Le temps ne se remonte pas

· 23 mars 2015
Nous aimons tous nous plonger dans des rêves lointains, nous imaginer que nous pouvons remonter dans le temps, à des moments où nous riions avec plus d’enthousiasme, où nous avions moins de préoccupations, où nous n’avions pas souffert ni fait souffrir.

À ces jours heureux d’antan que nous idéalisons, et qui font partie désormais du passé. Mais ne nous leurrons pas, les jours passent et le temps ne se remonte pas. Et il est certain que pour changer certaines choses, ou pour revoir des personnes que l’on a autrefois aimées, nous serions prêt à le remonter. Mais tout ce qui nous reste, c’est le souvenir.

Pour ne pas se fourvoyer en pensant à revenir dans le passé, il nous faut nous poser cette question : si nous le pouvions, que ferions-nous?

Il est certain que vous y avez déjà songé, et que vous avez déjà fantasmé à l’idée de pouvoir changer l’une de vos erreurs, d’effacer des mauvaises décisions ou de profiter d’opportunités que vous n’avez pas su saisir. Vous pourriez peut-être réussir à ôter de votre esprit un sentiment de culpabilité. Qui n’a pas, dans son passé, une raison de se sentir coupable pour quelque chose ? Il est évident que nous avons tous commis des erreurs que nous souhaiterions changer.

Peut-être que si nous avions la possibilité de revenir en arrière, prendrions-nous plus soin de cette personne que nous n’avons pas su apprécier et que nous avons laissé de côté. Nous oublierions peut-être ceux à qui nous avons tout offert et qui n’ont pas su apprécier ce geste à sa juste valeur.

Il y a tellement de choses que nous aimerions changer que les possibilités sont infinies. Mais cela ne mènerait à rien, ou presque rien. Nous sommes le résultat de nos expériences de vie, et nous avons appris de nos moments de joie, comme de nos erreurs.

Notre caractère se forge à travers notre vécu, qu’il soit bon ou mauvais. Le passé est une part importante de notre existence, qui nous a appris à faire attention à certaines choses, et à ne plus nous préoccuper d’autres questions. Après plusieurs rebondissements au fil de nos expériences, nous finissons par profiter de la vie et par obtenir ce que nous désirons, grâce à la mise en pratique de toutes les choses que nous avons pu apprendre de nos actes.

Nous n’apprenons peut-être pas de tous nos malheurs, mais il est certain qu’après une erreur, nous sommes en meilleure capacité d’apprécier les bonnes choses, et de prendre des décisions plus sages. Nous nous sentons plus en accord avec nous-mêmes, et nous pouvons enfin apprécier qui nous sommes.

Personne ne peut nier que l’opportunité de faire un bond dans notre passé pour revivre des moments d’insouciance, de notre enfance ou de notre adolescence, est quelque chose de très tentant. Pas de responsabilité, le monde qui s’offre à nous, une liberté totale, tous ces aspects nous rendent nostalgiques. 

Chaque tranche d’âge a ses avantages et sa part d’apprentissage. Il est important de se souvenir de toutes ces choses que nous avons apprises, car se souvenir c’est vivre à nouveau. Mais, ce que vous vivez en ce moment dans le présent avec ses jours heureux et moins heureux, est aussi une époque importante de votre vie.

Si vous aviez l’opportunité, maintenant, de retourner dans le passé, très vite vous rêveriez de revenir dans le présent. Nous sommes connectés de manière inéluctable à nos existences, et nous sommes faits pour vivre l’instant présent.