Quelques conseils pour réduire le stress

13 décembre 2015 dans Emotions 0 Partagés

Le stress représente l’un de nos pires ennemis. Vous pouvez être stressé parce que vous avez trop de choses à faire ou au contraire parce que vous avez trop de temps libre, car tous les extrêmes ne sont jamais très bons.

Dans les deux cas vous devez trouver les outils pour vous détendre et atteindre la stabilité nécessaire pour continuer vos activités quotidiennes.

Le stress provoque ou accélère le processus d’apparition de certaines maladies. Il est donc vital d’atteindre cette stabilité.

Plusieurs petites choses simples pourront vous aider à contrôler ce mal qui prend souvent le contrôle de votre vie.

Utilisez un agenda

De nos jours il est très facile de se procurer un agenda interactif. Il est fort probable que vous ayez un calendrier sur votre téléphone, dans lequel vous pouvez noter vos rendez-vous et vos activités importantes.

Si ce n’est pas le cas, vous n’avez qu’à en télécharger un et l’installer. Ces agendas sont géniaux car ils vous préviennent 30 minutes avant le début de votre rendez-vous (ou peu importe le temps que vous ayez programmé).

Cette première étape est l’une des plus importantes, car le stress naît souvent d’un manque de contrôle. Combien de fois avez-vous commencé une activité le matin, pour la finir plusieurs heures plus tard car entre temps vous vous êtes mis à faire autre chose?

Il est essentiel de noter tout ce que vous avez à faire, même les choses les plus simples!

Ainsi, vous éviterez par exemple de rentrer à la maison sans avoir fait les courses. Si la plupart du temps vous savez ce que vous avez à faire, cela vous évitera quand même que le stress prenne des décisions.

Faîtes des pauses pour vous aérer l’esprit

La majorité d’entre nous pensent que notre productivité se mesure à nos heures de travail. En réalité, ce n’est pas si simple, et notre concentration a ses limites.

Si vous les dépassez, vous allez commencer par faire quelques erreurs, et cela pourra même jouer sur votre humeur. Pour éviter cela, n’hésitez pas à faire des pauses de 10 minutes, toutes les 50 minutes de travail.

Essayez de vous focaliser sur autre chose. Si vous n’arrivez pas à résoudre un problème, laissez-le de côté un instant. Il est certain que lorsque vous penserez à autre chose, la solution vous viendra toute seule à l’esprit.

Il est nécessaire de prendre du recul, pour que votre esprit perçoive les choses d’un autre point de vue.

musique

La musique est votre meilleur ami

Si vous vous en servez correctement, la musique pourra vous aider. Il y a des musiques qui aideront votre esprit à se relaxer et à s’évader, et d’autres qui favoriseront votre concentration et votre attention.

Bien qu’il existe des musiques adaptées pour chaque moment précis, le mieux est d’en essayer plusieurs, car chaque organisme est différent. Ainsi, la musique qui m’aide à relâcher la pression accumulée dans la journée pourra vous aider dans une toute autre tâche.

De plus, si vous souhaitez écouter de la musique en travaillant, le mieux est de la mettre, au moins pour commencer, lorsque vous réalisez des tâches quotidiennes systématiques. En effet, pour les tâches complexes qui requièrent toute notre attention, la musique agit plutôt comme un distrayeur.

Enfin, nous connaissons tous la possible influence de la musique sur notre état d’esprit. Ainsi, vous pouvez écouter de la musique pour qu’elle agisse, directement ou non, sur votre niveau de stress.

Faîtes une activité qui vous plaise

Maintenant que vous êtes organisé, que vous êtes libéré de vos inquiétudes, et que la musique vous apporte du soutien, il est nécessaire que vous trouviez une place entre toutes vos tâches obligatoires et désagréables, pour une activité qui vous plaise.

Rappelez-vous que votre temps est précieux et pour cela il ne faut pas le gâcher. Les activités qui vous plaisent vous procurent un moment de répit et de soulagement essentiel, et vous permettent de vous connecter aux autres.

Arrêtez parfois d’improviser et de vous lancer dans une activité sans savoir quand vous la finirez. Certes, c’est vous qui avez le contrôle, mais cela ne signifie pas que vous devez devenir une machine réprimant vos désirs ou que vous devez être condamné à vivre une vie quadrillée et austère.

Déterminez votre « niveau de routine »

Faîtes en sorte que la réalité s’adapte à vos attentes, pour que vous puissiez ressentir la plus grande sensation de bien-être possible.

Il y a des personnes qui se sentent très bien dans leur routine, et d’autre non. Apprenez à vous connaître et ne vous privez pas d’établir votre niveau de routine pour que vous soyez le mieux possible.

Il ne faut pas qu’elle vous attrape, ni que vous vous sentiez dans un désordre temporel capable d’engendrer un énorme vertige.

En bref, le fait d’organiser ou de désorganiser votre temps de manière intelligente, permettra de réduire le stress chronique, tout comme ses conséquences fatales.

A découvrir aussi