5 conseils pour stimuler l’intimité émotionnelle dans vos relations

· 19 octobre 2015

L’intimité émotionnelle est un sentiment de proximité entre deux personnes, une complicité basée sur l’empathie.

Quand nous avons une relation émotionnellement intime, nous pouvons partager des sentiments personnels sans nous sentir jugés.

Ce type d’intimité est propre à la véritable amitié, et devrait être présent dans toute relation personnelle qui aspire à être authentique.

intimite-shutterstock_305555171

L’intimité émotionnelle peut exister entre les amis, les proches et les conjoints. Certaines personnes ressentent également de l’intimité émotionnelle avec leur animal de compagnie.

La sensation d’intimité partagée est importante, tant pour la santé physique que pour la santé mentale.

L’intimité émotionnelle nous donne de la sécurité, renforce l’estime de nous-même et nous aide à faire confiance aux autres.

Augmenter l’intimité émotionnelle en 5 étapes 

L’intimité émotionnelle est importante dans les relations, mais parfois, il est difficile de se sentir proche ou intime de ceux avec qui on devrait ressentir cette intimité.

Les conseils suivants vous aideront à vous connecter plus profondément aux personnes importantes de votre vie.

bonheur-amies-shutterstock-271563017

1 – Découvrez pourquoi vous éloignez les gens de vous 

Savez-vous pourquoi vous éloignez les gens de vous d’un point de vue émotionnel ? Y-a-t-il une raison pour laquelle vous n’êtes pas intime avec les gens?

Peut-être que quelque chose a fait que vous ne faites pas confiance aux gens ou que vous avez vécu une déception dans le passé. Peut-être que vous avez grandi dans un environnement où l’intimité brille par son absence et que que vous avez une personnalité cynique.

Quelle que soit la raison, vous devrez la découvrir pour pouvoir continuer.

Il peut exister des raisons réelles de ne pas vouloir avoir d’intimité émotionnelle avec quelqu’un. Dans ce cas, ne vous forcez pas. Cependant, il peut y avoir des raisons occultes qui peuvent constituer des obstacles à vos relations personnelles.

2 – Augmentez petit à petit le contact physique

L’intimité émotionnelle a un important composant physique dans n’importe quel type de relation.

Observez vos relations et les relations des gens dans votre entourage. Les personnes avec une forte intimité émotionnelle se touchent souvent. Cependant, quand ce type d’intimité n’existe pas, il n’y a presque pas de contact physique.

Pour stimuler petit à petit l’intimité émotionnelle, il est nécessaire de commencer à se toucher, afin de reprendre confiance.

Ce contact doit être sincère, et non pas obligatoire. Il faut le faire petit à petit, car quand un mur s’est dressé entre les deux personnes, il est très difficile de le surmonter.

3 – Comprendre la différence entre l’intimité physique et émotionnelle

L’écrivaine romantique Barbara Cartland a écrit : “Chez les hommes, le sexe arrive parfois dans l’intimité, chez les femmes, l’intimité se traduit parfois par le sexe ». 

Qu’y-a-t-il de vrai dans cette phrase ? Peut-être que les hommes, en général, peuvent déconnecter leurs sentiments et sentir que le sexe est seulement du sexe, alors que les femmes peuvent sentir que le sexe est un moyen d’accéder à une plus grande intimité.

relation-shutterstock_1813533021

Ce n’est pas une règle absolue mais cela nous sert à voir de quelle manière l’intimité physique et sexuelle peut se comprendre de deux points de vue différents.

Dans tous les cas, c’est une erreur de penser que l’intimité physique conduira inévitablement à l’intimité émotionnelle, surtout si elle n’est pas accompagnée de la construction d’une relation en dehors de l’aspect physique.

Dans les relations non romantiques, on peut appliquer la même chose. Le fait qu’il y ait un contact entre les personnes n’implique rien, si ce contact est réalisé par pure obligation ou par habitude.

Dans tous les cas, dans l’intimité émotionnelle, il ne s’agit pas d’être physiquement proche.

La manière dont vous avez des relations avec les autres détermine également le niveau d’intimité. 

4 – Partager avec les autres, petit à petit

Un autre aspect qu’il est bon de travailler avec les autres se réfère au fait de partager avec eux des sentiments, des idées, des désirs, des rêves ou des frustrations.

C’est ainsi que les personnes commencent à se connaître véritablement, en s’ouvrant petit à petit.

Au contraire, si vous lancez d’un seul coup tout votre discours personnel, il est fort probable que l’autre personne se ferme, surtout si vous vous concentrez sur le négatif.

Prenez l’habitude de dire aux gens comment vous vous sentez à propos de certaines choses, ce que vous pensez, ce que vous attendez… Petit à petit et au moment opportun. 

5 – Ne forcez pas les choses 

L’intimité émotionnelle est un double chemin de vie. Si vous essayez de forcer la situation, vous pouvez vous retrouver dans une situation compliquée. L’intimité émotionnelle doit évoluer de manière naturelle.

Il faut également savoir se retirer ou diminuer la vitesse quand c’est nécessaire. N’exigez pas trop de l’autre si vous ne voulez pas tout perdre.