Romans et poésies pour lutter contre l’anxiété et la dépression

21 novembre 2016 dans Livres 24 Partagés

Le pouvoir thérapeutique de la littérature est étonnant. Lors des moments où la tristesse, l’anxiété et la contrariété nous envahissent, lire des romans et de la poésie peut nous aider à transformer nos sentiments, nos émotions et nos pensées.

Grâce aux mots, nous pouvons réussir à mieux comprendre notre moral et à améliorer nos comportements de manière profonde car nous pouvons nous identifier aux pages d’un bon roman ou d’une jolie poésie.

Notre cerveau a la capacité d’expérimenter ce que nous lisons et de ressentir de l’empathie grâce aux mots qui nous aident à identifier et à exprimer ce qui nous arrive.

Cela a largement été démontré depuis l’époque grecque dorée.

livre-sur-la-pelouse

Il est curieux de voir comme Aristote se rendait déjà compte de cela il y a déjà plusieurs siècles lorsqu’il nous invitait à faire des réflexions sur le pouvoir des mots. De même, en 1904, Kafka fit cette réflexion dans sa lettre à Oskar Pollak:

“Si le livre que nous lisons ne nous réveille pas d’un coup de poing sur le crâne, à quoi bon le lire ? Pour qu’il nous rende heureux, comme tu l’écris ? Mon Dieu, nous serions tout aussi heureux si nous n’avions pas de livres, et des livres qui nous rendent heureux, nous pourrions à la rigueur en écrire nous-mêmes.

En revanche, nous avons besoin de livres qui agissent sur nous comme un malheur dont nous souffririons beaucoup, comme la mort de quelqu’un que nous aimerions plus que nous-mêmes, comme si nous étions proscrits, condamnés à vivre dans des forêts loin de tous les hommes, comme un suicide — un livre doit être la hache pour la mer gelée en nous. Voilà ce que je crois”.

homme-face-a-un-livre-geant

La littérature, une médecine douce qui nous rapproche de la “guérison”

La littérature est une médecine douce qui nous rapproche de la “guérison”, car elle nous permet souvent de normaliser et d’évaluer la manière dont nous nous sentons, ainsi que raisonner correctement et sainement.

Nous trouvons des exemples qui nous permettent de “désenkyster” notre douleur et c’est une bénédiction thérapeutique qui contribue profondément au processus d’amélioration et de “guérison émotionnelle”.

Elle nous donne des outils et des ressources pour stimuler notre lucidité lors des moments de blocage.

L’association The Reading Agency et la Society of Chief of Librarians se sont chargés de sélectionner et compiler les meilleurs romans et poésies qui luttent contre l’anxiété et la dépression.

silhouettes-livre

Voici certains ouvrages de cette liste qui provient du “Bien ensemble” de David D. Burns, à “Brève histoire du monde” de Ernst H. Gombrich, en passant par d’autres œuvres humoristiques comme celles de l’auteur Bill Bryson.

  • Les Aventures de Tom Sawyer, de Mark Twain. La curiosité et l’envie d’aventure de ce roman mettent en avant l’exploration et les envies d’atteindre quelque chose de différent dans la vie.
  • Le Petit Prince, d’Antoine Saint-Exupéry. Quel que soit le moment de votre vie, vous pouvez toujours en tirer d’excellents enseignements sur l’amour, l’amitié et la vie intérieure.
  • Journal d’un corps, de Daniel Pennac. Ce roman parle de la douleur, de la peur, de la mort, de la maladie et bien d’autres souffrances auxquels nous pouvons nous identifier.
  • Le monde de Sophie, de Jostein Gaarder. Ce livre précieux nous encourage à continuer à avancer et à nous intéresser à de multiples aspects de notre vie intérieure.
  • D’autres vies que la mienne, d’Emmanuel Carrère. L’auteur raconte ici plusieurs histoires qui nous aident à comprendre les différentes réalités que nous côtoyons, avec pour objectif de montrer que chaque personne a une histoire qui doit être considérée.
  • Découvrir un sens à sa vie, de Viktor Frankl. Un classique qui aide à réfléchir de manière profonde à votre vie et aux difficultés que vous devez affronter.
  • Les vilains petits canards, de Boris Cyrulnik. Une vie compliquée n’implique pas un naufrage. Nous pouvons toujours aller de l’avant : voici l’enseignement et le principe sous-jacents à la résilience de l’humain.
  • Les examens de conscience, de Stephen Grosz. Ici, sont racontées de histoires de patients qui ont résolu leurs problèmes.
  • Bien ensemble, de David D. Burns. Dans ce livre, il nous présente un traitement pharmacologique de la dépression.
  • Brève histoire du monde, de Ernst H. Gombrich. Une véritable réflexion sur le devenir de l’histoire et son imbrication dans nos vies.
  • Ne te sauve pas, de Mario Benedetti. Ce poème promeut la force émotionnelle dont nous avons tous besoin lors des moments de vulnérabilité.

Pour conclure, la littérature peut être incroyablement “transformatrice”. Pourquoi ? Car grâce à elle, nous réussissons à ordonner le chaos et le désordre qui règnent en nous pendant les événements traumatiques de notre vie.

C’est pour cela que nous vous conseillons de ne pas passer à côté des ouvrages que nous vous proposons dans cet article, car un bon roman ou une poésie précieuse peut vous permettre de reconnaître, de soulager et de guérir, avec le temps, la douleur émotionnelle qui vous plonge parfois dans une mer congelée. 

livres

Bibliographie :

The Reading Agency; Society of Chief Librarians (2015). Reading Well Books on Prescription: Evaluation 2014-15. October 2015. 36 p. Disponible sur : http://readingagency.org.uk/news/RWBOPEvaluationReport2015.pdf

Baikie, K., & Wilhelm, K. (11 août 2005). Emotional and physical health benefits of expressive writing. Obtenu par BJPsych Advances.

A découvrir aussi