3 exercices d’entraînement mental qui vous rendront heureux

· 17 août 2018

Pouvons-nous être heureux en réalisant des exercices d’entraînement mental ? Bonne nouvelle, la réponse est oui ! Au cours des dernières décennies de recherche dans le domaine de la psychologie positive, il a été révélé que le fait d’entraîner notre cerveau n’est pas uniquement possible. En fait, cela peut réellement changer sa fonctionnalité en améliorant la plasticité cérébrale, en augmentant la matière grise et en renforçant les réseaux neuronaux.

Ainsi, de la même manière qu’il existe différents types d’exercices visant à stimuler des groupes musculaires et des qualités physiques, il existe des exercices d’entraînement mental. Vous pouvez ainsi développer intentionnellement un ensemble d’habilités qui amélioreront votre sensation générale de bien-être et de bonheur.

Mais, pourquoi est-il nécessaire d’entraîner le cerveau au bonheur ? La réponse est simple. Les images du cortex cérébral démontrent que le cerveau produit davantage d’activité électrique après des stimulations négatives. Le cerveau est donc habitué à rester concentré sur le négatif afin de mettre en place une réponse de lutte ou de fuite.

Pour annuler la réponse négative dans les moments où elle n’est pas adaptée, nous pouvons entraîner nos capacités mentales. L’une des meilleures manière de le faire est d’avoir recours à des exercices de pensées positives. Si la pratique de la pensée positive devient quelque chose d’habituel, nous expérimenterons des transformations positives dans quasiment tous les domaines de la vie.

Dans cet article, vous allez découvrir différents exercices qui vous aideront à entraîner votre cerveau au bonheur et à la réussite. 

s'entraîner à être heureux

Pratiquez la gratitude

La nature humaine a pour habitude de penser à ce qui se déroulera prochainement, de penser à l’objectif suivant. Cette illusion nous permet d’aller de l’avant et d’avoir la force d’avancer. Cependant, tout cela perd son pouvoir de nous rendre heureux lorsque nous oublions d’être reconnaissants pour cela.

Pratiquer la gratitude a un effet très puissant car c’est un rappel des choses que nous avons déjà. De plus, cette attitude peu souligner un message : nous n’avons pas besoin d’autant de choses que ce que nous croyons.

La gratitude est associée aux différents bénéfices physiques et psychologiques inclus dans le bonheur. Ainsi, mentionnez ce pourquoi vous êtes reconnaissants, écrivez un journal de gratitude avant de vous endormir, et n’oubliez pas de dire merci quotidiennement. Cela donne la capacité à votre cerveau de se concentrer sur le positif : il devient plus difficile de l’ignorer. Cela pourrait donc être la manière la plus simple, mais également la plus efficace, d’augmenter le bien-être.

Respirez consciemment

La respiration a un effet incroyable lorsque nous en prenons le contrôle. Dans de nombreux cas, nous ignorons le pouvoir de notre respiration comme tranquillisant ou agent libérateur de tension. La colère, l’anxiété, la peur, le stress et la tension contribuent quasiment automatiquement à une respiration superficielle.

Tout ce dont vous avez besoin ce sont cinq minutes pour respirer en faisant attention. Si vous êtes anxieux, triste, tourmenté, accorder vous plusieurs pauses de cinq minutes au cours de la journée pour vous concentrer sur votre respiration. C’est le point de départ d’un exercice de méditation.

« La vie ne t’attend nul part, elle suit son cours. Elle ne se trouve pas dans le futur comme un objectif à atteindre, elle est là ici et maintenant, à cet instant ; dans ta respiration, ta circulation sanguine, tes battements de cœur. Peu importe qui tu sois, c’est ta vie et si tu commences à chercher des réponses ailleurs, tu la perdras. »

-Osho-

respirer pour se recentrer sur nous

Souriez avant tout

De nombreuses études montrent que le fait de sourire, de manière naturelle ou en effectuant le geste de manière consciente, produit du « bonheur » au sein du cerveau et du corps. C’est le cas parce-que lorsque vous souriez vous envoyez à votre cerveau le message associé au sourire, indépendamment de la manière dont vous souriez.

En fait, il convient de souligner les résultats d’une étude longitudinale de 30 ans réalisée à l’Université de Californie-Berkeley dans laquelle les chercheurs examinèrent les sourires des étudiants dans un annuaire ancien et mesurèrent leur bien-être et leur succès.

Les chercheurs étudièrent la satisfaction et la durabilité à leurs couples, révisèrent leur note après un test standard de bien-être et analysèrent leur capacité à être inspirants. Ceux qui souriaient le plus sur la photo de l’annuaire obtinrent une note plus haute pour tous les paramètres précédemment cités. 

En réalité, le fait de sourire est très simple. D’une part, donnez vous l’opportunité de rire et de sourire quotidiennement en voyant des choses qui vous plaisent, en rendant visite aux personnes que vous aimez voir, en lisant des choses divertissantes, etc. D’autre part, souvenez vous de « prendre » votre sourire et de l’emmener se promener. Souriez en saluant, dites merci en souriant, utilisez votre sourire comme premier moyen de contact avec les autres… C’est facile, divertissant et gratifiant. Cela vous rend heureux vous, mais également celui qui reçoit votre sourire.