Pablo Picasso : biographie du père du cubisme

· 12 mai 2019
Pablo Picasso est l'un des grands peintres de l'Histoire. Dans cet article, vous découvrirez ce qui rendait Picasso unique et pourquoi il reste un personnage influent aujourd'hui.

Pablo Ruiz Picasso a sans aucun doute été l’un des artistes les plus remarquables de l’Histoire contemporaine. Activiste aussi bien qu’artiste, ses œuvres témoignent d’une profonde réflexion sur le monde qui l’entourait.

Pablo Picasso s’est efforcé d’analyser la réalité d’une manière unique. Le cubisme, la tendance stylistique qu’il a fondée, a été l’une des plus grandes influences de la peinture du XXe siècle. Cependant, la peinture n’est pas le seul domaine dans lequel Picasso a développé ses compétences. La céramique, la sculpture, le théâtre, le cinéma, la gravure et la scénographie pour le ballet ne sont que quelques-unes des disciplines qu’il a expérimentées.

Picasso était un référent, un artiste innovateur, un génie de ceux qui sont entrés dans l’Histoire et qui ne sont guère oubliés. Dans cet article, nous explorons quelques faits intéressants autour de son personnage. Que diriez-vous de nous accompagner pour les découvrir ?

Les premières années du génie

Le nom complet du peintre acclamé était Pablo Diego José Francisco de Paula Juan Nepomuceno María de los Remedios Cipriano de la Santísima Trinidad Ruiz y Picasso. Bien que l’artiste ait toujours préféré s’appeler par son premier prénom et son dernier nom de famille.

Né à Malaga le 25 octobre 1881, il était le fils aîné d’une famille déjà dédiée à l’art. Son influence est donc venue tôt. Le père de Pablo était professeur de dessin à l’École provinciale des arts et métiers et c’est lui qui a enseigné à Pablo ses premières techniques de dessin et de peinture.

Durant son enfance, Pablo déménage constamment d’une ville à l’autre à cause du travail de son père. Pablo était alors un étudiant plutôt paresseux , notamment en ce qui concernait les sujets traditionnels, mais il se montrait un apprenti avide de peinture et de dessin.

A l’âge de 17 ans, il reçoit une mention honorable à la Grande Exposition de Madrid. À partir de ce moment, sa vie commence à être une succession de succès, de récompenses et de reconnaissance. A cette époque, la famille Picasso résidait déjà dans la ville de Barcelone, une fois de plus, du fait de l’emploi de son père. Barcelone est la ville qui définira Picasso comme l’un des plus grands personnages du XXe siècle.

tableaux de Pablo Picasso

Le cubisme et l’avant-garde

Lors de son séjour à Barcelone, Picasso rencontre de nombreux jeunes qui composeront plus tard les mouvements d’avant-garde. Entre 1898 et 1900, Pablo se consolide en tant qu’artiste de renommée régionale. C’est à ce moment qu’il décide de ne signer ses tableaux qu’avec le nom de famille de sa mère : Picasso.

Quelques années plus tard, en 1904, Pablo s’installe dans la capitale française, où tous les jeunes artistes de l’époque souhaitent voyager. Paris est la ville où les grands mouvements artistiques du XXe siècle ont commencé à prendre forme.

Depuis le XIXe siècle, Paris était devenu un objet de désir pour les poètes, écrivains, musiciens, peintres, sculpteurs, céramistes, critiques et hédonistes en général. Un lieu où l’art était respiré, où la bourgeoisie se mêlait à la vie nocturne avec des prostituées et des danseuses. Paris avait une vie nocturne intéressante avec l’odeur de l’opium et le goût de l’absinthe. Il n’est donc pas surprenant qu’il soit devenu un lieu idéalisé et désiré par les artistes du moment. Paris était bohème, comme le disait Puccini dans son opéra La Bohème.

Ce fut un moment si impressionnant pour l’art et la littérature que plusieurs artistes plus récents ont voulu le capturer et lui rendre hommage dans leurs œuvres. Midnight in Paris de Woody Allen est l’exemple parfait de cet immense rassemblement d’influences.

Durant son séjour à Paris, Picasso a commencé à développer son style artistique. Celui qui le fera passer à la postérité : le cubisme. Sous l’influence de Paul Cézanne et accompagné de Braque et Apollinaire, Picasso commence à déformer la réalité d’une manière unique. Le cubisme, à ses débuts, représentait une forme d’abstraction des paysages et des formes naturelles.

Picasso a vécu une vie intense d’activisme politique tout en développant sa vie artistique. Il a rejoint le Parti communiste et est resté un ardent défenseur de la république et des droits sociaux. Cependant, pendant les guerres, Picasso rejeta la violence et décida de ne pas combattre sur le front.

Pablo a été pendant des années un coureur de jupons endurci, un homme de grandes passions. L’artiste espagnol a profondément vécu ses amours. Parmi ses grandes muses figurent Olga Khokhlova, Marie-Thérèse Walter, Dora Maar et, bien sûr, son épouse Jacqueline Roque.

Pablo Picasso et le cubisme

L’importance de Pablo Picasso pour l’avant-garde de l’art

Pablo Picasso est peut-être l’artiste le plus emblématique du XXe siècle. En effet, il représente tout ce qu’un artiste d’avant-garde devait être. Picasso était un artiste qui réinventait constamment son travail et son œuvre. Se laissant influencer par le travail de ses contemporains, tout en restant toujours fidèle à lui-même.

Le génie de Pablo résidait dans sa capacité à se maintenir tout au long de sa carrière dans la recherche de ce qui est vrai en art. Comme beaucoup d’artistes d’avant-garde, Pablo a toujours maintenu qu’il y avait une qualité innée de l’art. C’était le devoir de l’artiste authentique de rechercher cette vérité transcendantale sans renoncer.

C’est pourquoi Picasso, comme nous l’avons souligné au début, ne s’est jamais maintenu dans une seule activité artistique : il s’est aventuré dans la peinture, la sculpture, la gravure, la céramique et quelques projets cinématographiques. Sa passion a toujours été la peinture, mais son talent et son génie l’ont amené à explorer d’autres formes d’expression.

Le succès de Pablo se mesure sur le marché de l’art. Aujourd’hui encore, ses œuvres continuent d’être vendues à des prix très élevés, exorbitants même, sur la scène internationale. La plupart de ses œuvres font partie de collections privées, et presque toutes ses toiles sont encore très chères sur le marché.

Picasso était un personnage qui a suscité beaucoup de curiosité dans le public du monde entier. Pour cette raison, il est apparu plusieurs fois dans des productions pour la télévision et le cinéma. Par exemple, dans Midnight in Paris, le père du cubisme est mentionné, bien qu’il soit un personnage mineur. De manière bien plus centrale, il apparaît représenté dans la série Genius de National Geographic. Où il est interprété par l’acteur Antonio Banderas.

Picasso est sans aucun doute l’un de ces auteurs dont les traces sont encore présentes aujourd’hui. Dont les particularités sont facilement identifiables même par le public le plus inexpérimenté. En plus de ses contributions au monde de la peinture, c’était un artiste singulier, qui vivait dans sa propre chair la magie de Paris, la vie bohème et, en somme, la vie du peintre que nous idéalisons parfois tant.