Souris-moi, et tout sera possible !

· 15 septembre 2016

Personne n’est assez pauvre pour ne pas pouvoir offrir un sourire, ni assez riche pour ne pas avoir besoin d’en recevoir un.

Généralement, les sourires sont agréables ; c’est comme si, lorsqu’on en recevait un, on recevait aussi un halo d’énergie positive qui provoque en nous différentes émotions.

L’émotion que vous pouvez ressentir en recevant un sourire dépend, fondamentalement, de deux facteurs : d’un côté, ce que représente pour vous la personne qui vous sourit ; d’un autre côté, votre humeur à ce moment-là.

Dans les deux cas, un sourire peut calmer, soigner, encourager, enchanter, embrasser, voire même faire mal.

Ton sourire est la seule chose dont j’ai besoin pour me sentir vivant

Certaines personnes ont leur place dans notre vie avant tout parce qu’elles savent comment nous faire rire.

Elles ont ce don de savoir quand et de quelle façon le faire, et elles arrivent à sourire au bon moment, quand vous en avez le plus besoin.

Ce don est d’une importance extrême, car nous savons tous que le rire participe au bien-être.


« Ris de la nuit, du jour, de la lune, ris des rues tordues de l’île, ris de ce garçon stupide qui t’aime, mais quand j’ouvre les yeux et que je les ferme, quand mes pas vont, quand mes pas reviennent, refuse-moi le pain, l’air, / la lumière, le printemps, / mais jamais ton rire / car j’en mourrais. »

-Pablo Neruda-


 

mujer-con-los-ojos-cerrados-y-el-pelo-al-aire2

Quelqu’un qui réussit à vous faire rire quand vous en avez le moins envie a tout le mérite du monde, car il vous transmet avec cela sa force, et son envie de vivre et que vous viviez.

On n’oubliera jamais ces sourires qui nous ont fait ou nous font nous sentir vivant.

On ne pourra pas non plus dire adieu aux sourires qui ont su ou qui savent embellir les pires jours que l’on puisse passer.

Ces personnes seront toujours, absolument toujours là, et on sera rappellera d’elles pour leur sourire, pour cette photo que nos yeux ont pris de ce sourire.

Il me suffit d’un sourire pour me raccrocher à un souvenir

Le souvenir, c’est une de ces choses que l’on doit toujours voir du côté positif pour nous aimer, et du côté négatif pour en tirer des leçons.

Lorsqu’un sourire nous rend heureux, cela restera pour toujours ancré dans notre mémoire.

 


« Le sourire qui m’a conquis n’a pas été celui que tu m’as donné, mais celui que tu as réussi à esquisser sur mon visage. »

-Anonyme-


Vient alors le moment d’identifier et d’éliminer ce qui a pu nous faire du mal et encore nous en faire, ces sourires ternis par la tristesse.

C’est le moment de se raccrocher à un souvenir à partir d’un sourire et pas d’une larme, le moment de ne pas ternir ce sourire avec la souffrance, aussi dur que cela puisse être ; le moment de continuer à avancer.

sonrisa-1

Tourner la page et sourire de nouveau

Alors, que la souffrance soit là ou non, souris-moi, et tout sera possible ! Envisagez un sourire sur votre visage, et laissez-le apparaître.

Souriez à ce jour que vous avez le plus besoin d’oublier ; la vie n’attendra pas que vous vous lamentiez plus que ce qu’il faut.

Au-delà de ce qui arrive, tournez la page, lavez-vous du passé et souriez de nouveau.

On dit que dans la vie, le secret, c’est l’attitude : certaines situations nous obligeront à être très fort, d’autres nous donneront l’impression de voler ; mais le résultat dépendra de notre façon de faire face à chacune de ces deux situations.

 


« C’est pourquoi je l’invite à continuer à faire ce qu’elle aime, car c’est son sourire qui mènent les autres à être immensément heureux. Son sourire a un pouvoir gigantesque, c’est pourquoi je lui demande de ne jamais laisser personne le cacher. Rien ni personne. »

-Anonyme-