Que signifie la couleur marron en psychologie ?

Toutes les couleurs influencent l'esprit humain, même le marron. De sa connexion avec la nature à sa relation avec la mort, nous allons ici approfondir la signification de cette couleur.
Que signifie la couleur marron en psychologie ?

Dernière mise à jour : 28 avril, 2022

La signification de la couleur marron est intuitive. C’est la couleur de la terre et du café, en plus d’être présente sur le pelage de nombreux animaux. C’est donc une tonalité associée à la nature et à ses éléments, bien que sa signification soit étroitement liée au contexte.

L’étude de l’effet des couleurs sur le psychisme a fait un long chemin car il a été démontré qu’elles avaient un effet sur les émotions, les pensées et même les décisions que nous prenons. En dépit d’être une simple représentation mentale des longueurs d’onde de la lumière, leur implication dans la culture et dans notre monde personnel donne lieu à de multiples significations et usages.

Ci-dessous, vous trouverez des informations sur les caractéristiques physiques du marron et également un aperçu général de sa signification et des utilisations qui lui sont données aujourd’hui. Ne passez pas à côté car vous n’êtes pas la première personne à vous demander comment les couleurs nous influencent !

La physique de la couleur marron

Le marron, également appelé brun, café, châtaigne, cannelle, chocolat ou kalua, est une couleur sombre et insaturée qui se situe dans la nuance de l’orange. C’est une couleur polychromatique, c’est-à-dire qu’il s’agit d’un mélange de diverses nuances (à la fois en lumière et en pigments).

Vous avez peut-être remarqué qu’il n’y a pas de marron, de gris ou de rose dans l’arc-en-ciel. La lumière se décompose en couleurs primaires lorsqu’elle traverse un milieu transparent, comme des gouttelettes d’eau : rouge, orange, jaune, vert, cyan, bleu et violet. Dans le spectre des couleurs, le marron se situe entre 580 et 620 nanomètres.

Concrètement, le marron s’obtient en mélangeant les 3 lumières primaires (rouge, bleu et vert) dans diverses proportions, c’est-à-dire qu’il s’agit d’une couleur tertiaire. Selon la synthèse des pigments ou la théorie soustractive des couleurs, la même chose se produit : le marron s’obtient en mélangeant le magenta, le jaune et le cyan, les couleurs primaires.

fond de couleur marron

Quelle est la signification de la couleur marron ?

Malgré son lien avec la chromaticité de la nature, le marron n’a pas de connotations intenses dans l’émotivité humaine. Selon Max Lüscher, auteur du célèbre test de couleur, cette teinte est passivement réceptive. Autrement dit, la tendance générale observée chez les sujets expérimentaux est de considérer que le marron a très peu de qualités émotionnelles.

Le marron est la couleur de l’automne et du fané, du chemin vers le froid de l’hiver.

Cependant, cela ne signifie pas que cette couleur n’ait aucune signification ; on la considère plutôt comme un ajout à d’autres couleurs et situations mentales. Un exemple de ceci sont les résultats trouvés par Rivera dans son étude de 2001, où les adjectifs les plus utilisés parmi les sujets de l’échantillon étaient terre, tronc, bois, arbre, chocolat, sérieux, brique, laid et beau.

Le bon et le mauvais côté du marron

À lui seul, le marron évoque des sentiments neutres et amers en raison du caractère « éteint » de sa neutralité. Il est aussi parfois lié à la saleté, du fait de sa ressemblance avec les surfaces tachées et les excréments.

Eva Heller affirme que le marron est la couleur la plus rejetée de toutes, car elle représente l’ancien et ce qui est en train de disparaître.

D’autre part, c’est aussi une couleur qui a à voir avec la vigueur, la force, la solidarité et la confidentialité. Lüscher lui-même souligne que les personnes qui aiment le marron ont tendance à anesthésier les sensations désagréables à travers la satisfaction de besoins physiologiques (manger, boire, sexe, etc.).

jeune femme vêtue de marron

Utilisations de la couleur marron

Le marron est très présent dans la vie de tous les jours, puisque les meubles en bois sont généralement de cette couleur. La mode s’approprie souvent aussi la gamme de bruns, surtout lorsque l’automne arrive et que les couleurs vives du printemps et de l’été ne sont plus utilisées.

Le marron est utilisé en décoration d’intérieur lorsque l’on souhaite donner une ambiance cosy à la pièce, notamment dans les lieux touristiques d’hiver, comme les hôtels et les gîtes ruraux. D’autre part, on l’utilise avec le rouge et le noir pour donner des effets dramatiques et intenses aux productions audiovisuelles.

Le marron a également une signification particulière dans le symbolisme de certaines cultures. Dans le christianisme, par exemple, il représente le renoncement aux biens matériels, ce qui explique pourquoi les moines s’habillent en brun. En Éthiopie et en Inde, c’est la couleur du deuil, du corps qui retourne à la terre.

Bien qu’il ne soit pas l’un des plus appréciés, la signification de la couleur marron est large. Les cultures plus proches de la nature ont tendance à lui accorder une plus grande estime mais, dans les zones urbaines, ce sentiment devient plus négatif.

Dans tous les cas, si vous vous intéressez à la manière dont les couleurs influencent la vie humaine, nous vous invitons à continuer à naviguer sur notre page car nous avons déjà publié plusieurs articles sur ce sujet.

Cela pourrait vous intéresser ...
Que signifie la couleur blanche en psychologie ?
Nos Pensées
Lisez-le dans Nos Pensées
Que signifie la couleur blanche en psychologie ?

La signification de la couleur blanche en Occident est celle de la pureté, de la paix et du divin. Ailleurs, elle peut symboliser la mort ou la mal...



  • Heller, E. (2004). Psicología del color. Cómo actúan los colores sobre los sentimientos y la razón. Editorial Gustavo Gili: España.
  • Rivera, M. A. (2001). Percepción y significado del color en diferentes grupos sociales. Revista Imagen, 53: 74-83.
  • Gastaneta, F. P. (2002). La cromosemiotica. El significado del color en la comunicación visual.