Ne faites pas aux autres ce que vous n’aimeriez pas qu’ils vous fassent

· 27 janvier 2016

« Ne fais pas aux autres ce que tu n’aimerais pas qu’ils te fassent » ; voilà une phrase que l’on connait tous, mais dont on ne se souvient qu’à très peu d’occasions. C’est une phrase profonde, dont le grand sens moral et éducatif se perd dans nos actes.

Parfois, on ne se rend pas compte que l’on est en train de faire quelque chose qu’auparavant on critiquait.

Peut-être s’agit-il d’une attitude innée chez l’être humain. Peut-être que nous ne sommes pas capables d’ouvrir les yeux face à quelque chose que l’on désapprouve, mais qu’on finit pourtant par faire.

L’être humain est-il incohérent ?

mujer-con-aguila-de-cabeza-humana-en-el-brazo

Si vous n’aimez pas que les autres s’immiscent dans votre vie, alors pourquoi vous permettez-vous de vous mêler de la leur ? Voilà un bien simple exemple d’incohérence, qui est loin d’être le seul.

Il ne faut pas oublier que l’être humain change continuellement. Si aujourd’hui quelque chose vous semble correct, il se peut que ce ne soit plus le cas demain. Vous pouvez vouloir vous marier aujourd’hui, et ne plus du tout en avoir envie dans quelques années.

Cette tendance au changement est acceptée car on évolue, on mûrit, et on change. Nos expériences marquent notre vie et la changent. On n’arrête jamais d’apprendre, ni d’évoluer.

Parfois, on peut aussi avoir un avis et dans le même temps ne pas avoir un comportement allant dans le sens de cet avis. Là, il n’est pas question d’évolution, de changement ou de maturité, mais il s’agit bien de pure incohérence.

L’être humain est tout à fait en mesure d’être incohérent. Personne ne le nie, car on n’est soumis à aucune obligation. Mais, pensez à votre stabilité émotionnelle !

 


Nous nous devons de savoir qui nous sommes et d’agir en conséquence ; on ne peut pas penser quelque chose pour faire le contraire ensuite.


 

Si le fait d’avoir des rapports avec des personnes incohérentes vous déstabilise, c’est que ces dernières ont l’esprit envahi par une infinité d’idées floues et entremêlées.

Par conséquent, elles sont très mal placées pour argumenter et défendre leurs pensées ou leurs actes.

Je ne veux pas cela, et pourtant je le fais

mujer-cortandose-el-cabello-con-tijeras

Généralement, les gens incohérents font des choses qu’ils n’aimeraient pas qu’on leur fasse. Comment peut-on donc fonctionner ainsi ? Un tel comportement est égoïste et impossible.

Si vous ne voulez pas qu’on mente mais que vous mentez vous-même, vous vous attirerez inévitablement une foule de mensonges.

En faisant aux autres des choses que vous n’aimeriez pas qu’ils vous fassent, cela finira forcément par se retourner contre vous.

Peut-être n’entend-on par par ici que le négatif attire le négatif, et que le positif attire le positif ? Peut-être n’êtes-vous pas conscient de cela ? Dans tous les cas, plus vous serez positif, mieux les choses se passeront pour vous.

D’autre part, si vous faites aux autres ce que vous n’aimeriez pas qu’ils vous fassent, cela est peut-être dû à une blessure passée qui vous a beaucoup fait souffrir. Mais, aujourd’hui, cela va changer.

  • Ne mentez pas et ne permettez pas non plus que l’on vous mente. N’acceptez pas le mensonge d’un autre pour ensuite vous venger ; optez plutôt pour la transparence.
  • Ne faites pas de mal aux autres, et ne laissez pas les autres vous en faire. Peut-être trouvez-vous un malin plaisir à les blesser ? Si vous ne supportez pas qu’ils aient une telle attitude avec vous, alors n’adoptez pas le même comportement en retour.
  • Entourez-vous de gens positifs dont les comportements sont totalement opposés aux vôtres ; cela vous aidera à arrêter de faire ce que vous n’aimeriez pas que l’on vous fasse à vous. Nourrissez-vous de ces gens biens qui ne veulent le mal de personne et qui agissent dans la cohérence.
  • Coupez les ponts avec ces amis qui n’en sont pas réellement. Cela vous évitera de souffrir et de toujours penser à la manière dont vous pourriez vous venger de leur mauvais actes.
  • Ne détestez jamais les autres, car détester, c’est quelque chose que vous êtes le seul à vous permettre. Tout ce que vous pourrez tirer de la haine sera de la souffrance, alors que vous méritez d’être heureux.

Dans la vie, il est de nombreuses situations dans lesquelles on en arrive à faire aux autres ce que l’on n’aurait pas apprécié qu’ils nous fasse, que ce soit par vengeance ou pour une autre raison.

Mais, ce comportement vous rend-il vraiment heureux ? Si la réponse est « non », alors vous pourrez remédier à ce problème en vous éloignant !

Comme nous l’avons préconisé dans cet article, rapprochez-vous de personnes positives qui apportent de bonnes choses à votre vie.

mujer-encontrándose-a-sí-misma-en-un-jardín

Veillez à votre équilibre émotionnel, connaissez-vous et ne permettez pas que votre vie soit envahie par l’incohérence.

La vengeance ne résoudra rien et ne vous rendra pas heureux, au contraire ; si vous vous vengez, cela finira un jour ou l’autre par se retourner contre vous.