Comment se protéger des personnes toxiques

· 24 février 2016

Il existe plusieurs sortes de personnes toxiques : les envieuses, les jalouses, les possessives, les pessimistes, les autoritaires, les manipulatrices, etc. avec lesquelles nous devons cohabiter tous les jours au travail, dans notre groupe d’amis ou dans notre famille.

Pour qu’elles ne nous influencent pas négativement, le secret, c’est nous, notre attitude et notre gestion de ces personnes.

Nous pouvons les empêcher de nous envahir l’esprit, de nous étouffer ou de nous rendre mal si nous le voulons. Apprenez à vous protéger des personnes toxiques.

« Très souvent, nous laissons entrer dans notre cercle le plus intime les cancaniers, les envieux, les personnes autoritaires, les psychopathes, les fiers, les médiocres, en somme, les personnes toxiques, les personnes mauvaises qui évaluent constamment ce que nous disons et faisons, ou ce que nous ne disons pas et ne faisons pas. »

-Bernardo Stamateas-

sombra-lobos

Les sentiments provoqués par les personnes toxiques

« Je me sens si mal à ses côtés. Elle me fait me sentir mal à l’aise, je ne suis pas moi-même. Je lui vois toujours un regard méfiant. Si je lui raconte ne serait-ce qu’une petite réussite dans ma vie, je la sens jalouse, mal à l’aise, gênée.

Je sens qu’elle ne se réjouit jamais de ce qui m’arrive. Je pense qu’elle vit toujours dans une espèce de concurrence comme les enfants quand ils disent « et moi encore plus. » Et moi…je me laisse contaminer.

La vérité, c’est que je me sens profondément soulagée quand elle n’est pas là. Je suis moi-même, je me sens heureuse, je n’ai pas besoin de cacher ma vraie personnalité, ni les bonnes choses qui me sont arrivées aujourd’hui. Alors, comment je fais ?

Elle n’est pas positive pour moi, mais certaines connaissances en commun nous unissent et il n’est pas si facile de m’éloigner d’elle. D’une façon ou d’une autre, elle est toujours présente dans ma vie. Je crois que je deviens obsédée par cette situation. »

Ceci est le récit d’une personne qui entretient une relation avec quelqu’un de toxique pour elle.

La peur, l’insécurité, le mal-être, l’impuissance et la tristesse sont des émotions générées par des personnes toxiques.

En général, ceux qui se laissent influencer par des personnes toxiques ou qui cohabitent avec l’une d’elles peuvent être envahis par une espèce de sensation d’étouffement, une impulsion et un mal-être débordant en sa compagnie… Ils peuvent même en arriver à une certaine dépendance

« Laissez partir des personnes qui ne partagent que les plaintes, les problèmes, les histoires désastreuses, la peur et le jugement des autres. Si quelqu’un cherche un seau pour jeter ses poubelles, faites en sorte que ce ne soit pas votre esprit. »

-Dalaï Lama-

Comment empêcher les personnes toxiques de nous influencer

mujer-escapando-de-personas-toxicas

  • Arrêtez de lui donner autant d’importance. Les personnes toxiques sont là, certes, mais vous allez les laisser vous gâcher votre bon temps ? Quand vous vous rendrez compte qu’intérieurement, cela ne vous affecte pas, vous vous sentirez en paix avec vous-même.
  • Éloignez-vous en silence. A quoi sert de se disputer ou de vous « griller » en parlant de cette personne aux autres ? Oubliez-la, un point c’est tout ; faites votre vie, éloignez-vous en silence dès que vous le pouvez et souhaitez-lui le meilleur.
  • Habituez-vous à vivre avec elle. Vous ne pourrez pas toujours vous éloigner de ces personnes. Elles font partie de votre famille, de votre groupe d’amis, ou de votre travail. Elles sont là, et alors ? Faites vos petites affaires, n’entrez pas dans des polémiques et n’essayez pas de leur plaire. Peu importe ce qu’elle disent ou font… Pendant ce temps, rapprochez-vous des bonnes personnes qui font aussi partie de votre entourage.
  • Soyez prudent avec elles. Ne leur racontez pas vos secrets, ce qui vous arrive. Pour ça, il y a les personnes qui se réjouissent pour vous, qui vous encouragent, et qui vous aiment.
  • Ne parlez pas d’elle quand elle n’est pas là. Plus vous parlerez d’elle, plus elle s’installera dans votre tête, dans votre espace et votre temps. Vous pensez vraiment qu’elle en vaut la peine ?
  • Pardonnez-la. Vous connaissez les bienfaits de pardonner à une personne ? Pardonnez-la, et il est probable que vos maux de tête et d’estomac disparaissent. Beaucoup de nos préoccupations se somatisent, vous ne pensez pas qu’il est temps de penser à vous et à votre santé ? Vous ne pensez pas que vous vous faites du mal bêtement ?
  • Pratiquez la méditation et d’autres formes de libération. Méditez, marchez, écoutez de la musique, ce sont des armes puissantes qui libèrent notre esprit des pensées négatives.
  • Analysez ce que génèrent chez vous les personnes toxiques et essayez de changer cela. Colère, méfiance, dégoût, peur ? Soyez votre propre psychologue, reconnaissez vos sentiments et interdisez-les. Au final, celui qui souffre et qui passe un mauvais moment, c’est vous, vous vous en rendez compte ?

Quand vous sentirez vraiment que les personnes toxiques ne vous affectent plus, vous arriverez à être vraiment en phase avec vous-même, et ça, c’est ce qui importe vraiment. La capacité d’être soi-même malgré les circonstances…