L’intelligence émotionnelle, la meilleure ressource pour améliorer votre vie de famille

3 novembre 2015 dans Psychologie 1 Partagés

Au cours de ces dernières années, la science a découvert l’importance des émotions dans notre vie.

Les chercheurs ont constaté que la conscience émotionnelle et la capacité à gérer les sentiments sont beaucoup plus importants que le Coefficient Intellectuel, et que cette intelligence émotionnelle est celle qui va déterminer le succès et le bonheur dans tous les domaines de la vie, y compris dans les relations familiales.

« La vie de famille est la première école pour l’apprentissage émotionnel« , écrit Daniel Goleman. Par conséquent, il est primordial de prendre conscience de l’importance qu’ont les expériences au sein de la famille, sur les enfants.

Les enfants apprennent énormément des émotions de leurs parents. Cela inclut la capacité de contrôler les impulsions, se valoriser, se motiver, lire les signaux sociaux des autres et faire face aux aléas de la vie par la gestion appropriée du stress et de l’anxiété.

Selon Goleman, au sein de la famille, nous apprenons sur nous-mêmes et sur les modes de réaction des autres face à nos sentiments. Cette façon d’agir offre aux enfants un modèle pour gérer leurs propres sentiments.

La connaissance de soi, la base pour éduquer les enfants sur l’intelligence émotionnelle

Les expériences du passé et de la propre enfance se présentent lorsque les parents font face au défi de l’éducation de leurs propres enfants.

Il est essentiel de prendre conscience de l’influence des souvenirs du passé et des sentiments qu’ils nous évoquent quand ils sont négatifs, pour les canaliser de la bonne manière.

Si nous ne prenons pas conscience de nos propres sentiments, nous courons le risque de développer des modèles éducatifs contraires à ce que nous voulons pour nos enfants.

Lorsque les parents prennent conscience de leurs désirs, de leurs motivations, de leur façon de réagir face aux différentes situations de la vie, ainsi que des sentiments qui les envahissent, alors ils sont plus en mesure de contrôler leurs impulsions, surtout dans les moments de stress émotionnel avec leurs enfants.

Ainsi, s’établit la base de la compétence émotionnelle adéquat, parce que si les parents sont en mesure de gérer leurs sentiments, les enfants seront également en mesure de le faire.

Cependant, si les parents se laissent contrôler par la colère et perdent facilement le contrôle, leurs enfants reproduiront le modèle appris de leurs parents.

Éduquer les émotions au sein de la famille

Le fait de savoir gérer les émotions est essentiel pour la santé émotionnelle des enfants, car cet aspect permet de leur fournir un soutien affectif stable pour mûrir.

Lorsque les parents sont capables de bien gérer leurs émotions et qu’ils sont en mesure d’identifier les besoins de leurs enfants, ils les aident à se sentir en sécurité.

Ce sentiment de sécurité leur donne une base sur laquelle compter quand ils auront besoin d’attention, de confort ou d’affection.

John Gottman propose le processus suivant pour une formation émotionnelle afin que les parents aident leurs enfants à gérer leurs émotions:

1. Prendre conscience des émotions de l’enfant
2. Reconnaître l’émotion comme une opportunité pour l’intimité et l’enseignement
3. Écouter avec empathie, en validant les sentiments de l’enfant
4. Aider l’enfant à trouver les mots pour mettre une étiquette sur l’émotion qu’il éprouve
5. Fixer des limites et explorer des stratégies pour résoudre les problèmes en question

Selon Gottman, les enfants dont les parents pratiquent régulièrement cette formation émotionnelle, ont une meilleure santé physique et obtiennent de meilleurs résultats scolaires, en comparaison avec les enfants dont les parents ne fournissent pas ces orientations.

Ces enfants « formés émotionnellement »  s’entendent mieux avec leurs amis, ils ont moins de problèmes de comportement et sont moins enclins à des actes de violence. De plus, ces enfants expriment des sentiments plus positifs.

Gottman commente également que lorsque les parents utilisent ce type de formation pour l’éducation de leurs enfants, ils deviennent plus résistants.

Même s’ils sont encore tristes et en colère, ils sont plus facilement en mesure de se calmer, de sortir de la détresse, et de continuer avec des activités productives. En d’autres termes, ils sont plus émotionnellement intelligents.

A découvrir aussi