Si vous vous sentez seul lorsque vous êtes avec vous-même, vous êtes en mauvaise compagnie

18 août 2018 dans Développement personnel 0 Partagés
vous vous sentez seul

Pourquoi évitons-nous généralement la solitude ? Pourquoi la majorité d’entre nous préférerait être accompagnée la plupart du temps ? Beaucoup de personnes évitent à tout prix d’être seules et trouvent des milliers de prétextes pour être avec d’autres personnes. Elles ont peur de la solitude, peur du silence et elles expérimentent également un grand besoin d’être avec les autres pour ne pas être en tête à tête avec elles-mêmes.

Cependant, nous pouvons tirer de nombreux apprentissages de la solitude. Elle nous bénéficie et nous pousse au dépassement. En fait, apprendre à être seuls peut nous emmener bien plus loin qu’une quelconque compagnie. Il suffit juste de savoir regarder.

Le visage le plus amer de la solitude est le sentiment qui nous fait croire que nous ne sommes plus aimés ni appréciés. La solitude imposée et non choisie n’est pas la situation la plus agréable que nous puissions expérimenter, mais elle peut nous permettre d’énormément grandir.

Si vous vous sentez seul, ne cherchez pas toujours la compagnie des autres. Parfois, le fait de chercher à profiter de ce type de situations peut vous aider. 
Partager

L’unique voix que nous écoutons lorsque nous sommes seuls est celle de notre dialogue interne

La solitude est la grande sculptrice de l’esprit. Nous pouvons donc l’utiliser comme un outil pour favoriser notre croissance personnelle. En étant seul, nous écoutons uniquement notre voix, ce dialogue interne qui nous est bien souvent inconfortable et que nous tentons de faire taire consciemment par le bruit et la compagnie. En réalité, la solitude ne nous fait pas peur, c’est ce que nous devons nous dire qui nous fait peur.

Si vous vous sentez seul, c’est que vous êtes mal accompagné. N’oubliez pas que la solitude est l’empire de la conscience.
Partager

le dialogue interne

La solitude est à l’esprit ce que le régime est au corps. Si elle peut être silencieuse comme la lumière, elle est également l’un des agents les plus puissants. Etre seuls est quelque chose d’intrinsèque à l’être humain et d’essentiel pour lui. Tous les hommes viennent au monde seuls  et ils l’abandonnent de la même manière.

Ainsi, dans la solitude nous ne trouvons rien de plus que ce que nous avons en notre intérieur. Ainsi, les moments sans personne à nos alentours sont propices à notre propre connaissance. Savoir nous écouter est le meilleur remède contre la peur lorsque nous ne sommes pas entourés d’autres personnes.

Si vous vous sentez seul, quelque chose ne fonctionne pas bien. Vous devriez trouver dans la solitude la qualité d’un ami qui vous offre la compagnie à laquelle vous aspirez.
Partager

La première condition pour établir un dialogue interne sain est de développer la capacité à nous comprendre et à nous valoriser. Ecouter, accepter et reconnaître ce que nous devons nous dire nous permet d’ouvrir la porte à un lieu accueillant dans lequel nous pourrons nous sentir protégés.

« La solitude est et a toujours été l’expérience centrale et inévitable de tout homme. L’homme qui est le plus fort au monde est celui qui est le plus seul. »

Tom Wolfe

Si vous vous sentez seul, n’oubliez pas que la solitude est la seule chose qui ne nous abandonne pas

La solitude est l’unique chose qui ne nous abandonne pas. Cette phrase remplie d’humour et de sarcasme cache une vérité qui peut devenir inconfortable. Nous nous sommes tous sentis au moins une fois abandonnés. Nous avons tous été forcés d’enlacer une indépendance douloureuse et profonde. Celle qui nous désempare et nous accueille dans son refuge.

Pour cette raison, nous ne trouverons jamais personne qui soit de si bonne compagnie que la solitude. Si nous la choisissons librement, nous pouvons l’utiliser pour gérer et mettre en oeuvre ce que nous pensons et ce que nous ressentons.

vous vous sentez seul ?

Nous croyons qu’être un adulte signifie être indépendant et n’avoir besoin de personne. Cependant, cette recherche d’indépendance peut parfois finir par nous être néfaste. C’est pour cela qu’à au moins un moment de nos vies, nous nous sommes tous sentis mourir de solitude.

Il est important de retenir le fait que lorsque nous nous sentons seuls, désemparés et abandonnés, c’est le moment où nous avons le plus besoin de nous retrouver avec nous-même. C’est à ce moment que nous devons nous accrocher fort, pour sentir que nous sommes avec nous. C’est sans doute l’une des plus grandes ironies de la vie.

« Il est facile de vivre en accord avec l’opinion du monde, il est facile de vivre seul en accord avec nous-même, mais le grand homme est celui qui sait maintenir avec une sérénité parfaite l’indépendance de la solitude en se trouvant au milieu de la foule. »

-Emerson-

A découvrir aussi