Je ne suis pas fidèle à ta personne, mais à ce que je ressens pour toi

2 novembre 2015 dans Emotions 0 Partagés

Vous êtes-vous déjà demandé en quoi consiste la fidélité ? Probablement en avons-nous tous notre propre définition. Pour autant, la vraie fidélité se distingue par sa pureté et sa profondeur.

La fidélité prend une grande place dans les relations de couple, car c’est un concept auquel on accorde beaucoup d’importance.

On considère donc la fidélité comme étant l’une des valeurs fondamentales du couple.

Quand deux personnes décident de s’engager à être fidèles l’une envers l’autre, pour elles, cela représente un devoir à accomplir, comme si la fidélité était quelque chose que l’on pouvait choisir et qu’il fallait faire un effort pour y arriver.

Si on veut qu’une relation dure, il faut faire de la fidélité une priorité en se l’imposant et en se faisant la promesse d’être ensemble, sans tenir compte du fait que l’amour est au-dessus de tout ça, et qu’on ne peut pas le contrôler.

Dans une relation amoureuse où la fidélité domine, il n’y a pas de place pour le sacrifice, ni pour la répression du désir d’être avec l’autre. Tant qu’il y a de l’amour, alors il y a de la fidélité.


L’amour est une énergie indispensable,

et cela nous fait peur


shutterstock_205371010

La fidélité comme obligation

Mais, au fond, la fidélité, qu’est-ce que c’est ? Qu’est-ce que ça représente ?

C’est un concept abritant un certain nombre de peurs cachées. Parfois, on confond fidélité et possession.

Dans les relations, la fidélité est utilisée comme une arme à double tranchant, comme un engagement allant au-delà de l’amour et du respect.

En se cachant derrière la morale et les principes, les gens tentent simplement de s’assurer du fait que la personne qu’ils aiment les aime aussi.


Etre fidèle devient alors davantage une obligation,

qu’un acte en lien avec ce que l’on ressent.


Si dès le départ, le fait d’être avec l’autre et de lui rester fidèle suppose un effort, c’est donc que notre amour n’est pas suffisamment fort.

Si on se trouve dans cette situation, le dévouement pour l’autre n’est pas suffisant pour que s’instaurent une fusion avec l’autre ainsi que la satisfaction de n’avoir besoin de personne d’autre.

fidelidad

Etre fidèle à ses sentiments

Le sentiment amoureux au sein du couple a le grand pouvoir de nous mener à aimer être uniquement avec cette personne, à se sentir prisonnier et fou d’elle.

Par conséquent, un bonheur ne passant pas par la culture ou la morale mais bien par le sentiment, le respect et la cohérence envers soi, ne sera jamais considéré comme une obligation.

Le fait d’être fidèle à ce que l’on ressent est quelque chose de spontané, profondément enraciné au sentiment amoureux.

La vraie fidélité n’a donc rien à voir avec la possession, l’obligation, ou la peur que cette personne puisse être avec une autre.


Tant qu’il y a de l’amour,

il n’y a rien à craindre


L’existence de l’infidélité est un indicateur qui nous permet de voir si l’amour est impliqué ou non, et qui nous pousse à tout faire pour le raviver.

Aussi longtemps que mes sentiments pour toi seront là, je serai fidèle à ce que je ressens, car pour moi c’est inévitable, car mon énergie ne me meut vers aucune autre personne que toi, car toutes mes pensées, tous mes désirs et toute mon attention, sont dirigés vers toi, la personne que j’aime.

A découvrir aussi