Qu’est-ce que c’est la confiance sociale ?

· 9 février 2019
En quoi consiste la confiance sociale, et comment peut-elle permettre de contrecarrer une phobie sociale ?

Sur le plan social, la confiance en soi est un atout précieux. C’est pourquoi diverses stratégies ont été mises au jour, pouvant permettre de la renforcer. Et ainsi de jouir d’un meilleur développement personnel. Contrairement à la confiance personnelle, il existe aussi la confiance sociale, qui n’est pas moins importante, mais qui a moins retenu l’attention, si bien que le volume de travaux lui étant consacrés est également nettement moins important.

Mais pourquoi la confiance sociale est-elle si importante ? En premier lieu parce que cela influence beaucoup notre mobilité sociale. Cela nous rend plus audacieux, ouverts et en quête d’opportunités. Rappelez-vous que nous, les êtres humains, restons des animaux sociaux, faisant partie d’un environnement qui peut nous affaiblir ou nous renforcer. En ce sens, cela nous aidera à éviter des problèmes tels que l’anxiété sociale, la peur de l’inconnu ou la jalousie dans les relations.

Confiance sociale et phobie sociale

Pour une personne souffrant d’une phobie sociale, le contact social est une menace potentielle. Cela peut être dû à un épisode du passé qui a fait grandir chez elle méfiance envers les autres. En général, la phobie sociale agit comme un bouclier pour éviter les situations de danger possibles découlant du contact avec d’autres.

En outre, cette peur peut être étendue à de nombreuses situations, donnant lieu à l’incapacité d’être naturel lorsqu’il s’agit d’interagir avec d’autres personnes, que ce soit des amis, de la famille ou des étrangers. Cette peur des relations sociales empêche de profiter d’une vie sociale enrichissante. Nous devons donc apprendre à utiliser la confiance sociale comme un soutien afin de dissiper toute peur de ce type.

femme manquant de confiance sociale

Attributs habituels de la phobie sociale

Pour illustrer plus en détails le trouble de la phobie sociale, nous vous présentons ici quelques caractéristiques des personnes qui en souffrent. En effet, une personne souffrant d’une phobie sociale :

  • •A peur que quelqu’un focalise son attention sur elle
  • •Pense que les autres l’observent et la jugent en silence constamment
  • •Craint que quelqu’un la prenne à parti dans une conversation
  • •A peur de parler en public, même au sein de petits groupes d’amis
  • •Préfère ne pas être responsable de tâches importantes lors d’une réunion ou de l’organisation d’un événement
  • •A peur de manger devant d’autres personnes
  • •Craint d’intervenir dans une conversation, car elle pense que ses idées et ses arguments seront considérés comme ridicules
  • •A peur des petits espaces clos remplis de gens
  • •Ressent le besoin constant de toujours réfléchir à ce qu’elle va dire
  • •Est hantée par des pensées autocritiques récurrentes

En bref, tous ces aspects de la phobie sociale donnent lieu à différentes stratégies pour éviter les contacts prolongés avec d’autres personnes. En outre, tous les attributs énumérés ci-dessus font que la phobie se développe encore plus. Par exemple, monter les escaliers pour éviter de rencontrer quelqu’un dans l’ascenseur augmentera précisément cette peur (en plus de renforcer le comportement d’évitement).

Stratégies pour augmenter notre confiance sociale

Comme nous l’avons dit, la confiance sociale sera le meilleur outil pour lutter contre la phobie sociale. De plus, cela nous permettra d’établir des relations plus saines et de profiter de notre vie sociale. Par conséquent, nous vous montrons quelques techniques pour cultiver et renforcer cette qualité intéressante :

  • •Intéressez-vous à votre famille et vos amis
  • •Montrez-vous tels que vous êtes, avec cette personnalité qui vous est propre, et cessez d’avoir peur de ce que les autres peuvent penser
  • •Défendez vos idées et vos opinions
  • •Renseignez-vous sur les tendances actuelles, telles que la musique, l’art, le sport ou la mode : cela vous permettra de rompre le silence qui se produit parfois dans le cadre de certaines conversations, et que vous redoutez tant
  • •Engagez-vous dans des activités de toutes sortes, telles que des réunions de la communauté de quartier, des fêtes de travail ou des événements avec des amis.
  • •Regardez vos interlocuteurs dans les yeux quand vous parlez en public. De plus, exprimez-vous de manière calme et détaillée, en prenant tout le temps dont vous avez besoin, surtout s’il s’agit d’une conversation informelle entre amis
  • •Dans le cadre d’une présentation publique à venir, répétez autant que vous en avez besoin. Filmez-vous afin de voir sur quoi vous pouvez encore vous améliorer
la confiance sociale est nécessaire au moment de parler en public

 

• Avec ces stratégies, nous pouvons améliorer petit à petit notre confiance sociale. Ainsi, les différents aspects liés à la phobie sociale disparaîtront, pour nous permettre de mener une vie sociale plus active et plus saine, dans le cadre de laquelle nous pourrons montrer notre véritable personnalité.