Ne me dis pas que tu n’as pas le temps, dis-moi plutôt que tu as d’autres priorités

· 7 octobre 2016

Une personne qui vous aime aura toujours le temps pour vous. Si elle n’a pas le temps de vous voir, c’est tout simplement qu’elle n’en a pas envie, ou bien qu’elle a d’autres priorités qui l’intéressent davantage. Alors, ne laissez personne vous mentir ou vous tromper. Il y aura toujours une place réservée dans notre emploi du temps pour une personne qu’on a envie de voir, avec laquelle on a envie de parler ou pour laquelle on s’inquiète : c’est la base de la tendresse et de l’amour.


« Il faut se déplacer en fonction de nos priorités, c’est le secret de la gestion du temps. »

-Robin Sharma-


Plus on grandit, plus la vie nous complique la tâche et nous empêche de faire de la place aux autres, ou même aux activités qui nous plaisent, principalement parce que d’autres occupations nous envahissent, occupations qui nous volent presque la totalité du temps libre dont on dispose. Or, il serait faux de dire qu’on n’a pas le temps : comme on dit, « quand on veut on peut », et dans le cas des relations que l’on entretient avec les autres, ce postulat est très important.

L’attention ne se quémande pas

Avec le temps, il nous faut apprendre à organiser notre temps libre tout en composant avec le travail, les enfants ou les études ; c’est la raison pour laquelle certains affirment que la vie est une accumulation de priorités ainsi que d’options de second plan.

hombre-con-un-paraguas-corriendo-detras-de-su-chica

Quand on classe mentalement nos relations en priorités ou en options, en fait, on se fie à la valeur qu’on accorde à telles ou telles personnes. Par conséquent, ouvrez les yeux aussi grand que vous le pouvez, et si vous vous rendez compte qu’on ne vous accorde pas la valeur que vous méritez, ne la quémandez pas : mendier de l’attention, c’est quelque chose que personne ne mérite de faire.

Si vous vous trouvez dans cette situation à l’occasion de laquelle vous sentez que vous donnez 100% de vous-même pour quelque chose qui doit être réciproque et qui ne l’est pas, peut-être alors est-ce le moment de voir que derrière le manque de temps il y a des excuses et peu d’intérêt. Généralement, c’est douloureux et décevant, mais il est plus sain à la longue de résoudre ce déséquilibre que de continuer à le maintenir : finalement, l’union de deux personnes est un contrat, où donner est gratifiant mais où recevoir est aussi nécessaire.


J’ai appris qu’on ne manque pas à ceux qui ne nous cherchent pas, et que ceux à qui on ne manque pas ne nous aiment pas. La vie décide de qui entre dans notre existence, mais que nous décidons de qui y reste. La vérité fait mal une seule fois, et le mensonge fait mal pour toujours. Alors, valorisez ceux qui vous valorisent, et ne faîtes pas une priorité des personnes pour qui vous n’êtes qu’une option.

-Anonyme-


Comment peut-on savoir si l’autre fait de nous une priorité dans sa vie ?

Il est certains comportements essentiels qui nous aident à le comprendre si l’autre n’a pas envie de partager ne serait-ce qu’une petite partie de son temps avec nous. Sa motivation se base sur le fait qu’il nous voit comme une possibilité, et pas comme une certitude. Dîtes-vous que vous méritez d’être un plan prioritaire, pas une option certaine quand les plans initiaux tombent à l’eau. 

amigas-unidas-por-un-abrazo

A toutes ces personnes qui sont passées dans notre vie et qui ont été un.e ami.e, un compagnon/une compagne ou un.e proche qu’on aurait sans hésiter considéré comme une priorité mais qui à un moment donné s’est mis à nous mettre de côté ; il se peut que quelque chose se soit passé, et le mieux, c’est d’en parler. Peut-être aussi l’avez-vous déjà fait, et que le manque d’intérêt de l’autre envers vous et le fait d’entretenir la relation qui vous lie empire progressivement : n’oubliez pas que l’amour propre prime, et qu’il est toujours temps de s’aimer soi-même.

Etre libre, c’est de savoir choisir

Quand quelqu’un nous considère comme une option de second plan dans sa vie, comme le plan B que personne n’aime être, ce qu’on fait, c’est choisir librement ce qu’on veut partager de nous et avec qui le faire, et il résulte que ce choix nous a placé au second plan dans la vie de cette personne.


« Si quelqu’un vous veut dans sa vie, il vous y fera une place sans que vous n’ayez besoin de lutter pour cela. Ne restez jamais avec une personne qui vous ignore constamment. »

-Anonyme-


Même si ça fait mal, on ne peut pas obliger les autres à nous répondre comme on le voudrait, de même qu‘on ne peut pas non plus sacrifier notre dignité et notre amour propre au profit de l’égoïsme de cette personne. L’affection inégale qui ne va que dans un sens ne vous conduira qu’à une fausse réalité pleine d’espoir pour un futur qu’il est peu probable de voir se concrétiser un jour.

amigos-noche

Vous aussi disposez de cette liberté de choix. Choisissez bien qui vous voulez garder dans votre vie, et si vous le faîtes, il est probable que ce soit le moment de penser à ceux qui vont ont choisi dans la leur : valorisez ceux qui vous démontrent qu’ils veulent demeurer à vos côtés.

Il s’agit de cultiver des relations honnêtes qui permettent de maintenir une estime de soi équilibrée et de nous rétro-alimenter. Ce n’est pas quelque chose de facile, mais les défis aux meilleurs récompenses ne l’ont jamais été.