Que dois-je faire si je sens que ma vie n'a pas de sens ?

25 septembre, 2020
Que faire quand on ne trouve plus le sens de sa vie ? Pour le retrouvez, vous devrez découvrir en vous la personne que vous êtes.

“Ma vie n’a pas de sens. J’ai l’impression de dériver sans but. Je ne sais pas ce que je veux, rien ne me motive assez et je n’arrive pas à trouver mon chemin de vie.” Il est fort possible que ces mots touchent, car nous avons tous ressenti cela à un moment donné. Les pertes de vitesse et les crises existentielles sont inévitables à certains stades vitaux.

Généralement, les crises existentielles naissent face à certaines situations douloureuses, comme une rupture amoureuse, la mort d’un être cher, une déception, la perte de travail…

Toutes ces situations génératrices de douleur et de désespoir pourraient précipiter une crise existentielle. S’il est vrai que pour certaines personnes ce sont des crises temporaires, pour d’autres, ne pas trouver de sens à la vie devient un problème quotidien.

C’est peut-être l’ampleur d’une crise existentielle de taille, vous vous sentez particulièrement perdu. Vous doutez de qui vous êtes, vous regardez vers l’avenir avec un sentiment d’insécurité qui favorise le sentiment d’incertitude. “Je me sens tellement perdu, que je sens que ma vie n’a pas de sens, que je ne trouverai pas d’issue.”

Comment retrouver le sens de la vie ?

Quel est le sens de la vie ?

Le sens de la vie est un sujet objet de réflexions et de débats infinis à travers l’histoire. De nombreux professionnels (écrivains, scientifiques, philosophes…) ont tenté de répondre à cette grande question, sans que personne n’ait réussi à adopter une réponse universelle.

Le sens de la vie fait référence au sens que chacun donne à ses expériences, aux buts et aux objectifs qu’il a en tête. Cela varie selon chaque personne : chaque individu a besoin de trouver son propre sens à la vie en faisant un voyage à l’intérieur de soi.

Dans son œuvre L’homme en quête de sens, le psychiatre et écrivain Viktor Frankl soutient que la vie a du sens en toutes circonstances, car dans les situations de souffrance et d’adversité, si une personne est capable de donner un sens à l’adversité, elle peut convertir sa tragédie en une réalisation et surmonter cette situation.

Par conséquent, pour Frankl, le sens de la vie est présent dans chaque personne et il attend d’être trouvé.

Chacun de nous écrit sa propre histoire. Nous décidons comment nous nous sentons dans certaines situations et nous configurons notre existence jour après jour.

Ma vie n’a pas de sens, la tristesse m’envahit

Dans les moments où ma vie n’a pas de sens, je peux ressentir certaines émotions associées à cet état. Il est important de faire attention aux signaux d’alarme, car ces symptômes indiquent que quelque chose ne va pas. Il est alors fort possible que l’aide d’un professionnel soit nécessaire. Nous sommes susceptibles de connaître :

  • Un sentiment de tristesse. Nous nous sentons apathiques, la tristesse nous envahit sans que nous ne sachions pourquoi. De plus, certaines personnes pensent qu’elles n’ont aucune raison de ressentir cela, car elles ont un bon travail, une famille, des amis… Elles ressentent tout de même une tristesse qu’elles ne parviennent pas à expliquer.
  • Je ne sais pas qui je suis. L’ignorance de soi se produit. On se dit que “ma vie n’a pas de sens et je me sens perdu, sans savoir qui je suis ni ce que je veux”.
  • Anhédonie. Vous vous désintéressez des activités que vous aimiez auparavant. Vous n’aimez pas ce que vous faites. Rien n’est gratifiant. Par conséquent, un sentiment d’ennui naît face à toute action.
  • Isolement social. La tristesse, le manque d’intérêt et la frustration face à l’insatisfaction de votre vie conduisent à un plus grand isolement social, car vous n’avez pas envie de vous lier aux autres.
Comment trouver le sens de la vie ?

Avant une crise existentielle, faites un voyage à l’intérieur

Prenez le temps de regarder à l’intérieur de vous-même, faites un voyage à l’intérieur. Il est possible que pendant ce voyage, vous deviez vous poser certaines questions à votre sujet. Ai-je besoin de changer ma vie ? Que ressens-je, que pense-je, que veux-je ? Est-ce que je me donne la priorité dont j’ai besoin ? Suis-je vraiment qui je veux être ?

La recherche des réponses à ces questions peut nous guider sur notre chemin vers la connaissance de soi, car derrière une perte de sens dans la vie, peut se cacher une faible connaissance de soi : nous ignorons qui nous sommes et ce que nous voulons. Pour trouver le sens de notre vie, il est alors probable que nous devions nous connecter avec notre intérieur et nous donner le courage et le temps dont nous avons besoin.

Notre vie peut-elle vraiment avoir un sens si nous ne savons pas qui nous sommes ? Le vide existentiel (perte du sens de la vie) implique la perte de contact avec soi-même, comme si petit à petit nous nous déconnections de nous-même et commencions à être spectateur de notre vie.

Ce qui se passe, c’est que pendant que nous étions concentré sur un objectif ou une personne, nous n’avons pas prêté attention à ce qui se passait en nous. Par conséquent, dans une large mesure, avant de dire “ma vie n’a pas de sens”, regardez en vous-même, connectez-vous avec votre intérieur, avec votre propre être.

“L’homme se réalise dans la même mesure où il s’engage à réaliser le sens de sa vie.”

-Viktor Frankl-