La marche est bénéfique pour les personnes qui souffrent de fibromyalgie

2 novembre 2016 dans Curiosités 0 Partagés

Marcher, cela nous permet de détendre notre esprit et de renforcer notre corps.

Rares sont les exercices aussi libérateurs que celui consistant à nous laisser porter par le rythme lent de nos pieds pendant que notre coeur bat et que notre regard se relâche…

Selon ce que nous indique une étude, sortir marcher de façon régulière pourrait améliorer la qualité de vie des patients souffrant de fibromyalgie.

La « maladie invisible » par excellence affecte presque 4% de la population mondiale, et parmi ces 4%, presque 90% sont des femmes.

Personne ne choisit de souffrir de fibromyalgie, et seules les personnes qui en souffrent savent que cette douleur ne se voit pas et connaissent ces élancements dans les articulations, le poids de certains muscles qui ne répondent pas, et cette sensation d’être prisonnier de son propre corps.

Même si les neurologues et le reste des spécialistes recommandent aux personnes atteintes de fibromyalgie de rester actives autant que possible, ils savent très bien que parmi elles, seulement 31% parviennent à faire de l’exercice de façon régulière.

Il n’est pas facile de trouver la force nécessaire de garder le moral quand son corps ne répond tout simplement pas.

Or, les chercheurs du centre de psychologie clinique de l’Université Rey Juan Carlos de Madrid ont mené à bien un intéressant projet ayant eu des résultats très positifs.

En effet, une chose aussi simple que sortir marcher pendant 20 ou 30 minutes chaque jour pourrait bénéficier de façon notable à la qualité de vie des patients atteints de fibromyalgie.

Lisez la suite de cet article, et vous en apprendrez davantage sur le sujet.

mujer-caminando-con-perro

La fibromyalgie et l’hypersensibilité sensorielle

Même si aujourd’hui les spécialistes ne sont pas d’accord à l’unanimité sur la nature de l’origine de cette maladie, certaines études telles que celle publiée dans la revue Arthritis & Rheumatology parlent de ce que l’on appelle l’hypersensibilité dans la stimulation sensorielle.


La fibromyalgie ne nous embellit pas le vie, et ne nous accorde aucun répit lorsque nous en avons besoin. La douleur devient un ennemi terriblement familier, mais malgré tout, nous ne lui permettons pas de prendre plein contrôle sur nos vies.


Un frôlement, une stimulation visuelle intense, une odeur, une mauvaise position, une période de stress et d’anxiété…

Tout cela occasionne une douleur intense, une surcharge et une sensibilité anormale qui s’accompagnent d’inflammations articulaires et musculaires ainsi que d’une fatigue prononcée, voire même de migraines.

Souvent, ces aspects peuvent être diagnostiqués grâce à l’IRM, d’où le fait que les régions d’intégration sensorielle du cerveau souffrent d’une trop forte stimulation.

Ce sont comme des décharges électriques, comme des coups de fouet que personne d’autre que le patient ne perçoit et qui changent complètement leur qualité de vie.

dolor_fibromialgia

D’un jour à l’autre, la personne se sent comme emprisonnée dans son propre corps alors que sa famille et le reste de la société la traitent avec scepticisme.

Il n’est pas simple de souffrir de fibromyalgie et de maintenir un rythme bien précis d’activité.

C’est la raison pour laquelle même sous traitement, tout le monde ne peut pas faire de l’exercice physique de façon régulière.

Marcher pour apaiser la douleur

L’étude a été menée à bien par les chercheurs de l’Université Rey Juan Carlos de Madrid auprès de mille patients souffrant de fibromyalgie.

Les résultats obtenus ont tout simplement été très encourageants : marcher réduit l’intensité de la douleur et améliore la qualité de vie de ces personnes.

  • Les scientifiques sont partis de l’idée que les personnes qui souffrent de douleur chronique ne peuvent pas toujours avoir la force ni l’envie de sortir marcher chaque jour.
  • Ils ont alors dû trouver une nouvelle stratégie, quelque chose de différent, quelque chose qui stimulerait le patient en se levant du lit et en mettant en marche son corps même lorsque celui-ci lui dirait « aujourd’hui, tu ne peux pas bouger ».

On ne peut pas non plus oublier que la fibromyalgie est un problème de santé publique nécessitant des recours multidisciplinaires, des traitements combinant l’aspect pharmacologique avec ces thérapies que chaque patient considère bénéfiques pour son propre cas.

pies-andando-en-el-agua-e1456594757308

La fatigue, la souffrance et le cas particulier de chaque patient

Le travail mené à bien par les psychologues de l’Université Rey Juan Carlos de Madrid a établi l’importance de travailler également sur la fatigue, et pas seulement sur la douleur.

Ils ont alors mis au jour un intéressant programme afin d’influer sur l’attitude et la motivation de chaque patient, dans le but de les encourager à marcher chaque jour pendant 30 minutes.

  • Les résultats obtenus ont été très positifs. Les patients jouissent maintenant d’un apaisement de leur douleur, d’une humeur plus positive et d’un meilleur état de santé général grâce à cet exercice physique modéré qui prend soin de leur bien-être cardiaque, musculaire, osseux et émotionnel.
  • Il est important de signaler ici qu’il est nécessaire de connaître son état physique avant de se mettre à pratiquer cet exercice consistant à marcher chaque jour.
    Certains patients souffrant de fibromyalgie peuvent avoir des problèmes de coordination, de marche voire même d’équilibre.
  • Occupez-vous de votre état physique et consultez les spécialistes adéquats si vous souffrez d’une maladie présentant des symptômes tels que la douleur chronique. Portez des chaussures adaptées, des vêtements confortables, prenez une bouteille d’eau et sortez marcher en bonne compagnie au cas où, à un moment, vous vous sentiriez souffrant.

N’hésitez pas à sortir marcher chaque jour. Profitez de chaque pas, faîtes du bien à votre corps en vous activant, et relaxez votre esprit à chaque pas effectué. Cela en vaut la peine.

A découvrir aussi