13 étapes pour développer votre résilience

· 16 janvier 2016

Avoir une capacité de résilience n’est pas quelque chose d’extraordinaire. Cela peut se remarquer chez des gens totalement normaux, qui ont démontré une capacité de récupération admirable face aux événements difficiles de leur existence.

Etre résilient n’est pas synonyme de froideur ou de calcul, loin s’en faut.

La résilience est une capacité qui nous oriente vers l’avenir, vers l’espoir et vers une force d’esprit incroyable. Mais, avant tout, cela nous impose d’agir.

La résilience peut s’apprendre, ce n’est pas un trait de la personnalité qui ne serait présent que chez quelques êtres humains, et pas chez d’autres.

Etre résilient signifie qu’une personne est capable de continuer à vivre sans perdre le contrôle, ou sans se sentir débordée, malgré la douleur et les circonstances négatives de la vie. Elle peut reprendre sa vie à zéro après un coup dur, après avoir tout perdu.

resilience

De nombreux facteurs contribuent à forger la résilience. L’un des principaux est la présence de relations significatives dans notre vie : des amis sincères et une famille soudée par exemple.

Il est également important d’avoir la capacité de faire des plans réalistes, de bien discerner la démarche à suivre, d’avoir une vision positive de soi-même et de posséder la capacité de gérer des émotions fortes, ou des impulsions.

Comment développer votre résilience ?

Même si cela peut paraître compliqué au départ, il est tout à fait possible de développer une bonne capacité de résilience.

Ce n’est pas quelque chose réservé à une élite, et nous pouvons tous être résilients, à un moment de notre vie.

Dans la suite de cet article, nous allons vous donner des pistes pour augmenter votre niveau de résilience :

  • Etablissez des bonnes relations avec votre entourage : nous parlons ici de votre famille, de vos amis, de vos collègues de travail, voire même des parents des enfants qui jouent avec les vôtres.
    Mettez en place un cercle social qui vous permet de bien occuper votre emploi du temps. C’est une pièce importante de votre microsystème.
  • Acceptez le fait que le changement est inéluctable dans votre vie : il n’y a pas d’évolution sans changement. Et même si vous ne souhaitez pas évoluer, le changement se produira de lui-même.
    Le fait de vous adapter au changement va vous aider à mettre en place des stratégies plus dynamiques, à différencier les circonstances non-modifiables de votre existence, et à pouvoir améliorer les aspects de votre vie que vous souhaitez changer.
  • Evitez de considérer les crises de votre vie comme des problèmes insurmontables : vous ne pouvez pas éviter d’être soumis à des événements hautement stressants. Ils apparaîtront forcément dans votre existence.
    Essayez d’avoir une vision plus globale et d’être conscient que chaque moment de stress n’est que temporaire. En revanche, si vous êtes soumis à une situation angoissante permanente, élaborez un plan pour vous en débarrasser, et agissez !
  • Fixez-vous des objectifs atteignables : si vous avez un but suprême à l’horizon, vous ne l’atteindrez pas en vous ruant sur lui. Vous devez avancer progressivement, en vous fixant des petits objectifs à court-terme.
    Soyez conscient de la distance que vous êtes capable de parcourir pour ne pas vous fracasser sur le mur de vos illusions.
    Si vous avancez petit à petit, vous vous sentirez bien. C’est le chemin que vous devez emprunter.
  • N’ayez pas peur de prendre des décisions : n’ignorez pas les problèmes qui se dressent face à vous, ne tombez pas dans la procrastination.
    Si vous pouvez faire quelque chose dès maintenant, agissez dès que vous pouvez. Si vous ne le pouvez pas, trouvez la force d’attendre un moment pour le faire, sans y consacrer toutes vos pensées.
  • Cultivez une vision positive de vous-même : la confiance en nos propres capacités et une attitude positive sont deux choses qui nous permettent d’être particulièrement résilients.
  • Découvrez votre moi intérieur : après un coup dur, vous devez ressentir la nécessité de retrouver la partie spirituelle de votre être, de lire, et d’explorer votre corps et votre esprit, à travers diverses activités.
    Un esprit occupé vous permettra d’éviter les mauvaises pensées et d’établir des bases saines, qui vous serviront à l’avenir.
  • Gardez toujours de la perspective : si quelque chose de mal vous est arrivé, cela ne veut pas dire que votre vie entière part à la dérive, ni que toute votre personnalité ou vos valeurs doivent être remises en question.
    Délimitez bien le problème, pour pouvoir l’attaquer sous le bon angle, et pour éviter qu’il ne contamine toute votre existence.
  • Demandez-vous comment vous avez pu surmonter d’autres épreuves : souvenez-vous des situations difficiles que vous avez du endurer par le passé, et essayez de trouver les éléments clés de votre récupération.
    Si vous parvenez à les identifier, remettez en marche ce qui vous a permis de surmonter d’autres problèmes dans votre existence.
  • Prenez soin de vous : votre travail et vos occupations quotidiennes ne doivent pas être les deux seuls éléments de votre emploi du temps.
    Faites des choses que vous aimez, profitez de la vie, et surtout, reposez-vous. Passez du temps avec les gens qui vous permettent de vous sentir bien.
  • Exprimez vos émotions : même si vous ressentez des choses très négatives, ne gardez pas tout pour vous. La répression émotionnelle peut rendre une personne gravement intoxiquée.
  • Consultez des livres, suivez des thérapies, renseignez-vous sur le web : essayez de trouver des personnes qui ont vécu la même chose que vous, lorsque vous serez prêt à parler de manière intime.
    Vous pouvez également consulter des professionnels si vous sentez que vous en avez besoin pour avancer, et que vous ne savez pas par où commencer.
  • Persévérez et gardez confiance : ces deux éléments seront vos alliés pour affronter le chemin qui vous attend. Ne l’oubliez jamais.
Fille-avec-une-horloge

La résilience n’est pas une qualité isolée, c’est une manière de comprendre la vie qui vous aidera

Lorsque nous sommes forts, il y a peu de choses qui peuvent nous faire du mal et qui peuvent nous empêcher de vivre passionnément. Nous sommes quasi-invincibles et nous pouvons accomplir tout ce dont nous rêvons.

La résilience est la capacité qui peut vous permettre de vous doter d’une telle force. Il ne s’agit pas seulement d’une somme de sensations ou de réactions, mais plutôt d’un cadre général, d’une stratégie qui aide les personnes à améliorer la manière dont elles utilisent leurs trésors vitaux.

Une fois que vous êtes conscient de cela, il ne vous reste plus qu’à développer cette faculté et à la mettre en pratique.

Avec détermination et constance, vous y arriverez. Etre résilient est une habitude qui peut s’apprendre, et qui vous aidera à voir la vie d’une autre manière.

“Si vous ne pouvez pas changer une situation qui vous fait du mal, vous pouvez toujours choisir l’attitude avec laquelle vous allez l’affronter.”
-Viktor Frankl-