Qu’est-ce qui attire les femmes chez un homme ?

22 septembre 2015 dans Psychologie 1 Partagés

Certains hommes ne sont pas vraiment des Apollons, et pourtant, ça ne les empêche pas de plaire aux femmes.

Ils attirent l’attention des personnes voulues et finissent toujours avec la plus belle ou la plus populaire.

Ce n’est pas une question d’argent ni de pouvoir, mais de ce qu’ils dégagent, quelque chose de difficile à décrire, et auquel il est difficile de résister.

Selon les experts en séduction, ces hommes possèdent trois caractéristiques qui feraient céder même la plus résistante. Voici les secrets des plus beaux des laids.

1. Le style et l’allure

La façon dont un homme s’empare de l’espace et s’y déplace en toute fluidité transmet un message inconscient à son sujet.

Les hommes qui ont des gestes posés, mesurés et fermes disent, de par leur attitude, qu’ils ont tout sous contrôle.

Il s’agit d’un style qui véhicule une confiance suffisante pour, par exemple, vouloir explorer des niveaux supérieurs dans une relation avec lui.

Il en va de même avec l’allure. Les hommes qui se sentent à l’aise avec eux-mêmes assument leur taille, qu’ils soient trop petits ou trop grands.

Les grands adoptent une sorte de condescendance dans leurs gestes, ce qui les rend très aimables. Et les petits gardent le dos droit, ce qui leur donne plus d’élégance. En général, ils lèvent le menton quand ils parlent, adoptant une posture d’autorité.

Dans les deux cas, ce qui est attirant chez ces hommes-là, c’est la sécurité qu’ils dégagent. Ils portent en eux une aura particulière qui nous invite à tisser des liens avec eux.

2. Le tact

Le mot tact désigne le toucher mais aussi la prudence et la mesure dans les mots et les actes. Les « beaux laids » ont ces deux sens bien développés.

Plusieurs études ont prouvé que le contact physique, aussi petit soit-il, créé inconsciemment des liens très forts entre les personnes.

Un étranger qui vous bouscule dans le bus deviendra difficilement votre ami. Mais celui qui vous demande pardon et qui vous pousse délicatement pour se frayer un chemin gagnera beaucoup de points.

Les experts indiquent qu’il y a un point du corps féminin « politiquement correct. » Autrement dit, un point que les hommes ayant du tact pourront toucher sans crainte.

Il s’agit de la zone située près des coudes. Si, lors d’une conversation, l’homme touche cette zone pendant deux ou trois secondes, il aura établi un con-tact qui mettra la femme en confiance.

Si l’homme décide de toucher son interlocutrice dans le dos, quelque chose de différent se produira. C’est un geste plus masculin, plus utilisé entre hommes.

C’est également un geste qui véhicule la condescendance ou la compassion. Toucher les hanches est un geste très risqué, tout comme prendre la main. Et sur l’épaule, hors de question ! Ce sont les joueurs de football qui font ça entre eux.

3. Les gestes de défense

Les irrésistibles anti-Adonis s’acceptent comme ils sont, ils contrôlent leur peur et sont ouverts à créer des liens avec autrui. Cela se reflète dans leurs gestes.

Vous ne les verrez jamais adopter des attitudes de défense comme croiser les bras pendant une conversation, ou errant les mains dans les poches. Ces deux gestes reflètent un manque de confiance et un besoin de s’effacer.

A l’inverse, ces séducteurs exhibent deux gestes différents. En général, ils regardent dans les yeux. Ils ne négligent pas le regard.

A ne pas confondre avec les regards sans clignements, froids et tranchants. Ces regards-là font peur aux filles. Ils ne reflètent pas la confiance mais plutôt l’impuissance.

L’autre geste caractéristique est le sourire mesuré. S’ils rient trop, ils ont l’air bête. S’ils ne rient pas assez, ils auront l’air triste. Les « beaux laids » font un vrai sourire.

Quand quelque chose les fait rire ou quand ils veulent être aimables. Ils le font posément. Ce geste ne leur prend que quelques secondes. Et les femmes les voient comme des hommes mystérieux et charmeurs.

A découvrir aussi