Qu’est-ce que l’entrepreneuriat social ?

15 octobre 2019
L'entreprise sociale part du même modèle d'affaires qu'une entreprise traditionnelle, mais ses stratégies tournent autour de la résolution d'un problème de société.

L’entrepreneuriat social est alimenté par les progrès technologiques, qui ont façonné l’écosystème changeant dans lequel nous vivons. Dans ce nouveau contexte, les compétences – qui n’étaient pas aussi prioritaires auparavant – ont acquis un poids fondamental dans notre société. Ainsi, sont apparus des organisations, des entreprises, des médias, des garçons et des filles ayant adopté une nouvelle manière d’accélérer le changement vers un monde plus juste.

C’est ainsi qu’apparaît l’entrepreneuriat social. Celui-ci est basé sur le même modèle économique qu’une entreprise capitaliste, mais avec l’objectif fondamental de combattre un problème social.

En partant de ce fil conducteur, nous développerons les clés de l’entrepreneuriat social, et nous le ferons car elles expliquent pourquoi ce concept s’enracine dans le système actuel.

Partager dans un groupe social

Définition de l’entrepreneur social

Un entrepreneur social est une personne ayant un projet qui crée une valeur sociale. C’est-à-dire une personne qui, par l’intermédiaire d’une entreprise, utilise des stratégies qui génèrent des avantages sociaux.

Par conséquent, le but ultime d’un entrepreneur social est la création d’une société plus juste par la vente de biens et de services. Ainsi, on retrouve des entrepreneurs sociaux oeuvrant dans de multiples secteurs : financement de programmes sociaux, conception d’outils éducatifs ou amélioration de la gestion de la santé.

De fait, dans l’Union Européenne, plus de 11 millions de citoyens occupent des emplois liés à l’entrepreneuriat social. Cela représente 6 % de l’emploi total de la zone.

L’importance de l’entrepreneuriat social

A première vue, il peut sembler utopique que l’objectif principal d’une entreprise soit de résoudre un problème social. Ici, nous devons garder à l’esprit que l’entrepreneuriat social n’est pas synonyme d’organisme à but non lucratif. L’entrepreneuriat social subsiste grâce aux bénéfices qu’il produit, même si les entrepreneurs sociaux concentrent leur activité au-delà de cette rentabilité.

Ainsi, nous voyons que son importance réside dans le fait que la société est de plus en plus intéressée à progresser vers un monde plus durable. Selon un rapport réalisé par Forética en 2015, 50 % des consommateurs affirment choisir des produits en fonction de critères éthiques.

Les consommateurs sont de plus en plus exigeants et les entreprises doivent s’adapter à ces besoins. Par conséquent, l’entrepreneuriat social joue aujourd’hui un rôle clé dans le tissu des entreprises.

Des mains de personnes unies dans l'entrepreneuriat social

Les bénéfices de l’entrepreneuriat social : pourquoi est-il à la mode ?

Lorsqu’il s’agit de comprendre la vie d’un projet social, il faut tenir compte de la niche du marché qu’il occupe. Les facteurs suivants expliquent les raisons qui motivent l’entrepreneuriat social :

  • La nécessité de répondre à la crise et d’affronter les politiques d’austérité. Avec l’échec du modèle actuel, les consommateurs ont commencer à penser que les entreprises ne répondaient pas aux besoins humains et ne servaient pas le bien commun
  • L’apparition de publications influentes, qui ont encouragé ce type d’organisations. La diffusion des valeurs sociales dans les entreprises a créé un climat favorable à l’entrepreneuriat social
  • Apparition de cours, de guides et de diplômes universitaires en entrepreneuriat social qui ont formé et éduqué les futurs entrepreneurs aux valeurs sociales
  • L’innovation technologique, qui a simplifié la création de nouveaux modèles d’entreprise et ouvert une nouvelle gamme de possibilités pour améliorer la vie des personnes
  • Le poids des « consommateurs responsables », qui fondent l’acte d’achat sur des valeurs éthiques et qui sont prêts à payer davantage pour cette prime de valeur sociale. Ainsi, à l’échelle mondiale, 46 % des consommateurs paieraient davantage pour des produits qui génèrent des bénéfices sociaux

Pour conclure

Ainsi, après analyse du système actuel, nous constatons que la clé de l’entrepreneuriat social réside dans la façon dont il redéfinit le succès et les avantages d’une entreprise. Aujourd’hui, ces deux concepts sont souvient liés à la responsabilité sociale, à la philanthropie et à la transformation.

En fin de compte, l’avenir d’une entreprise dépend de son comportement responsable envers ses clients, ses employés et ses fournisseurs. D’où l’attrait de ces entreprises qui s’efforcent de prioriser ou de concilier la résolution de problèmes sociaux avec l’objectif d’obtenir d’autres types de rentabilité pour leur activité commerciale.

 

  • Emprendepyme, https://www.emprendepyme.net/diferencia-entre-rsc-y-empresas-socialmente-responsables.html
  • Socialeneterprise, https://socialenterprise.es/emprendimiento-social/
  • Womenalia, https://www.womenalia.com/es/hoy-en-womenalia/135-actualidad/1689-el-emprendimiento-social-como-modelo-negociohttps://spain.ashoka.org/sobreashoka/