5 clés pour pratiquer le yoga chez soi

3 mai 2018 dans Habitudes saines 0 Partagés

Plus le temps passe, plus on entend parler de ces pratiques orientales telles que le yoga ; jour après jour, de plus en plus de personnes dans le monde se mettent à des disciplines de ce type, qui se sont avérées un grand apport à la santé physique et émotionnelle, c’est pourquoi elles gagnent des adeptes toujours plus nombreux. Cependant, bien des personnes se demandent comment pratiquer le yoga chez elles, puisqu’elles n’ont pas toujours le temps ni la possibilité d’en faire ailleurs.

Tout est question d’organisation et de planification adéquate de l’activité. En effet, pratiquer le yoga chez soi est une excellente idée, car on peut se programmer soi-même des horaires en accord avec ses disponibilités. On économise aussi de l’argent en ne suivant pas de cours, et on évite des déplacements parfois embêtants.

« Le yoga ne nous éloigne pas de la réalité ou des responsabilités de la vie quotidienne, mais il met nous place de manière ferme et résolue sur le terrain pratique de l’expérience. Nous ne transcendons pas nos vies ; nous revenons aux vies que nous avons laissées derrière nous dans l’espoir de trouver quelque chose de mieux. »

-Donna Farhi-

Chacun doit ajuster sa pratique du yoga à la maison d’une manière qu’il considère être la plus judicieuse. Cependant, il y a certains conseils qui peuvent vous guider et vous aider à tout organiser, de manière à ce que les sessions soient les plus complètes possibles. Lisez la suite de cet article, où nous vous présentons certains aspects dont vous devriez tenir compte.

1. Mettez en place un espace confortable pour faire du yoga chez vous

Optez pour un lieu confortable et calme, où vous ne serez pas interrompu. Il est très important que l’espace où vous choisissez de vous installer vous soit agréable, puisque c’est un des aspects qui facilite la pratique du yoga chez soi. Vous aurez besoin d’un tapis de yoga et de vêtements amples.

femme qui pratique le yoga chez elle

Le mieux, c’est de réaliser chaque session à heure fixe. Cela contribue à créer une plus grande disposition vers l’activité. De plus, il est fondamental que vous vous connectiez avec votre conscience profonde et que vous marquiez l’intention de réaliser la pratique du yoga chez vous. Il n’est pas possible de récolter les bénéfices du yoga si vous ne le pratiquez pas avec le coeur.

2. Définissez les caractéristiques de la pratique

En matière de yoga, il n’y a pas de formules. Tout doit s’adapter à chaque personne, voire même à chaque session. Ainsi, il y a des niveaux, et chacun doit être conscient du degré d’évolution qu’il a atteint dans la pratique. C’est pourquoi vous devez concevoir et programmer vous-même chacune de vos sessions.

Quoi qu’il en soit, il est recommandé de consacrer toute votre attention à la pratique et d’écouter constamment ce que vous dit votre corps. La session doit être agréable. Il n’est pas conseillé de faire du yoga par engagement ou par obligation. Autrement dit, si vous êtes débutant, nous vous conseillons de ne pas rester plus de 30 secondes dans chaque position. Et peut-être sera-t-il plus efficace pour vous de commencer par faire des sessions d’une demi-heure.

3. Tenez un journal de bord

Pour perfectionner votre pratique du yoga chez vous, rien de mieux que de tenir un journal de bord quotidien décrivant chaque session. Il est important de noter comment vous vous sentez avant, pendant et après avoir fait du yoga. Quelles sont les difficultés que vous rencontrez et ce que vous dit votre intuition face aux effets que cette pratique a sur votre corps et votre esprit.

femme qui tient un journal de bord de ses séances de yoga

Notez aussi le type de postures que vous faites, le temps que vous consacrez à chacune d’entre elles et les signaux que vous envoie votre corps lorsque vous les réalisez. Il s’agit là d’une manière de maintenir le contrôle sur la pratique, mais aussi d’identifier tous les progrès que vous faites.

4. Assimilez progressivement les nouveautés

Toute nouvelle posture que vous essayez de faire requiert toute votre attention. N’essayez pas de réaliser une nouvelle posture avant d’être pleinement certain de savoir comment la réaliser. Observez avec attention, analysez et allez lentement. Dans la mesure du possible, réalisez complètement la posture uniquement par étapes, pas d’un seul coup. Prêtez attention à ce qu’il se passe dans votre corps. S’il y a des gênes ou des difficultés, ne continuez pas. Evaluez.

Ainsi, il résulte préférable que vous connaissez différents styles afin de pratiquer au mieux le yoga à la maison. Il y a d’innombrables vidéos sur Internet qui montrent la différence entre un style et l’autre. Parfois, les progrès ne sont pas atteints uniquement parce que le style de pratique n’est pas le plus adéquat ; en changer pourrait résulter très simple.

5. Respirez, relaxez-vous et méditez

La pratique du yoga à la maison doit être complète. Cela veut dire que vous devriez inclure différents éléments de méditation. Le premier d’entre eux, c’est la respiration, qui vous permettra de vous ancrer à chaque session. Si vous vous concentrez sur votre respiration, rapidement, vous allez réussir à vous connecter pleinement au moment présent.

femme faisant du yoga

Il est préférable de se relaxer aussi bien avant qu’après la session de yoga à la maison. Finalement, l’objectif est de favoriser la méditation, laquelle est l’axe de tout. Cela est loin d’être facile, et on n’y arrive vraiment qu’avec le temps et la constance.

Enfin, l’objectif de tout cela est de créer un espace pour que vous vous sentiez mieux avec vous-même. C’est pourquoi il est très important que tout ce que vous fassiez soit volontaire, et que vous le fassiez avec la meilleure attention et la meilleure motivation. Ceux qui ont pratiqué le yoga chez eux, ou ailleurs, savent que les bénéfices sont merveilleux. Et c’est ainsi que doit être chaque pratique : merveilleuse.

A découvrir aussi