Connaître ma vulnérabilité m’a permis d’avancer

23 février 2016 dans Psychologie 466 Partagés

La vulnérabilité est ce qui nous rend uniques, ce qui fait de nous des personnes. En reconnaissant nos faiblesses, nous acceptons notre condition d’êtres humains.

Cependant, la plupart du temps, nous avons tendance à passer sous silence tout ce qui nous fait nous sentir faibles, et nous ne voulons pas reconnaître ces fissures dans notre carapace. Nous nous montrons aux autres sous un jour qui n’est pas tout à fait sincère.

Lorsque nous nous renfermons sur nous-mêmes, nous sombrons dans l’auto-mystification, dans la négation de notre essence, et cela nous fait perdre le lien que nous avons avec les autres.
Partager

Dans notre culture, il existe un modèle de conduite qui nous oblige à occulter nos faiblesses. Nous avons l’impression qu’il nous faut nous efforcer tous les jours à paraître les meilleurs, pour l’être vraiment.

 Femme-regardant-l-horizon

Que signifie devoir être le meilleur ?

Si nous regardons de plus près les rôles que nous jouons au quotidien, que ce soit dans notre environnement professionnel ou personnel, nous avons sans cesse l’obligation d’être les meilleurs, coûte que coûte.

Cette croyance construit le quotidien de nombreuses personnes, qui vivent dans le fantasme que leur vie ne vaudra la peine que si elles sont au-dessus des autres.

La réalité se charge pourtant de nous remettre chacun à notre place, en faisant ressortir nos limites et nos faiblesses. Elle le fait lorsqu’elle nous met face à des circonstances particulières, que nous ne pouvons pas contrôler.

C’est ainsi : la vie nous met des coups, elle nous freine et nous oblige à nous remettre en question. La clé pour affronter ces difficultés n’est pas de vouloir être le meilleur, car c’est un comportement qui peut nous entraîner dans la compétition exacerbée et les comparaisons systématiques avec les autres.

Cela nous amène à être trop exigeants envers nous-mêmes, sans avoir de respect pour notre personnalité propre et pour notre processus naturel d’apprentissage.

Nous pouvons même perdre la perspective des priorités essentielles de notre vie. Nous nous engageons dans une course effrénée qui nous amène à nous déconnecter de notre âme. En effet, nous ne savons plus ce que nous voulons, et où nous allons.

Accepter notre vulnérabilité 

Accepter notre propre vulnérabilité, en nous-mêmes et face aux autres, demande du courage et de la vaillance, car cela suppose de nous accepter tels que nous sommes : avec nos blessures, nos projets en cours, les erreurs que nous avons commises, etc.

Femme-triste-pensant

C’est le seul moyen de commencer un processus qui va nous permettre de nous épanouir, de nous aimer de manière inconditionnelle et d’atteindre un certain bien-être, ainsi qu’une grande paix intérieure.

Nous pouvons initier ce processus à travers l’acceptation de certaines réalités, ce qui nous permet d’avancer et de reconnaître notre condition d’êtres humains.

  • Nous vivons dans ces conditions et des circonstances que nous ne pouvons pas contrôler.
  • Notre volonté nous permet de mieux faire les choses que nous connaissons déjà, en découvrant et en renforçant nos capacités.
  • Chaque personne a son propre rythme, son contexte familial, ses circonstances personnelles, ses difficultés, ses priorités, etc.
  • Donner le meilleur de nous-mêmes est la meilleure façon d’avancer, de nous épanouir et de nous dépasser.
  • Lorsque nous acceptons nos limites, sans nous critiquer, nous devenons capables de nous comprendre, et notre attitude devient alors plus compatissante et honnête.
  • Nous ne pouvons dépasser nos propres limites que si nous les reconnaissons.

Montrer notre authenticité

Dans le développement de l’acceptation de notre vulnérabilité, nous nous rencontrons nous-mêmes, et nous obtenons ainsi un accès précieux à notre authenticité, ce qui facilite nos relations avec les autres.

En acceptant nos difficultés, sans peur d’être rejetés, sans peur de nous exposer et d’être trop fragilisés, nous retirons les différents masques que nous portons habituellement, qui nous maintiennent dans des relations superficielles.

C’est de cette manière que nous pouvons nous rapprocher de notre réalité, et que nous pouvons entretenir des relations plus honnêtes et plus authentiques.

“Accepter notre vulnérabilité au lieu de l’occulter est la meilleure manière de s’adapter à la réalité.”
-David Viscott-

Accepter notre vulnérabilité nous rend plus humains. Pour cela, nous devons admettre nos imperfections, mais également celles des autres.

Nous devons mettre de côté notre arrogance et notre sentiment de sécurité, pour ne jamais nous mettre au-dessus des autres. En effet, il est très prétentieux de penser que nous pouvons être les meilleurs.

Nous devons surmonter nos peurs et nos limites en les acceptant, et en nous montrant tels que nous sommes réellement, pour avoir enfin accès à la meilleure version de nous-mêmes.

A découvrir aussi