Mon patron m'ignore : qu'est-ce que je fais ?

« Mon patron m'ignore » Vous identifiez-vous à cette phrase ? Cette situation peut générer de l'inconfort et avoir des effets négatifs sur notre bien-être. Ces stratégies peuvent vous aider.
Mon patron m'ignore : qu'est-ce que je fais ?

Dernière mise à jour : 05 juillet, 2022

« Je pense que mon patron m’ignore, ne tient jamais compte de mes opinions sur le travail et ne me regarde même pas quand je parle ». Maintenir une bonne relation avec les patrons est l’une des principales préoccupations d’un employé. Après tout, c’est souvent à eux de décider si nous gardons le poste, obtenons une promotion, obtenons des augmentations, etc.

Sentir que notre patron nous ignore est une situation qui peut causer du stress. Cependant, il s’agit d’un problème complexe à traiter et il est conseillé de procéder avec prudence pour éviter d’autres problèmes.

N’oublions pas que, dans certains cas, cette attitude pourrait correspondre à une forme de harcèlement. Dans tous les cas, vous verrez dans cet article des conseils utiles pour savoir comment agir dans une telle situation.

Pourquoi mon patron m’ignore-t-il ?

Une des premières choses que font les gens lorsqu’ils vivent cette expérience est de se demander : pourquoi ? De cette façon, vous pouvez penser « peut-être que mon patron m’ignore parce que je ne fais pas assez d’efforts ». Cependant, il ne s’agit pas dans tous les cas d’une question de rendement au travail. De plus, il n’est pas courant qu’un patron ignore un employé qui ne fait pas bien son travail. Au contraire, on attendrait de lui qu’il pointe ses défauts pour s’améliorer, puisque son comportement affecte l’entreprise.

Parfois, sans s’en rendre compte, nous pouvons être victimes de mobbing ou de harcèlement au travail. Ignorer intentionnellement un employé est toujours une agression cachée – avec cela, le supérieur pourrait, par exemple, essayer de vous motiver à quitter votre emploi. Il peut aussi s’agir d’une surcompensation de la médiocrité du supérieur ou de satisfaire des besoins narcissiques.

Le mobbing est un type d’agression qui a des effets négatifs sur la victime. Muñoz Chávez et López Chau (2018) ont publié une étude sur la relation entre mobbing et satisfaction au travail. Il a été constaté que le harcèlement au travail affectait la satisfaction au travail et la qualité de vie de manière plus générale.

Femme avec burn-out au travail

Autres raisons pour lesquelles votre patron pourrait vous ignorer

Maintenant, penser que “mon patron m’ignore” n’est pas toujours lié à une situation de harcèlement au travail. N’oubliez pas qu’il s’agit d’une perception subjective et qu’il pourrait y avoir d’autres explications logiques à la situation qui excluent le mobbing.

  • Il ne veut pas nuire à votre performance. Certains supérieurs pensent que trop flatter les bons employés les rend “confiants”. Par conséquent, ils pensent qu’il vaut mieux interagir avec eux le moins possible pour qu’ils continuent à être productifs.
  • Il vous teste. Il est courant que les patrons soient intéressés à savoir comment leurs employés travaillent sous pression. De cette façon, ils peuvent choisir de ne pas vous donner de directions lorsque vous les demandez afin de voir comment vous allez.
  • Rumeurs. Peut-être que votre patron a entendu des commentaires disant qu’il ne vous aime pas ou que vous l’avez insulté. Pour cette raison, il pourrait vous ignorer parce qu’il se sent mal à l’aise en votre présence.

Que faire si mon patron m’ignore ?

D’un autre côté, une stratégie utile pour déterminer si vous avez un problème particulier consiste à vous comparer à vos pairs.

Si vous voyez que d’autres travailleurs reçoivent de l’attention, de la reconnaissance et du soutien au bureau, mais pas vous, c’est un mauvais signe. Dans cette situation, il existe certaines recommandations que vous pouvez prendre en compte.

1. Ne commentez pas le problème publiquement

Il est normal de vouloir dire à quelqu’un “mon patron m’ignore”, mais cela peut se retourner contre vous. Par inadvertance, une rumeur pourrait commencer à circuler dans le bureau selon laquelle votre supérieur vous maltraite. En fin de compte, cela finirait par atteindre les oreilles de votre patron ; la conséquence serait probablement que la relation entre vous deviendrait plus tendue. Ainsi, vous pourriez voir comment vos problèmes se multiplient.

