La véritable amitié survit aux tempêtes

20 janvier 2017 dans Emotions 256 Partagés

Notre amitié est passée par des moments compliqués, mais la foi en la tendresse les a vaincus. Alors aujourd’hui, tout est clair : les véritables relations peuvent chanceler à cause des circonstances, mais au bout du compte, rien ni personne ne peut les mettre à terre. Elles peuvent faire une pause, mais la mélodie continue et après la tempête, elle devient plus forte, plus énergique et plus avide de sens.

Nous ne savions même pas à quel point nous pouvions être fort-e-s ensemble mais tous nos doutes se dissipèrent et toutes les ombres qui nous faisaient douter disparurent. Et ainsi, jusqu’à ce que la houle se calme, nous nous sommes pris la main et nous avons maintenu notre étreinte : nos peurs sont alors devenues nos forces les plus utiles.

La valeur de l’amitié

L’amitié véritable a une grande valeur. C’est une sensation de bonheur et d’orgueil que l’on reçoit lorsqu’on cultive quelque chose d’éternel, de pur et de sincère. Car oui, il n’y aura jamais de lien plus unique que celui qui se maintient malgré les kilomètres de distance, après des années de vie qui commencent dès l’enfance.

amies-sur-un-pont

Nous avons tout vécu et il nous est arrivé de millions de choses. Or, la valeur de l’amitié consiste justement à partager des expériences et des connaissances de la vie : elle ne peut pas exister quand on est séparé-e-s et s’alimente à deux.

Les liens qui unissent sincèrement ne doivent pas être brisés

Avec toi, mon envie de conserver ce lien sincère, pour qu’il ne se brise jamais, est d’autant plus forte. Toi et moi nous connaissons mieux que personne et cela n’a jamais été facile de sortir triomphant de cette difficulté. Mais, nous sommes toujours là, remerciant la vie, qui nous a mis dans le même bateau.

Colères, petites crises, malentendus, petits mensonges sans importance, sans intention de faire mal. Dans le but de protéger l’autre sur le fil ténu de l’équilibre de la vie. Nous sommes des humains et des adultes, il est donc normal d’avoir vécu tout cela. Mais malgré tout, nous avons appris à aller de l’avant, ensemble.

Te souviens-tu quand nous avons dû affronter cette tragique nouvelle ? Nous l’avons fait main dans la main. Nous avons traversé la tempête et nous nous sommes senti-e-s plus fort-e-s car nous étions ensemble.

Et tu m’as appris le pardon face aux erreurs qui ne voulaient pas blesser, même si elles l’ont fait. Tu m’as transmis que la tendresse peut être plus forte que le reproche, que l’empathie est plus forte que l’orgueil et que dans l’amitié, la séparation est un mirage.

Avoir un-e ami, c’est aussi être ami-e de soi-même

Je suis sûr-e que notre relation est possible car elle est vraie et nous n’avons pas perdu la foi. De plus, je sais que l’une des clés pour être et avoir de bons ami-e-s, c’est d’être ami-e de soi-même. Car on ne peut pas être l’ami-e de quelqu’un si on ne l’est pas de soi-même d’abord.

amies-unies

Avoir un-e ami-e, c’est aussi l’être avec soi-même et avec l’autre. C’est ce qui nous fait tant de bien. Attendez que l’autre soit votre ami-e, et n’oubliez pas de l’être avec cette personne : la réciprocité est la clé.

Nul besoin de se remercier, il suffit de s’aimer et de se le démontrer. Et vous le savez : il n’y aura ni tempête, ni circonstances, ni conflit qui puissent détruire une amitié, si on y croit.

A découvrir aussi