Pourquoi tout le monde devrait-il suivre une thérapie de temps en temps ?

26 juillet 2017 dans Psychologie 428 Partagés

La thérapie est un bon outil pour pouvoir aborder nos problèmes depuis un autre point de vue. Les ami-e-s peuvent nous donner des conseils mais ils ne sont souvent pas suffisants ou ne sont pas ce dont nous avons besoin. C’est là que les psychologues entrent en scène. La société commence à assumer que les thérapies ne sont pas faites pour les fous/folles mais qu’elles servent à chaque personne recherchant une aide qu’elle ne trouve pas ailleurs.

Pour demander de l’aide à un-e professionnel-le de la psychologie, il ne faut ni être fou/folle, ni dérangé-e dans sa tête. Au contraire, il est devenu très commun de suivre une thérapie parce que nous voulons nous améliorer ou mieux nous connaître. La thérapie, pour beaucoup, s’est transformée en un espace où l’on peut explorer ses lumières, ses ombres, et en apprendre beaucoup sur nous-mêmes. Il ne s’agit pas de recevoir de conseils d’une personne qui ne vous connaît pas mais d’apprendre à voir vos problèmes depuis un tout autre point de vue.

Idées fausses sur la thérapie

Beaucoup de gens continuent de croire que, lors d’une thérapie, on est assis-e sur un divan en même temps que l’on cherche des traumatismes de notre enfance qui peuvent expliquer la façon dont nous nous sentons dans le présent. D’autres pensent que le/la thérapeute est une personne qui va résoudre les conflits du/de la patient-e ou du/de la client-e sans que celui/celle-ci fasse le moindre effort. Et puis l’on trouve aussi celleux qui pensent tout le contraire, que le/la thérapeute est un agent passif qui se limite à écouter.

Ces idées sont de fausses idées à propos de la manière dont on travaille actuellement lors d’une thérapie. La psychothérapie du divan entre dans le cadre de la psychanalyse, et tous les psychanalystes n’utilisent pas de divan. En ce sens, nous pourrions dire, particulièrement en Europe, que l’évolution de la psychologie a chassé les divans des consultations : ils sont devenus une exception et ont cessé de représenter une règle. 

Les psychologues ne vont pas vous donner de réponses, ils vont vous les aider à les trouver. Ils soulèveront même des questions que vous ne vous étiez peut-être jamais posées et qui peuvent être importantes (ou non) pour le problème que vous avez actuellement. En outre, en fonction de la situation, ils vous proposeront une série d’exercices qui peuvent vous aider. Le monde de la thérapie a beaucoup évolué et nous pouvons trouver des courants comme la thérapie cognitivo-comportementale ou les thérapies de troisième génération (mindfulness, thérapie humaniste, thérapie systémique, etc) qui utilisent le face à face.

Pourquoi est-ce une bonne chose d’aller à une thérapie de temps en temps ?

La thérapie n’est pas exclusivement réservée aux personnes qui souffrent de troubles mentaux. Il s’agit d’un très bon outil pour tout le monde parce que nous ne sommes pas invincibles et avons parfois besoin de connaître d’autres points de vue qui enrichissent le nôtre. Nous ne sommes pas non plus parfait-e-s ; il est probable que nous fassions des erreurs qu’il vaut la peine d’étudier pour ne plus les répéter.


Les personnes disent souvent qu’elles ne se sont pas encore trouvées elles-mêmes. Mais le « moi » n’est pas une chose que l’on trouve : c’est une chose que l’on crée.

-Thomas Szasz-


Consulter un-e psychologue est un besoin pour beaucoup de personnes. Pour d’autres, ce n’est pas obligatoire mais cela apporte néanmoins des bénéfices à la santé mentale et émotionnelle. La vie nous fait passer par des situations, des traumatismes et des moments difficiles que nous ne devons pas forcément gérer tout-e seul-e-s. La psychothérapie est donc toujours présente pour vous donner un coup de main.

7 raisons pour lesquelles la thérapie peut aider

Il est intéressant d’analyser les différentes raisons pour lesquelles la thérapie est un bon outil pour chaque personne, lors de moments ponctuels qui n’impliquent pas forcément de tristesse ou d’anxiété. Alors, découvrons-les !

Elle soulage la souffrance en fournissant de nouvelles lunettes pour observer le monde

La thérapie vous enseigne des stratégies pour réduire votre mal-être et votre niveau d’angoisse. Par ailleurs, elle ne fait pas que soulager vos symptômes : elle vous aide à comprendre comment ils sont entrés dans votre vie et pourquoi ils y restent. Par exemple, elle peut vous aider à réduire votre anxiété mais aussi à comprendre pourquoi celle-ci est arrivée à ce moment de votre vie : vous aurez ainsi un nouveau point de vue sur ce qui vous affecte.

