En amour il y a toujours de la folie

27 octobre 2015 dans Emotions 5 Partagés

On raconte que tous les sentiments et les qualités des hommes se réunirent un jour, dans un coin de la terre …

Lorsque l’Ennui bâilla pour la troisième fois, la folie, lui fit une proposition: Nous jouons à cache-cache? L’Intérêt leva le sourcil intrigué et la Curiosité, incapable de se retenir, lui demanda: à cache-cache? Et comment cela se joue?


« Il s’agit d’un jeu où je couvre mon visage et je commence à compter de un à un million tandis que vous vous cachez. Quand j’aurai fini de compter, le premier que je trouverai prendra ma place pour continuer le jeu, » expliqua la folie


L’Enthousiasme dansa accompagné par l‘Euphorie. La joie se trépigna tellement qu’elle termina par convaincre le Doute, et même l‘Apathie, qui ne s’intéressait jamais à rien. Mais tout le monde ne voulait pas participer, car la Vérité préférait ne pas se cacher. Pourquoi le faire? A la fin on la trouvait toujours.

L’Orgeuil pensait qu’il s’agissait d’un jeu stupide, même si au fond, ce qui la dérangeait, c’est que l’idée n’était pas d’elle. Et, comme toujours, la Lâcheté préférait ne pas se risquer …

flat550x550075f-420x280

« Un, deux, trois … » a commencé à compter la folie. La première à se cacher a été la Paresse, qui comme toujours s’est laissée tomber derrière la première pierre sur le chemin.

La Foi est monté au ciel et l’Envie s’est cachée derrière l’ombre du Triomphe, qui, avec son propre effort avait réussi à monter au sommet de l’arbre le plus haut.

La Générosité n’arrivait pas à se cacher, car chaque endroit qu’elle trouvait lui paraissait merveilleux pour chacun de ses amis. Le lac cristallin lui paraissait idéal pour la Beauté. La cime d’un arbre était parfaite pour la Timidité. Le vol d’un papillon était ce qu’il y avait de mieux pour la Sensualité. Une rafale de vent est quelque chose de magnifique pour la liberté. Donc, elle a fini par se cacher dans un rayon de soleil.

L’Égoïsme, cependant, a trouvé dès le début un très bon endroit, aéré et confortable, mais juste pour lui. Le Mensonge s’est caché dans le fond des océans (mensonge, en fait il s’est caché derrière l’arc en ciel); et la Passion et le Désir à l’intérieur d’un volcan. Quant à l‘Oubli … J’ai oublié où il se cachait … mais ça n’a pas d’importance.

Lorsque la folie comptait, l’Amour n’avait toujours pas trouvé d’endroit pour se cacher, puisque tout était occupé jusqu’à ce qu’il vit un rosier et décida de se cacher parmi les fleurs.

shutterstock_131120558-420x301


« … Et un million! » Compta la folie, et elle commença à chercher. La première à sortir était la paresse, qui se trouvait seulement à trois pas de la pierre. Puis elle entendit la Foi discuter avec la Passion et le Désir, elle les a sentis dans la vibration des volcans.

Par inattention, elle trouva  l’Envie et, évidemment c’est ainsi qu’elle trouva Triomphe. Elle n’eut même pas à chercher l’égoïsme, car il sortit tout seul hors de sa cachette qui s’était avérée être un nid de guêpes.

De marcher autant, elle eut soif et en s’approchant du lac, elle découvrit la Beauté. Avec le Doute cela fut plus facile encore, car elle le trouva assis sur une clôture, puisqu’il ne s’était pas décidé de quel côté se cacher.

C’est ainsi qu’elle trouva tout le monde … le Talent parmi l’herbe fraîche, l’Angoisse dans une grotte sombre, le Mensonge derrière l’arc en ciel (mensonge, il se trouvait au fond de l’océan) et elle fut même en mesure de trouver l’Oubli, car il  avait déjà oublié qu’il jouait à cache-cache.

Juli-Cady-Ryan-420x312

Cependant, l’Amour n’apparaissait nulle part. La Folie chercha derrière chaque arbre, chaque ruisseau de la planète, sur la cime des montagnes … Et quand elle était sur le point de se rendre, elle écarta un rosier et le découvrit parmi les roses.

Elle ramassa une fourche et commença à bouger les branches, lorsque soudain, un cri douloureux se fut entendre. Les épines avaient blessé les yeux de l’Amour. La Folie ne savait pas quoi faire pour présenter des excuses. Elle pleura, implora, et promit même d’être son guide.


Depuis la première fois qu’ils jouèrent à cache-cache sur la terre ...
L’Amour est aveugle et la Folie l’accompagne toujours.


Ils disent que le cœur est une maison de fous et qu’il y a toujours de la place pour une folie de plus. Par amour, nous sommes capables de faire presque n’importe quoi, de prendre des risques devant un abîme et de libérer la liberté elle-même.

L’amour est aussi une folie pour une erreur de calcul, car on ne peut pas le choisir et il gagne à tous les jeux, même si parfois nous en sortons plein d’épines.

Comme l’a dit Calderon de la Barca, quand l’amour n’est pas une folie, ce n’est pas l’amour.

Images descriptives de Meritxell Ribas

A découvrir aussi