. Le moment clé est celui où nous devenons capables de regarder derrière nous et de nous souvenir de certaines choses sans ressentir une douleur intense.

femme triste qui tente de surmonter un souvenir traumatique

Demandez de l’aide à un professionnel

La cause du trauma n’est pas toujours claire. Dans ce cas, le principal est de la découvrir pour comprendre la raison du problème et trouver des solutions à ce dernier. Il est recommandé de faire appel à un professionnel pour parvenir à trouver l’origine de ce chaos émotionnel et effectuer un travail thérapeutique.

Donnez-vous du temps

Essayez de reprendre les rênes de votre vie en réfléchissant à la façon dont vous allez affronter le futur. Cherchez des groupes de soutien au sein desquels des personnes parleraient d’expériences similaires. Cela vous permettrait d’exprimer vos doutes, vos peurs et vos émotions dans un environnement accueillant et avec des gens qui vous comprendront.

Reprenez une vie sociale, allez voir vos amis, faites des activités. L’important est que vous restiez actif. Inscrivez-vous à un cours ou à un centre de réunion: cela vous servira de distraction et votre confiance en vous augmentera. Faites du sportLa force, la flexibilité et l’équilibre sont les trois piliers sur lesquels notre santé s’appuie, surtout quand le souvenir traumatique nous tenaille.

Donnez un sens à votre vie

Si vous cherchez un sens à votre vie, votre estime personnelle augmentera et vous trouverez une justification à vos actes. De cette façon, l’angoisse ne pourra pas miner votre humeur et votre résilience en sera renforcée. Le souvenir traumatique ne pourra donc pas envahir votre quotidien.

Viktor Frankl disait que chercher un sens à la vie est l’essence de notre existence. Que notre bonheur dépend de l’attitude d’explorateur que nous adoptons pour affronter et traverser le monde.