Elle protège votre santé émotionnelle pour que vous compreniez mieux vos émotions

Le processus thérapeutique est une bonne ressource pour améliorer votre intelligence émotionnelleElle creuse dans vos peurs et vos émotions réprimées pour les faire sortir et pour que vous les exprimiez : de cette façon, elles ne seront plus un problème. Par exemple, si vous avez peur d’être seul-e, elle peut vous aider à partager cette peur pour commencer à la gérer d’une autre façon avec l’aide d’un psychologue.

Elle vous invite à sortir de votre zone de confort

Ce que vous connaissez déjà ne fonctionne pas toujours. C’est pour cela qu’une bonne thérapie peut vous aider à explorer des zones inconnues et à gérer l’incertitude d’une façon plus tranquille. Par exemple, vous souffrez de ne pas avoir d’ami-e-s mais vous ne faites rien pour y remédier. Apprendre à vous ouvrir et à vous exprimer lors d’une thérapie vous sera très utile pour pouvoir réaliser de nouvelles activités qui vous permettront de connaître de nouvelles personnes.

Elle vous aide à vous éloigner des problèmes et à les voir d’un autre point de vue

Quand nous sommes trop plongé-e-s dans nos problèmes, il nous est souvent difficile de trouver une solution. En ce sens, le psychologue peut vous aider à élargir votre éventail d’options et même à comprendre pourquoi vous en rejetez certaines alors qu’elles sont valables d’un point de vue logique. Si vous avez par exemple un problème avec un proche, le fait de se mettre à sa place lors d’un « jeu de rôles » au cours de votre session vous permettra de mieux comprendre le conflit.

Elle permet de mieux connaître les différentes parties de votre être

Nous ne réussissons jamais à nous connaître entièrement, il y a toujours des parties de nous-mêmes qui restent à explorer et à comprendre. Parfois, nous avons des manières d’être et d’agir que nous pouvons rejeter de manière consciente ou inconsciente. Par exemple, au cours d’un processus de psychothérapie, vous pouvez vous rendre compte des parties de vous-mêmes que vous n’acceptez pas et commencer à vous réconcilier avec elles.

Elle ouvre l’esprit et vous permet de voir ce qui est important dans votre vie

Souvent, nous nous offusquons tellement de ce qui ne va pas, de ce qui ne fonctionne pas, que nous oublions de valoriser ce qui est réellement important dans notre vie, de profiter de notre présent, de notre entourage, des personnes que l’on aime et qui nous aiment. Par exemple, vous pouvez être complètement pris par votre travail et oublier votre relation de couple. La thérapie vous aide à relativiser vos problèmes et à valoriser ce qui est vraiment important.

Elle favorise la connaissance de soi et une attitude de compassion

Entrer dans un processus de connaissance de soi va nous permettre de prendre conscience de beaucoup de pensées, émotions et attitudes dont nous n’étions pas conscient-e-s. Par exemple, il nous arrive de nous faire du mal à nous-mêmes, sans nous en rendre compte. La thérapie vous aide à développer votre auto-compassion, à avoir plus de patience et à être plus compréhensif-ve envers vous-même.

Elle renforce votre santé mentale en prévenant de possibles coups de cafard

La thérapie est un bon outil pour renforcer notre estime de soi et récupérer cette syntonie avec notre « moi » interne que nous avons l’habitude de perdre dans le torrent de stress quotidien. Par ailleurs, vous avez déjà beaucoup d’outils pour affronter vos problèmes, la thérapie vous aidera seulement à en prendre conscience et à sélectionner le plus adéquat selon le moment que vous vivez.

Souvenez-vous que vous choisissez vous-même votre destin et que vous êtes le capitaine de votre navire ; vous pouvez donc apprendre à le diriger ou naviguer en profitant du processus. N’ayez pas peur de demander de l’aide, ce n’est pas une marque de faiblesse, bien au contraire.

Il n’est jamais trop tard pour découvrir les bienfaits de la thérapie et commencer à profiter d’un quotidien sans autant de maux de tête et de coups de stress. La thérapie convient à tout le monde parce que nous sommes humains, parce que nous faisons face à des obstacles et parce que nous ne devons pas forcément savoir les résoudre seul-e-s. Partager votre mal-être et bénéficier d’un traitement psychologique peut être une grande décision et, à la longue, votre santé mentale vous en sera reconnaissante.

A découvrir aussi