Une porte entrouverte, c’est la moitié du bonheur

· 29 novembre 2015

Tous ceux qui vivent leur vie intensément se sont retrouvés à un moment ou à un autre devant ce que l’on pourrait appeler des portes entrouvertes.

Dans la vie, soit on s’en va, soit on reste…mais on peut aussi laisser aller les choses, et vouloir que quelque chose ou quelqu’un reste.

Nous savons que ce peut être très difficile, mais on a qu’une vie, et une seule chance de tout faire pour qu’elle soit heureuse.

C’est pourquoi, une part de notre bonheur réside dans le fait de savoir quelles sont les portes que l’on doit fermer, et quelles sont celles que l’on doit ouvrir complètement.

N’oubliez jamais qu’une porte entrouverte, ce n’est que la moitié du bonheur.

Fermez les portes qui ne vous apportent rien

Aussi injuste que cela puisse paraître, il y a parfois des circonstances, des situations, voire même des souvenirs qui nous paralysent dans le présent le plus immédiat.

On n’avance pas, et on ne sentira pas ce que l’on fait jusqu’à ce qu’on laisse aller ce qui nous retient et qui nous fait du mal.

Il faut prendre conscience le plus rapidement possible de ce qui nous fait du mal pour pouvoir aller de l’avant.

 

« Pas par orgueil, ni par incapacité, ni par prétention, mais simplement parce que quelque chose dans votre vie ne tourne pas rond. Fermez la porte, changez le disque, nettoyez la maison de fond en comble, dépoussiérez, arrêtez d’être celui que vous étiez et devenez celui que vous êtes ».

-Paulo Coelho-

puerta-abierta1-1024x768

 

Par exemple, sûrement que quelqu’un que vous aimiez beaucoup et à qui vous faisiez aveuglément confiance a décidé de s’en aller.

Depuis, plus rien n’est pareil, et le monde vous paraît encore plus cruel. Pour différentes raisons, tout ce que vous vouliez, aujourd’hui n’est plus.

Lorsque cela arrive, il faut apprendre à laisser aller et à fermer la porte à la souffrance. Vient un moment où la souffrance ne doit plus nous faire mal.

Les expériences sont là pour qu’on puisse en tirer des leçons, et les souvenirs pour nous aider à savoir qui on est, pas pour nous mener à être quelqu’un d’autre.

Ne laissez jamais personne se mettre en travers de votre chemin. Notre aujourd’hui n’est pas notre hier, et on ne peut laisser notre demain arriver s’il ne nous rend pas heureux.

Lorsque qu’une personne ne veut pas être avec vous, vous le sentez tout de suite, et vous ne pouvez en douter. Prenez des décisions, et menez les autres à en faire autant : s’en aller, ou rester.

Décidez-vous à ouvrir les portes que vous voulez ouvrir

Notre présent n’est pas le seul à s’immobiliser, car notre futur s’immobilise également.

Les choses que nous ne laissons pas aller ne sont pas les seules à nous paralyser.

 


« Si l’opportunité ne sonne pas, construisez-lui une porte »

-Milton Berle-


 

Souvent, les situations méconnues ou nouvelles nous font peur. Rappelez-vous que, si vous ressentez cela, c’est parce que votre intérieur vous demande de lui donner une chance. La vie, il faut oser la vivre, ne l’oubliez pas.

Ainsi, ouvrez la porte à de nouvelles expériences, et permettez à ceux qui veulent rester de le faire!

Trouvez toujours le bonheur complet

Parfois on peut en arriver à penser que nos portes vers le futur sont toutes fermées et qu’il n’y a rien derrière elles qui puisse nous renforcer.

corazon-con-cerradura-y-llave

Cependant, votre bonheur dépend de vous, et les portes que vous voyez fermées peuvent en réalité être ouvertes.

Souvent, on a ce dont on a besoin, et on ne s’en rend pas compte car on est convaincu que ce qui nous arrive n’a pas de solution.

Sachez bien que votre vie ne s’arrêtera pas pour que vous vous lamentiez sur quelque chose qui est arrivé, ou sur quelque chose dont vous avez besoin mais que vous n’osez pas affronter. Votre vie continuera, et vous devez continuer avec elle.

 


« Quand vous ne pouvez pas ouvrir une porte, rappelez-vous que ce n’est pas toujours la clé qui est mauvaise et que, parfois, ce peut être la serrure qui l’est…à moins que vous n’essayiez d’ouvrir la mauvaise porte. »

-Marwan-