Stress et tension musculaire

08 février, 2020
L'impact des émotions sur notre corps est très important. Dans cet article, nous verrons de quelle manière le stress affecte notre corps, comment il se manifeste et de quelle manière nous pouvons le combattre pour ne pas qu'il ne se traduise en tension musculaire.
 

Votre cou vous fait-il mal, même lorsque vous travaillez assis et que vous maintenez une bonne posture ? Vous remarquez que votre mâchoire est endolorie après avoir reçu une charge de travail soudaine ? Si la réponse est oui, vous souffrez probablement d’une tension musculaire liée au stress. Une manifestation physique d’un problème de santé qui affecte de plus en plus de personnes.

L’article Academic Stress définit très bien tous les symptômes psychologiques qui créent de la tension liée au stress. Il les expose comme des demandes qui provoquent une pression, une perte de contrôle et un épuisement.

Les exigences sont si élevées qu’elles conduisent à un stress qui doit être exprimé, même physiquement. Pour cette raison, le dos, la mâchoire et des maux de tête apparaissent.

Un problème important

Le fait que de nombreuses personnes souffrent de tension musculaire liée au stress a conduit à une « normalisation » du problème. Ainsi affectées, un bon nombre de personnes supposent que cela est dans leur nature, et elles ne prévoient donc pas de mener une intervention pour corriger le problème. Ce n’est autre que le visage pernicieux de l’acceptation : la démission.

D’un autre côté, certaines des alertes qui indiquent que nous soutenons une charge de travail ou une étude trop importante peuvent être la tension dans les épaules. Nous remarquons qu’elles sont plus rigides et nous souffrons de contractures qui s’étendent souvent jusqu’au cou.

 
Le stress et la tension musculaire chez un homme

Avez-vous déjà vu quelqu’un bouger cette partie de son corps d’un côté à l’autre tout en la massant ? Au début, cela peut être subtil, mais si nous ne réduisons pas notre stress au fil du temps, cela peut être une nuisance qui devient habituelle.

De plus, si nous nous sentons très stressés à un moment, nous remarquerons comme nous contractons excessivement les muscles des jambes. Bien que cela ne semble pas important, un tel phénomène peut entraîner des crampes pendant la nuit. Vous pouvez vous sentir concerné par ces épisodes très désagréables.

Stress, tension musculaire et larmes

Cela peut sembler exagéré, mais ce n’est pas le cas. Le stress, par exemple, en augmentant la tension musculaire, peut être un facteur de risque de blessures. C’est une chose qu’un athlète connaît bien, c’est pourquoi il étire doucement ses muscles – il s’agit de se détendre, pas de gagner en flexibilité – quand un entraînement intense se termine.

Lorsque nous souffrons de tensions musculaires dues au stress, nous ne faisons aucun exercice physique, par conséquent, nous ne nous étirons pas. Cependant, nos muscles sont tendus et, par conséquent, sensibles à toute blessure.

 

Prévenir et réduire le stress

Si nous ne prenons pas de mesures pour commencer à réduire et à prévenir la tension musculaire liée au stress, la situation s’aggravera. De la même manière, aller chez un kinésithérapeute ne servira qu’à mettre un pansement sur la plaie. Cela ne sert à rien si on n’agit pas directement sur le facteur, qui est le stress.

Comment réduire le stress dans notre vie ? Prendre une série de mesures apparemment simples, mais qui nécessitent notre implication consciente. Même si elles demandent des efforts, ce sera un changement important qui nous permettra de nous sentir mieux.

  • Techniques de relaxation : de la méditation à la pleine conscience et au yoga, il existe une grande variété d’options pour se détendre et libérer le stress que nous pouvons accumuler dans notre corps. Les pauses actives au travail sont également une excellente occasion de le faire
  • Pratiquer l’assertivité : si vous pouvez dire « non », faites-le. Cette option peut se présenter à de nombreux moments, mais votre recherche de reconnaissance et d’approbation des autres ne fait pas usage de cette ressource. Ne compromettez pas votre santé pour cela
  • Restructuration cognitive : c’est un excellent outil qui s’apprend dans les consultations psychologiques. Elle consiste à prendre ses distances avec une situation très stressante pour identifier ce qui alimente le stress et ainsi pouvoir mieux faire face à la situation
Comment éliminer la tension musculaire ?
 

Enfin, vous devriez vous souvenir de quelque chose de très important. Lorsque vous vous éloignez de l’environnement qui vous cause du stress, vous vous concentrez sur le moment présent.

Avec la nature qui nous entoure pendant que nous nous promenons, dans la façon dont nous nous sentons lorsque nous exerçons nos muscles à la salle de sport, dans la joie de nos amis avec lesquels nous partageons des projets… Enfin, et mieux encore, nous pouvons aussi demander l’aide d’un professionnel.

 

  • Elena, H. M., Sandra, C. R., & Guadalupe, L. S. M. (2007). Estrategias de afrontamiento ante el estrés laboral en enfermeras. Revista de Enfermería del Instituto Mexicano del Seguro Social15(3), 161-166.
  • Gonzales, R. R., Doval, Y. R., & Pérez, O. M. (2002). Estrés laboral, consideraciones sobre sus características y formas de afrontamiento. Revista internacional de Psicología3(01).
  • López Fernández, Rosa. (1996). La relajación como una de las estrategias psicológicas de intervención mas utilizadas en la practica clínica actual: Parte II. Revista Cubana de Medicina General Integral12(4), 375-380. Recuperado en 25 de febrero de 2019, de http://scielo.sld.cu/scielo.php?script=sci_arttext&pid=S0864-21251996000400008&lng=es&tlng=es.
  • López, A. D. J. H., Pérez, F. M., González, J. G., & López, E. C. Cultivos biointensivos y huertos familiares como terapia de apoyo para minimizar el estrés: empleo de la creatividad como recurso en la preservación de la salud.
  • Sierra, Juan Carlos, Ortega, Virgilio, & Zubeidat, Ihab. (2003). Ansiedad, angustia y estrés: tres conceptos a diferenciar. Revista Mal Estar e Subjetividade3(1), 10-59. Recuperado em 25 de feveiro de 2019, de http://pepsic.bvsalud.org/scielo.php?script=sci_arttext&pid=S1518-61482003000100002&lng=pt&tlng=es.