4 façons dont les affaires inachevées vous affectent

Nous avons tous des objectifs et des défis à l'horizon. Maintenant, certaines personnes choisissent systématiquement l'improvisation pour s'occuper d'eux, alors qu'ils pourraient améliorer leurs performances s'ils prenaient quelques minutes pour planifier leurs prochaines étapes.
4 façons dont les affaires inachevées vous affectent

Dernière mise à jour : 23 décembre, 2021

Certaines personnes sont plus aptes à s’organiser ou se préoccupent davantage de la planification de l’avenir. Vous connaissez sûrement quelqu’un qui amène son agenda partout, contrôle la façon dont il passe son temps et essaie toujours de laisser une marge pour l’imprévu. Par exemple, il part cinq minutes avant de la maison, au cas où il rencontrerait quelqu’un en chemin et souhaiterait s’arrêter pour une brève conversation.

Cette attitude présente de nombreux avantages. En fait, beaucoup de personnes aimeraient correspondre à ce modèle pour tous les revenus qu’il génère, mais elles ne savent pas comment. C’est comme si elles tendaient au chaos, à l’improvisation ou au désordre. Un écosystème dans lequel elles ne se sentent pas vraiment bien, peu importe à quel point elles essaient parfois de se convaincre qu’elles vont bien pour ne pas se sentir mal.

En effet , nous ne réalisons généralement pas que ne pas avoir de plans peut nous faire perdre de nombreuses opportunités. On s’accroche à des idées telles que la liberté, la spontanéité ou la jouissance pour justifier notre négligence sans avoir conscience que ces affaires inachevées peuvent être comme des pierres que l’on transporte dans notre sac à dos.

Quels types d’affaires inachevées accumulons-nous ?

Chaque personne peut avoir tendance à éviter certains types de tâches ou de responsabilités. Par exemple, il y a ceux qui choisissent d’abandonner leurs obligations scolaires ou professionnelles jusqu’à la dernière minute.

D’autres font des promesses qu’ils décident plus tard de ne pas de tenir, peu importe le temps qui passe. Et d’autres éludent leurs sentiments et leurs conversations difficiles, laissant leurs relations sociales au point mort pendant des semaines ou des mois.

Il se peux qu’elles ne répètent ce schéma que dans peu de domaines, mais le font dans d’autres. En effet, certaines caractéristiques personnelles, telles que le perfectionnisme, l’insécurité, l’exigence personnelle élevée ou le manque de motivation sont généralement à l’origine, affectant différents domaines de notre vie. Maintenant, comment cela nous affecte-t-il ? poursuivez votre lecture.

affaires inachevées

Comment le fait d’avoir des affaires inachevées nous affecte-t-il?

Bien que ce soit ce à quoi nous nous attendons parfois avec notre comportement évasif, les affaires inachevées ne disparaissent pas avec le temps. Au contraire, leur résolution devient de plus en plus pressante et les conséquences s’accumulent. Parmi elles, nous pouvons trouver les suivantes :

Sentiments de culpabilité et d’échec

Avec l’horizon plein de tâches en attente, il est courant que nous nous sentions coupables et improductifs. Si ces nuages se maintiennent au fil du temps, ils peuvent affecter notre estime de soi et notre concept de soi, nous amenant à nous considérer comme des personnes irresponsables et sans succès.

Après tout, atteindre les buts et les objectifs augmente la confiance en nous-mêmes, nous préparant émotionnellement à relever de plus grands défis.

Charge mentale et stress excessif

Une grande partie de notre énergie est consacrée à la mémoire, à la planification et à l’organisation, plutôt qu’à l’action. Ainsi, plus nous traînons d’affaires inachevées, plus notre esprit sera saturé. Cela peut générer des niveaux élevés de stress et même nuire à notre santé.

Chaque jour qui passe nous fera nous sentir davantage surchargés, car de nouvelles tâches s’ajouteront à celles que nous avons reportées et il nous deviendra de plus en plus difficile de toutes les gérer au niveau mental.

Impossibilité de profiter du présent

Nous avons tendance à penser qu’avoir des affaires inachevées nous donne plus de temps pour les loisirs et le plaisir. Après tout, si j’évite les obligations et les situations qui me dérangent, je peux consacrer mes moments à d’autres activités plus agréables. Paradoxalement, si nous ne nous occupons pas de ce qui attend d’être pris en charge, il nous sera très difficile de nous impliquer vraiment dans d’autres affaires.

Pendant que vous essayez de vous concentrer sur un chapitre de votre série préférée, une conversation agréable avec un ami ou une simple promenade dans la nature, vous vous souviendrez constamment de ce qu’il vous reste à faire. De sorte que vous vous saboterez doublement : vous ne résolvez ni ne profitez.

Tendance à continuer à tergiverser

L’un des aspects les plus frappants concernant cette question est que la tendance à tergiverser s’autoalimente. Plus nous évitons les affaires inachevés, plus nous avons de pression pour les affronter rapidement, et cette même angoisse nous submerge et nous amène à opter à nouveau pour toute autre activité plus satisfaisante à court terme. De sorte que le problème devient de plus en plus grand.

affaires inachevées

Ne plus avoir d’affaires inachevées est libérateur

Vous êtes-vous senti identifié à ce qui précède ? Il est peut-être temps d’apporter quelques changements pour inverser la tendance à laisser des affaires inachevées. Tout d’abord, prenez conscience des répercussions négatives que cela a sur vous. Vous obtiendrez ainsi la motivation pour changer.

D’autre part, organisez votre temps de manière à laisser un espace spécifique pour chaque activité dont vous devez vous occuper, et aussi à réserver des moments pour vous amuser. Maintenant, tenez-vous-en à cette planification et veillez à atteindre les objectifs que vous vous êtes fixés : ne vous évadez pas au travail ou ne travaillez pas pendant vos loisirs. Si vous vous êtes engagé envers quelqu’un (ou vous-même) pour accomplir une tâche, assumez-en la responsabilité.

En fin de compte, vous devrez peut-être travailler sur certains aspects comme l’estime de soi, le perfectionnisme ou la peur du conflit qui vous incitent à ne pas vous occuper des affaires inachevées. Un accompagnement professionnel peut être très utile à cet égard.

N’oubliez pas que modifier une tendance profondément enracinée prend du temps. Commencez donc étape par étape, célébrez et félicitez-vous pour chaque avancée. Au fil du temps, cela deviendra votre nouvelle façon d’agir et vous vous sentirez plus léger.

Cela pourrait vous intéresser …

Cela pourrait vous intéresser ...
Programmer sa journée : une habitude simple qui nous rapproche du bonheur
Nos Pensées
Lisez-le dans Nos Pensées
Programmer sa journée : une habitude simple qui nous rapproche du bonheur

Programmer sa journée consiste à configurer l'esprit non conscient pour nous aider à atteindre les objectifs de cette journée. Découvrez comment fa...



  • Galarregui, M., Arana, F., & Partarrieu, A. (2011). Procrastinación académica y su relación con Perfeccionismo. In III Congreso Internacional de Investigación y Práctica Profesional en Psicología XVIII Jornadas de Investigación Séptimo Encuentro de Investigadores en Psicología del MERCOSUR. Facultad de Psicología-Universidad de Buenos Aires.
  • Steel, P. (2017). Procrastinación: Por qué dejamos para mañana lo que podemos hacer hoy. DEBOLS! LLO.