3 manières de donner un tournant positif à son attitude

· 27 septembre 2016

Nous avons le choix de pouvoir vivre, de profiter d’une attitude ouverte et sereine face aux émotions, et de jouir d’un véritable bien-être intérieur.

Arrêter de souffrir en étant suffisamment courageux pour nous livrer, en termes d’amour inconditionnel, avec les bras grands ouverts pour les êtres les plus aimés.

Vivre avec une attitude ouverte implique de changer nos habitudes et nos croyances. Beaucoup appellent cela maturité. Et les autres préfèrent dire ce dont il s’agit.

C’est tout simplement le besoin de changer de perspective face à notre propre réalité personnelle, celle de chacun d’entre nous.

Finalement, les deux possibilités cherchent à obtenir un changement d’attitude positive.

Pour réussir, aujourd’hui, nous allons vous inviter à découvrir 3 manières d’opérer un tournant positif à votre attitude, en apprenant ainsi à changer votre vie et à sortir à la lumière votre meilleure version.

Être reconnaissant

Parfois, nous oublions que le plus simple est ce qui nous apporte des expériences sereines et heureuses, qui nous aident à valoriser tout ce qui nous entoure de manière inimaginable.

Nous laissons dans l’oubli de nombreux moments où nous devrions être reconnaissants et nous sentir heureux face à des opportunités que tout le monde n’aura pas l’occasion de vivre.

Nous sommes chanceux et nous avons le devoir d’honorer la vie et tout ce qui arrive car elle a le pouvoir de nous offrir les meilleurs sentiments, apprentissages et expériences.

Remercier-d'etre-heureux

Apprentissages et expériences qui nous amènent à construire la meilleure version de nous-même : la véritable essence humaine. En nous basant sur les lois de la vie du tout, nous appartenons à quelque chose de plus grand et nous le ressentons chacun avec notre cœur.

Être reconnaissant face aux personnes qui nous aiment, face au fait de nous sentir et d’être vivant, profitant de chaque expérience et être de manière inconditionnelle est nécessaire si on veut avoir une attitude positive. Remercier, c’est reconnaître et valoriser tout ce qui nous entoure. 

Travailler avec votre conscience corporelle

Le corps est un outil qui nous permet de nous connecter notre sagesse intérieure, notre cadeau divin : ce que nous avons le devoir de partager avec ceux que nous aimons.

En suivant ce dogme, nous mettons en lumière le fait que notre raison dépend directement du corps, et inversement.

Les pensées conditionnent la posture corporelle, la respiration, nos mouvements et surtout notre attitude face aux expériences qui nous mettent des bâtons dans les roues et qui peuvent nous laisser comme souvenir un apprentissage extrêmement riche.

Notre corps marque l’union du tout avec nous-même. Sans lui, nous ne pourrions pas vivre en tant qu’être éternels.

Quand nous prenons conscience de notre instrument corporel, nous pouvons modifier et varier positivement notre manière de gérer les émotions.

Souvenez-vous que votre cerveau est un outil qui, en quelques secondes, vous permet de changer votre attitude face à votre expérience de vie.

D’où l’importance d’en prendre conscience et de le respecter. Sachez que pour cela, il faut faire de l’exercice physique et manger sainement.

Méditer et calmer votre intérieur

Si vous souhaitez donner un tournant positif à votre attitude, vous aurez besoin d’exercer un contrôle sur vos pensées.

Le meilleur outil, c’est d’apprendre à identifier chacun d’entre eux. Pour cela, la méditation est l’une des meilleures options : elle vous donnera le don de la plénitude et de la sérénité intérieur au moment de contrôler vos pensées.

Femme-meditant

Nous vous recommandons le yoga, le tai chi, le pilates ou les exercices de respiration qui vous permettront d’avoir du temps pour vous reposer.

Le repos est vital pour se sentir serein et avec un esprit calme, et pour pouvoir voir vos expériences se dérouler avec de la distance et du recul.

Évitez de trouver des excuses de temps car c’est l’une des principales barrières lorsqu’on fait des exercices.

N’oubliez pas que si vous ne vous reposez pas de temps en temps, vous serez plus vulnérable au stress et à la fatigue chronique.

Prenez du temps pour vous poser des questions sur les choses que vous faites, leur origine et la manière dont elles vous conditionnent.