4 techniques pour l’autorégulation des émotions

· 13 septembre 2018

Les différentes émotions naissent pour une raison précise et il n’est jamais bon de les retenir, de les enfermer ou de leur donner libre cours sous forme de comportement incontrôlable. Il existe des techniques pour l’autorégulation des émotions, des techniques qui nous transforment en êtres plus intelligents.

L’une des émotions les plus difficiles à gérer est la colère. Elle nous apporte en effet une énorme dose d’énergie. Beaucoup de personnes dans ce monde se laissent envahir par la rage et finissent par dire ou faire quelque chose qui leur fait du mal ou blesse les autres. La peur peut aussi prendre le contrôle, créant ainsi des limites qui entravent notre croissance ou appauvrissent notre qualité de vie.

Il est donc important de connaître les techniques d’autorégulation des émotions. Ce sont des méthodes simples qui nous permettent de mieux gérer ce que nous ressentons et d’atteindre plus facilement un point d’équilibre entre la retenue et l’expression. En voici quatre.

« Celui qui conquiert les autres est fort ; mais celui qui se conquiert lui-même est puissant. »

-Lao Tseu-

1. Vipassana, l’une des techniques pour auto-réguler ses émotions

Le vipassana est une méthode de méditation qui se base sur l’auto-observation. Vipassana signifie « voir les choses telles qu’elles sont ». Pour les cultures de l’Inde, il équivaut à un moyen pour développer « l’art de vivre ». La technique consiste, pour la résumer simplement, à passer du temps à se voir soi-même, comme si l’on se regardait depuis l’extérieur.

L’idée est d’aller dans un endroit tranquille, de fermer les yeux et de respirer profondément. D’observer sa respiration. Nous devons prendre conscience de la façon dont l’air entre dans notre corps pour en sortir un peu plus tard. L’étape suivante consisterait à étudier chacune des zones de notre corps pour identifier ce que nous ressentons en les parcourant mentalement. Le plus adéquat est de réaliser cet exercice tous les jours pendant quelques minutes. Il aide à développer le contrôle de soi.

méditation et autorégulation des émotions

2. Environnements virtuels

L’une des autres techniques pour l’autorégulation des émotions est l’emploi d’environnements virtuels ou imaginaires. Elle consiste à vous exposer, de façon simulée, à différentes situations face auxquelles vous vous sentez particulièrement vulnérable. Le point suivant consisterait à évaluer les situations en elles-mêmes et vos sensations. Actuellement, certains psychologues et instituts bénéficient des technologies nécessaires pour reproduire des situations de façon digitale. Ce n’est cependant pas le seul moyen qui existe.

Lorsque l’on ne dispose pas de la technologie nécessaire, il n’y a rien de mieux que d’avoir recours à son imagination. Vous pouvez dessiner ou décrire avec des mots certaines de ces situations devant lesquelles vous n’avez aucun contrôle. L’idée est d’identifier quels sont les stimulus ou les moments qui vous poussent à vous sentir hors de vous. Ensuite, vous devez comprendre cette émotion, sa raison d’être et ce qui pourrait la remplacer ou la diminuer.

3. L’art-thérapie

L’art-thérapie est beaucoup plus qu’une mode ou une tendance. En réalité, elle a toujours existé mais vient seulement de recevoir l’attention qu’elle mérite. Elle consiste à employer les différents arts comme moyens pour exprimer nos émotions et atteindre un plus grand équilibre émotionnel. Elle aide aussi à élaborer les conflits psychiques et à construire de nouveaux sens.

Il s’agit de l’une des techniques les plus efficaces pour réguler les émotions car elle nous invite principalement à les exprimer à travers un langage créatif. Ce simple fait implique déjà de faire un pas en avant. Les émotions doivent être pensées et remises en question pour être exprimées à travers l’écriture, la peinture, les activités manuelle ou toute autre forme d’art. Si nous pratiquons cette activité de façon constante, notre auto-contrôle grandira.

 

4. L’auto-valorisation

Le manque de contrôle sur nos émotions naît souvent du manque d’auto-reconnaissance et d’autovalorisation. Nous sommes tendus parce que nous nous demandons trop de choses ou nous punissons pour nos erreurs au lieu de nous concentrer sur nos réussites. Cette tension nous rend trop sensibles à certains éléments comme la critique, la différence ou l’exigence.

Une bonne idée consiste à effectuer une évaluation consciencieuse, toutes les semaines ou tous les mois. Dans ce cas, il ne s’agit pas d’identifier ce que nous n’avons pas réussi à faire lors de la dernière semaine ou du dernier mois mais tout le contraire.

L’objectif est d’identifier nos réussites et toutes les raisons que nous avons pour nous féliciter. Cet exercice tout simple nous aidera à nous réconcilier avec nous-mêmes. Ce simple fait nous rend plus intelligents et nous aide à réguler nos émotions.

femme réfléchissant à l'autorégulation des émotions

Les techniques pour réguler les émotions ne sont pas des formules magiques. Cependant, le simple fait de les mettre en pratique débouchera sur des changements visibles. Apprendre à gérer ce que nous ressentons nous permettra de vivre une vie plus tranquille.