Si vous allez parler de la situation à quelqu’un, faites-le avec des personnes en qui vous avez confiance. L’idéal est de ne le partager au travail qu’avec des personnes qui peuvent avoir une part de responsabilité dans la situation – patron, psychologue, service des ressources humaines, etc. -. Il est préférable que vous le partagiez avec votre cercle d’amis, votre partenaire ou un membre de confiance de votre famille.

2. Observez la situation pendant un temps raisonnable

Il est possible que la raison pour laquelle votre supérieur vous ignore soit quelque chose de temporaire. Attendez quelques semaines pour voir si des changements se produisent. Il se peut qu’en ce moment l’entreprise soit dans une situation difficile qui génère du stress et qui l’empêche d’interagir beaucoup avec vous. Si après un certain temps, cela ne s’améliore pas, suivez les recommandations suivantes.

3. Agissez, ne le laissez pas devenir cette porcelaine dans la chaussure avec laquelle vous essayez de continuer à marcher

Il y a des gens qui choisissent de subir les mauvais traitements de la part d’un patron parce qu’ils se perçoivent comme inférieurs. Cependant, cette posture ne servira qu’à prolonger le problème et à rendre la souffrance chronique. N’oubliez pas que vous ne méritez de mauvais traitements de la part de personne, même si c’est votre patron.

4. Parlez-lui avec respect, mais aussi avec assurance

Votre patron est un être humain comme vous et a la capacité de ressentir de l’empathie pour les autres. Par conséquent, c’est une bonne idée d’expliquer la situation qui se produit pour trouver une solution. Il est important que, lorsque vous parlez, vous ne le fassiez pas de manière accusative. Au lieu de lui faire remarquer qu’il vous ignore, essayez de lui dire que vous vous inquiétez des problèmes de communication.

De cette façon, vous mettez le problème sur la table sans accuser personne, de sorte qu’il est moins susceptible d’être sur la défensive. Après lui avoir expliqué la situation, il pourra vous donner sa version des choses et vous vous mettrez d’accord sur la marche à suivre.

5. Allez voir le psychologue de votre entreprise

Certaines organisations ont la chance d’avoir un psychologue organisationnel. Partager avec lui ce qui vous inquiète est une bonne idée ; en fait, l’une de leurs tâches consiste à intervenir dans les relations qui mettent les membres de l’organisation mal à l’aise. Connaissant la situation, le professionnel pourra vous guider et même agir comme médiateur en cas de conflit.

6. Envisagez de parler aux ressources humaines

Si la situation ne s’améliore pas après avoir épuisé toutes les options, il peut être utile de parler avec les ressources humaines. Le personnel dudit service peut également agir comme médiateur dans ces types de conflits pour trouver des solutions. En effet, s’il y a un psychologue dans l’organisation, il est probable qu’il ait un canal de communication très fluide ouvert avec ce département ou qu’il en fasse même partie.

Femme parlant aux ressources humaines

7. Ne vous fermez pas à l’idée de changer de travail

Il y a des situations dans la vie où un changement radical peut être la seule solution. Vous voudrez peut-être demander un transfert dans un autre service de l’organisation ou même déménager dans une autre entreprise. N’oubliez pas qu’endurer ce type de traitement peut avoir des effets négatifs sur votre santé à long terme.

Pour conclure, dire “mon patron m’ignore” et y répondre intelligemment peut être la première étape pour introduire des changements dans l’environnement de travail. Souvent, les gens ne réalisent pas comment ils traitent leurs employés jusqu’à ce que quelqu’un le leur signale. Cette crise peut être l’occasion d’améliorer les relations entre les personnes de l’organisation qui ont différents niveaux de responsabilité.

Cela pourrait vous intéresser ...
Comportement passif-agressif au travail : l’avez-vous vécu ?
Nos Pensées
Lisez-le dans Nos Pensées
Comportement passif-agressif au travail : l’avez-vous vécu ?

Les comportements passifs-agressifs au travail sont de plus en plus courants. Ce sont des dynamiques dominées par le mensonge et l'abus.



  • Gamonal Contreras, S. (2021). El mobbing o acoso moral laboral.
  • Muñoz Chavez, J. P., & López Chau, A. (2018). Mobbing y satisfacción laboral en docentes de instituciones de educación superior del centro de México. Ciencia y sociedad.