Ne pas dire aux autres ce que vous ressentez est mauvais pour votre santé émotionnelle

7 juin 2016 dans Emotions 1664 Partagés

“Je me sens mal parce que je n’ai rien dit à mes amis. Je n’ai rien dit car j’avais peur qu’ils se mettent en colère”, “Je ne peux pas dire à mon partenaire que je veux rompre, cela va lui faire trop de mal”. 

A combien de reprises n’avez-vous pas dit ce que vous ressentiez vraiment ?

Nous nous taisons souvent par peur des réactions des autres, et par crainte de montrer ce que nous ressentons au plus profond de nous-mêmes. Mais nous sommes bien les premiers à pâtir de ce comportement.

Si nous ne disons pas ce que nous pensons ou ce que nous ressentons, les personnes qui nous entourent ne peuvent pas le deviner et notre situation va empirer de jour en jour.

Dire ce que vous ressentez, donner votre opinion, confier vos idées et dire “non” sont autant de comportements qui vont vous permettre de vous sentir libre et de garder le contrôle sur votre vie. Être affirmatif est une manière de s’affirmer.

“Dites toujours ce que vous ressentez et faites ce que vous pensez.”
-Gabriel García Márquez-

Amies-se-tenant-la-main

Pourquoi dire ce que vous ressentez ?

Dire ce que nous pensons peut être une source d’angoisse, mais ne pas le faire peut affecter durablement nos relations avec les autres.

Dans la suite de cet article, nous allons vous donner 5 bonnes raisons pour dire ce que vous ressentez réellement.

Vous vous sentirez libéré

Lorsque vous exprimez vos opinions et vos sentiments avec respect, amour et tendresse, vous allez ressentir une profonde libération.

Ne pas exprimer vos émotions ou ne pas laisser sortir ce qui vous préoccupe sont des comportements qui vont vous faire porter un lourd fardeau sur les épaules.

Cela peut être dommageable pour vos relations avec les autres, sans même que vous vous en rendiez compte.

Vous vous sentirez plus proche des autres

Lorsqu’il n’y a plus de barrières entre deux personnes qui ont parlé de tout ce qu’elles ressentaient, une certaine complicité se créée. 

Cette intimité est faite d’une relation de confiance forte qui permet de renforcer les liens chaque jour un peu plus. Si vous savez comment se sent l’autre personne, et que vous êtes au point sur ce que vous éprouvez, vous ressentirez une grande paix intérieure.

Vous serez vous-même

Si vous cachez ce que vous pensez, vous dissimulez par là même votre personnalité. Vous créez un mur invisible qui empêche quiconque de voir véritablement la personne que vous êtes.

Cependant, si vous laissez sortir tous vos sentiments par des mots, par des regards, par des baisers et par de la tendresse, vous vous sentirez plus vivant, car vous serez enfin vous-même.

Vous ne vous cacherez plus derrière ce que vous n’avez pas dit, et vous vous autoriserez enfin à profiter de l’expression de vos sentiments au travers de paroles et de gestes.

Si vous ne vous montrez pas tel que vous êtes, les autres auront une fausse idée de vous. Cette image erronée ne leur permettra pas de voir et d’apprécier réellement la personne que vous êtes.

La vie n’est pas facile pour aucun d’entre nous. Mais qu’en est-il de cela ? Nous devons avoir de la persévérance et surtout confiance en nous-mêmes. Nous devons croire que nous sommes doués pour quelque chose et que cette chose doit être accomplie”.
-Marie Curie-

Vous améliorerez votre communication

Lorsque vous apprenez à dire “non”, à exprimer ce que vous ressentez, la communication avec les autres devient beaucoup plus simple et transparente, il n’y a plus rien à cacher.

C’est une toute nouvelle dimension de communication que vous allez atteindre, dans laquelle vous n’aurez plus peur d’exprimer ce que votre esprit et votre corps désirent.

Vous serez plus cohérent

Si nous ne disons pas ce que nous ressentons, une incohérence se créée entre ce que nous sommes et ce que nous montrons de nous-mêmes aux autres.

Cependant, si nous apprenons à parler, à verbaliser ce qui nous préoccupe, nous pouvons atteindre un état de parfaite cohérence entre notre vie intérieure et nos relations extérieures.

Comment dire ce que vous ressentez

Femme-yeux-fermes

Pour dire ce que vous ressentez, vous devez apprendre à être affirmatif. Cette faculté va vous permettre de transmettre aux autres vos désirs, vos besoins, tout en préservant votre dignité et votre confiance en vous.

Pour être affirmatif, voici quelques conseils précieux qui devraient vous aider.

Ayez des pensées plus positives

Nous avons souvent tendance à nous dire à nous-mêmes des choses très négatives comme “Je ne peux pas“, “Je n’en suis pas capable“, “Que vont penser les autres si je leur dis ce que je pense ? Vont-ils se fâcher contre moi ?“.

Toutes ces pensées affectent nos sentiments et participent à la construction d’une barrière entre nous et les autres. Une barrière de non-dits, de ressentis réprimés.

Essayez de changer ces pensées négatives par des phrases plus positives : “Je vais essayer, et si je ne réussis pas, ce n’est pas grave, j’aurais appris de cette expérience !”, “Je vais dire ce que je pense en respectant les autres, pour me sentir davantage fier de moi !”.

Dites-vous que les autres ne peuvent pas lire dans vos pensées

Même si cela paraît évident, lorsque nous sommes énervés, nous devons le partager. Plus nous retenons ces sentiments de colère en nous, plus la situation va s’aggraver pour nous, comme pour les autres.

Les personnes qui nous entourent n’ont pas le pouvoir de lire dans notre esprit, ni de deviner ce que nous ressentons. Nous devons absolument mettre des mots sur notre état d’esprit pour qu’elles sachent ce qui ne va pas.

Gardez vos objectifs en tête

Lorsque vous avez décidé de dire ce que vous ressentez, ne déviez jamais de votre objectif. Gardez toujours à l’esprit ce que vous souhaitez réaliser, ne reculez pas et pensez que vous vous sentirez bien mieux après.

La plupart du temps, nous ne parvenons pas à obtenir ce que nous voulons car nous sommes bien trop préoccupés.

Soyez clair lorsque vous vous exprimez

Pour communiquer de manière efficace avec les autres, ne vous compliquez pas la vie en faisant des rodomontades. Commencez par le plus important et exprimez-le clairement.

Utilisez des mots qui décrivent avec exactitude ce que vous désirez et vos interlocuteurs vous en seront reconnaissants.

“Je connais la peur, mais la passion me rend courageux.”
-Paulo Coelho-

A découvrir aussi