3 stratégies afin de surmonter la peur de parler en public

· 19 novembre 2017

Vous en avez assez d’être limité-e par la peur de parler en public ? Si vous avez dû vous confronter à cette crainte, vous déjà certainement pris connaissance d’une grande quantité de conseils ou d’astuces permettant de vaincre la peur. Certain-e-s fonctionnent mieux que d’autres, mais il semblerait qu’aucune de ces stratégies ne soit définitive, n’est-ce pas ? Dans cet article, 3 stratégies novatrices vous seront présentées afin d’en finir avec la peur de parler en public.

Pour que ces stratégies fonctionnent, il est essentiel de connaître parfaitement, quasiment par cœur, ce que vous allez devoir dire. Votre discours doit être plus qu’appris. Si vous avez peur de parler en public, l’un de vos pires ennemis est de dédier peu de temps à étudier la présentation que vous aurez à faire.

1) Affrontez votre peur avec la technique de la « pire fantaisie »

La technique de la pire fantaisie est une stratégie très utile pour surmonter la peur de parler en public. Elle appartient à l’approche de la Thérapie Stratégique Brève et c’est un exercice de « préoccupation contrôlée ». Cette technique vous invite, une semaine avant d’avoir à parler en public, à réaliser chaque jour l’exercice suivant :

« Chaque jour à la même heure, enfermez-vous dans votre chambre ou dans un lieu dans lequel vous pouvez vous trouver avec une lumière tamisée et où personne ne viendra vous déranger. Enfermez-vous là-bas pour vous assurer que personne ne vous interrompra. Prenez votre téléphone et mettez un chronomètre pour qu’il sonne après 30 minutes. Vous devez vous asseoir confortablement et pendant 30 minutes vous devrez vous dédier à ressentir la peur de parler en public. 

Au lieu d’éviter cette peur, vous penserez à tout ce qui vous préoccupe le plus et à ce que vous ne voulez pas voir se produire lorsque vous parlez en public et vous laisserez défiler toute la peur. Une fois que les 30 minutes seront passées et que l’alarme sonnera, vous interromprez vos pensées, vos sensations, et vous vous direz STOP ! ARRETE ! Vous vous lèverez, quitterez la chambre, irez au lavabo et vous vous rincerez le visage et continuerez votre journée avec les tâches et la routine qui y sont associés. »

« Le courage est de savoir ce qu’il ne faut pas craindre. »

-Platon-

peur de parler en public

2) Déclarez votre « peur » ou révélez votre « fragilité »

Cette stratégie doit être utilisée au moment où vous commencerez votre discours ou votre présentation. Si vous avez peur de parler en public, le plus efficace est de déclarer ou de confesser votre peur. Il s’agit en fait, face à votre audience, d’expliquer que vous êtes enthousiaste, que vous les remerciez d’être présent-e-s et que vous êtes heureux-ses de pouvoir compter sur leur présence.

Ensuite, vous passerez directement au point suivant : leur expliquer que si vous perdez le fil ou que si vous devenez un peu nerveux-se, iels vous pardonnent. Si cela se produit, cela sera le résultat de votre joie de pouvoir réaliser cette présentation et de pouvoir compter sur elleux en tant qu’auditeur-trice-s. Par ce moyen, déclarer votre peur ou votre fragilité vous libérera de la pression du « que cela ne se voit pas ». Avec cette stratégie, vous vous permettrez d’être libéré-e et de ne plus vous concentrer uniquement sur la tentative de cacher votre peur à tou-te-s en tentant de la rendre imperceptible.

Déclarer une fragilité la convertit en force, en plus de vous connecter avec votre public et de faire naître chez elleux une certaine empathie. Car rappelez-vous qu’une grande partie de la population a une phobie sociale et/ou la peur de parler en public. Votre audience vous comprendra et l’ambiance sera plus détendue. Tout cela vous aidera notablement à surmonter votre peur de parler en public.

« La fragilité déclarée, cesse d’être vue comme telle, et se convertit en une force. »

-G. Nardone-

3) Contrôlez votre respiration et commencez en parlant très lentement

Contrôler la respiration est l’un des outils les plus utiles afin de surmonter la peur de parler en public. Vous devez vous concentrer sur une respiration profonde et pratiquer une respiration diaphragmatique (de l’estomac au lieu de la poitrine), en cessant d’être dépendant-e de votre stress et de votre peur et en concentrant tous vos sens sur la respiration.

respirer pour réduire le stress

En commençant votre discours, efforcez-vous de parler lentement. De cette manière vous améliorez le feedback neurologique généré par la parole et vous avez plus d’action sur votre peur. Car si vous parlez lentement, vous bloquez les symptômes de peur car vous déplacez votre attention vers un élément neutre, comme par exemple le rythme de votre voix et vous éloignez ainsi la peur.

Ces 3 stratégies sont les plus utiles pour surmonter la peur de parler en public et elles fonctionnent pour des cas de « peur » mais pas de « phobie » (peur excessivement intense et paralysante). Si dans votre cas, il s’agit d’une phobie de parler en public, ces stratégies vous aideront à faire un pas en avant. Si vous souffrez d’une peur de parler en public, ayez recours à ces stratégies, vous verrez comment vous parviendrez à surmonter la peur. Courage !