2 idées fausses sur l’amour

7 février 2017 dans Emotions 0 Partagés

L’amour romantique fait partie d’un mythe créé par les contes, le cinéma ou la littérature, qui trace les contours d’un monde platonique très souvent éloigné de la réalité. Il est évident que ce serait une erreur de penser que c’est totalement faux puisque, si nous réfléchissons bien à ce concept, notre cœur nous confirmera que l’amour honnête existe bien.

Nous avons tous vécu à un moment de notre existence le véritable amour, ou du moins nous nous sommes livré-e-s à lui, en voulant embrasser l’expérience d’une façon complète. Ainsi, nous avons réalisé des actions pleines de romantisme en guise de dévouement et comme corollaire de cette séduction nécessaire pour conquérir l’élu de notre cœur.

D’un autre côté, il n’en est pas moins certain que dans l’étiquette de l’amour romantique s’entrelacent des idées qui ne sont pas entièrement véridiques et qui peuvent même en arriver à être négatives, comme le fait de développer une dépendance entre les deux amants ou une dévotion excessive. Aujourd’hui, nous allons vous dévoiler les deux idées fausses sur l’amour.


« Nous apprenons à aimer non pas quand nous rencontrons la personne parfaite, mais quand nous arrivons à voir de manière parfaite une personne imparfaite »

-Sam Keen-


pareja-en-azul

Fausses légendes à propos de l’amour romantique

Depuis tout-e-s petit-e-s, on nous pousse à développer une vision de la réalité où le concept phare est « l’idéal romantique » ou, ce qui revient au même, une série de stéréotypes où doit rentrer le couple parfait. Des idées comme la compréhension, le sens de l’humour, une bonne communication et du respect. Bénéficier de toutes ces expériences et situations est sans aucun doute sain pour nous. Cela nous pousse à découvrir ce que nous voulons vraiment et ce que nous ne sommes pas prêt-e-s à permettre.

Le côté négatif de cette idéalisation est que nous nous laissons trop emporter par l’idée de ce type d’amour romantique, nous oublions que nous travaillons avec un moule tout en courbes et que la réalité et les autres ont toujours des bords carrés. Un modèle qui, comme nous l’avons dit, nous est parvenu depuis les contes pour enfants, s’est perpétué au cinéma et s’est vendu en soldes grâce à la publicité.

Cependant, dans la clause en petits caractères du message, on dit que toutes les personnes mentent, car grandir dans une vérité immaculée n’est pas moins empoisonnant que le faire dans le mensonge absolu. Qu’il existe des personnes qui ont des défauts hors de ceux qui sont socialement acceptés et que même ainsi, elles méritent de la tendresse et de l’amour. On dit que le temps et les conditions sont changeants et que l’unique pour toujours est maintenant. Tout cela est écrit en petits caractères, des caractères que nous ne lisons pas, que nous ignorons en raison des difficultés qu’ils supposent.

L’amour est éternel

Tomber amoureux-se ne signifie pas que cet amour va durer éternellement. Cela implique que nos sentiments sont très intenses et que grâce à la force de cette illusion nous sommes capables d’imaginer un futur ensemble. Un demain où cette illusion se perpétue, d’où notre difficulté à comprendre qu’il puisse avoir un point final.

Ainsi, nous marchons comme des géants et non pas avec des pieds en plomb, nous abandonnons notre protection pour nous laisser envelopper par la sensation de sécurité que donne le sentiment de tomber amoureux-seLes barrières cessent d’être nécessaires parce qu’à ce moment, nous nous sentons invincibles.

Par conséquent, face à l’idée de « pour toujours », l’amour est quelque chose dont il faut prendre soin et se construit de façon quotidienne. Il s’agit d’un sentiment qui, tout au long de son développement, ne va pas manquer de difficultés, de transformations et d’ajustements. C’est l’effort qu’il requiert de notre part, et c’est également son bon côté si nous savons y répondre ; il n’est pas moins beau que celui que vous promet l’amour idéaliste.

pareja-1

C’est pour cela qu’un conseil que j’aimerais vous donner est : ne vous forcez jamais à croire que votre relation actuelle doit durer pour toujours. Le seul responsable de votre propre bonheur, c’est vous. Les personnes évoluent et changent, tout comme les émotions et les sensations.

Une tâche qui peut vous aider à réaffirmer le lien avec la personne que vous aimez est celle d’établir des compromis. Nous parlons bien ici de compromis au pluriel. Nous ne faisons pas référence au fait de s’assurer que des sentiments ne changeront pas, mais de mettre notre volonté en pratique pour que ce sentiment ne manque jamais de soins et d’attention.

Finalement, n’oubliez pas que vous avez déjà vécu sans votre compagnon/compagne et que si celui-ci ou celle-ci s’en va, vous pourrez vivre sans lui/elle. Cela ne rend pas la personne que vous aimez moins importante, mais évite que vous génériez une dépendance dont vous pourriez devenir esclaves.

pareja-cogiendose-mano-768x548

L’amour nécessite que nous renoncions à tout

Sans aucun doute un idéal classique et nocif de l’amour romantique. Sur ce point, il est bon de souligner que la figure qui en souffre le plus est normalement celle de la femme, puisque le stéréotype existant établit qu’elle doit être celle capable de tout laisser pour lui. Tout mettre de côté pour son compagnon.

L’amour sain grandit quand les deux partenaires investissent dans l’engagement qu’ils ont signé. Dans une relation saine, la recherche de l’équilibre est fondamentale, les deux personnes se livrant d’une manière équilibrée et en respectant à tout moment l’indépendance et l’individualité de l’autre. Les couples naissent quand l’amour surgit de la confiance et du respect, du travail en équipe, et quand une personne ne cherche pas à accaparer l’identité de l’autre.

Nous pourrions confirmer, à ce point, que l’amour romantique cache, de la façon dont on le perçoit dans la société actuelle, des couples nuisibles et non sains. Vous rappeler que l’amour véritable et sain est ce sentiment qui ne vous domine pas ou ne vous met pas de barrières vous aidera à vivre pleinement le quotidien avec votre compagnon/compagne. Voici l’amour magique, celui qui est parfaitement imparfait, et pas un autre.


« En pensant à mon bonheur, je me suis souvenu de toi. »

-Anonyme-


A découvrir aussi