L’importance de l’art dans le développement infantile

· 6 novembre 2018
L'art occupe une place primordiale dans le développement de l'enfant. Le saviez-vous ?

L’art joue un rôle bien plus important que celui que nous pourrions imaginer dans le développement infantile. C’est une discipline fondamentale pour l’éducation des plus petits. D’une part, les activités artistiques stimulent l’apprentissage d’autres matières telles que la lecture ou les mathématiques et d’autre part, elles favorisent le développement de la perception, de la motricité et de l’interaction sociale.

De plus, le fait d’utiliser l’art comme un moyen d’expression pour les enfants est très enrichissant puisqu’il peut se transformer pour eux en une réelle forme de communication. Au travers de différents types d’activités artistiques, ils peuvent révéler leurs pensées, leurs sentiments et leurs intérêts.

« Promouvoir l’art au cours de l’enfance implique de fournir des stratégies permettant de canaliser les différents moyens d’expression des petits. »

Pour la pédagogue Lina Idarraga, spécialiste de l’expression plastique infantile, l’art est une expérience qui permet aux enfants d’extérioriser leurs sentiments. Il peut même s’employer pour traiter un quelconque type de handicap car il offre de nombreuses propriétés bénéfiques.

Selon cette autrice, les enfants transmettent des idées et des sentiments au travers de la musique, de la danse et de l’expression corporelle. Si les adultes parviennent à interpréter ce langage, ils pourront alors s’introduire dans le monde infantile.

De plus, les psychologues coïncident sur le fait qu’être impliqué dans l’art est positif à n’importe quel âge. Cependant, le bas-âge est la période idéale pour initier les enfants aux différentes disciplines artistiques. Ils pourront ainsi absorber facilement un quelconque type d’apprentissage.

l'art dans le développement infantile

L’importance de l’art dans le développement infantile

Nous verrons en suivant l’impact que peut avoir l’art sur le développement infantile.

1) La musique

La musique a été introduite dans le circuit pédagogique préscolaire en raison de l’importance qu’elle représente dans le développement infantile. Elle stimule les domaines intellectuel, auditif, sensoriel, du langage et de la motricité.

Le langage musical est universel et les petits vivant en contact avec la musique en tirent de nombreux bénéfices. Ils apprennent notamment à mieux cohabiter avec d’autres enfants, apprennent à se relaxer et leur capacité auditive est stimulée.

De plus, la musique favorise l’apprentissage au travers des chansons enfantines. En effet, ces dernières sont composées de rimes et de répétitions continues et s’accompagnent généralement de gestes effectués en chantant. De manière ludique, les enfants développement leur vocabulaire et comprennent mieux le sens des mots.

D’autre part, le fait de fredonner des chansons aux bébés et d’écouter de la musique avec eux produit des modifications physiologiques. Cela favorise le développement d’un fort lien affectif avec les parents. De plus, cela contribue à stimuler leur intelligence émotionnelle.

2) La littérature

Les psycho-pédagogues spécialisés dans la stimulation prématurée de la lecture sont d’accord pour dire que le fait de lire est une habitude qui s’acquière difficilement à l’âge adulte. En général, l’affection pour la lecture peut uniquement se consolider lorsqu’elle a été développée au cours de l’enfance.

La lecture infantile est l’une des activités les plus enrichissantes au mode. Elle développe les capacités cognitives telles que la mémoire, le langage, la capacité d’abstraction et l’imagination.

Les livres proposent aux enfants un monde merveilleux de rêves et de diversion. La lecture très jeunes et proposée de manière ludique permet de faire comprendre aux enfants qu’elle n’est pas une obligation mais bien un moyen de se divertir. De cette manière, il sera beaucoup plus facile pour eux d’incorporer les livres à leur répertoire de jeux et à leurs activités de temps libre.

Aussi, même si les enfants apprennent à lire à l’école, l’apprentissage de la lecture devra être renforcé à la maison pour être développé pleinement. Les soutenir renforcera nos liens avec eux et nous aidera à créer une relation très spéciale. Pour cela, la lecture ne doit jamais être vue comme une obligation, mais bien comme un moment de divertissement permettant de partager.

3. Le dessin et la peinture

Le dessin et la peinture sont deux activités artistiques qui facilitent et permettent la croissance de l’enfant dans différents domaines. Ils permettent notamment de développer la motricité fine, l’écriture, la lecture, la créativité et augmentent la confiance en soi.

De plus, ces disciplines sont un excellent moyen pour l’enfant d’exprimer ses sentiments, ses émotions et ses sensations. Cela contribue également à la formation de sa personnalité et de sa maturité psychologique.

Pour promouvoir la créativité naturelle, il est conseillé de promouvoir le dessin libre. Avec lui, l’enfant peut laisser libre cours à son imagination et à sa manière personnelle de s’exprimer. Pour cela, il est recommandé de laisser libre accès à du matériel tel que les craies, la pâte à modeler, les peintures à doigts et aquarelles, et différents supports tels que des tableaux, des espaces muraux, du carton, de la toile…

« Le peintre a l’univers dans son esprit et dans ses mains ».

-Léonard de Vinci-

4. Le théâtre

Une autre forme intéressante d’introduire l’art dans le développement infantile est d’avoir recours au théâtre. Le fait de pratiquer cette discipline aide les enfants à acquérir des valeurs importantes telles que le respect et la tolérance.

Dans le théâtre infantile, les enfants représentent des œuvres dans lesquelles ils doivent prendre le rôle de personnes très différentes d’eux. Ainsi, ils peuvent s’identifier à des personnages en apprenant de leur expérience. De cette manière, leur ouverture mentale sera favorisée.

Le théâtre peut également ouvrir les portes de l’imagination et de la création. Bien que ces bénéfices puissent être obtenus uniquement en emmenant l’enfant voir l’oeuvre, ils seront amplifiés si l’enfant joue par lui même.

5. L’expression corporelle

Les enfants renforcent et favorisent leur développement au travers du mouvement et de l’expression corporelle. Cela permet la croissance saine de leur corps, la sécurité dans la gestion de leur corps, le maintien de la souplesse et le développement des capacités naturelles pour se déplacer, courir, sauté et tourner. Ils acquièrent ainsi l’équilibre, la coordination et le contrôle nécessaires pour leur développement évolutif.

En plus de ces capacités physiques, l’expression des enfants au travers de leur corps et du mouvement ont une incidence claire sur le développement de leur intelligence émotionnelle ainsi que sur les aspects sociaux et créatifs. Pour cela, bien que l’expression corporelle ne soit pas normalement considérée comme un type d’art, elle peut fournir de nombreux bénéfices aussi intéressants que ceux procurés par des disciplines plus classiques. 

expression corporelle chez l'enfant et développement infantile

En fin de compte, il est important de promouvoir l’art dans le développement infantile pour permettre aux enfants d’exprimer leurs sentiments d’une quelconque manière qui soit. Pour cela, si vous avez un tout-petit à la maison, il est important de promouvoir son côté artistique. 

« L’imagination ne devient grande que lorsque l’être humain, ayant découvert sa valeur et sa force, en fait usage pour créer. Si cela ne se produit pas, l’imagination devient alors un esprit qui vagabonde dans le vide. »

-Maria Montessori-