L’humilité, ce n’est pas penser que l’on vaut moins, c’est moins s’y croire

4 juillet 2016 dans Emotions 0 Partagés

Un fabuliste célèbre racontait qu’un jour, une grenouille a rejeté avec beaucoup d’orgueil un crapaud qu’elle considérait laid.

Plus tard, cette même grenouille eut besoin de l’aide du crapaud et avec humilité, elle dut lui demander pardon et accepter qu’elle n’était rien de plus qu’un autre amphibien, tout comme ce crapaud.

Ce qui est arrivé à la fameuse grenouille de cette fable arrive à de nombreuses personnes et peut nous arriver à tous à un moment de notre vie.

Certaines personnes sont si habituées à ce qu’on leur concède tout, qu’elles n’ont même plus honte de se comporter ainsi.

“Où se trouve l’orgueil, se trouve l’ignorance ; où se trouve l’humilité, se trouve la sagesse.”
-Salomóno

Que signifie être humble ?

Comme à chaque fois que nous souhaitons définir quelque chose de la manière la plus standarde possible, nous attrapons le dictionnaire.

Ici, le dictionnaire affirme que l’humilité est la vertu d’être conscient de ses propres fragilités et limites.

Femme-sous-l'eau-avec-roses

Être humble s’oppose à l’orgueil vaniteux qui va bien au-delà de ce que l’on appelle l’amour propre et la dignité individuelle.

Au moment où la grenouille de notre fable décide de rejeter le crapaud, elle le fait car elle le trouve laid, mais avec une attitude arrogante de supériorité.

Ce comportement tout-puissant et la supériorité morale ne définissent pas les personnes humbles : il s’agit de comprendre qui nous sommes, sans avoir besoin de le rappeler aux autres sous forme de réussites et de succès.

Quand pratiquons-nous l’humilité ?

L’humilité est une qualité et un comportement qui nous permet de prendre une place face aux autres.

Nous pourrions dire que l’humilité peut être pratiquée dans toutes les actions que nous faisons. Par exemple, nous pouvons l’appliquer des façons suivantes :

  • En nous découvrant nous-même : en comprenant que nous avons tous vécu des expériences et des circonstances particulières, et prenant pour acquis que nous ne pouvons pas juger le chemin des autres sans enfiler leurs chaussures.
  • En admettant nos erreurs et en apprenant à dire pardon lorsque c’est nécessaire : peut-être que c’est l’une des attitudes qu’il est le plus difficile d’accepter car cela nous met face à nous-même.
    C’est pour cela que savoir pardonner et apprendre des erreurs nous rend plus humbles. 
  • En valorisant nos limites et nos libertés : nous sommes libres de décider, de prendre des directions vers tel ou tel futur, mais à l’intérieur de ces limites. Savoir quels sont les défauts qui nous freinent nous aidera à les surmonter humblement.
  • En reconnaissant que nous vivons dans une société composée de personnes différentes, plus ou moins âgées, plus ou moins constantes, plus ou moins intelligentes etc.
    Le respect envers les autres, en tenant compte des particularités de chacun est ce qui caractérise l’humilité également.
  • En soulignant les qualités des autres de manière sincère : lorsqu’on est capable de reconnaître sincèrement les qualités de ceux qui nous entourent, tout comme les autres sont capables de reconnaître les nôtres, cela en dit long sur nous.
    Ce n’est pas une manière hypocrite de se rapprocher des autres, mais de faire savoir qu’ils sont précieux pour nous, que leurs valeurs nous sautent aux yeux ou pas.
“Celui qui reconnaît consciemment ses limites est le plus proche de la perfection”
-J. W. von Goethe-

Femme-sur-un-bateau

Le papillon se souviendra toujours qu’il a été chenille

L’humilité a tant de valeur que celui qui en est empreint saura toujours comment la conserver, car il sait comment trouver harmonie et paix intérieure.

De plus, il sait comment s’éloigner de la vanité et de l’attachement matériel aux choses.

Le papillon se souviendra toujours qu’il a été chenille car il sait qu’il peut tomber à n’importe quel moment du vol et comprend la différence entre l’humilité et une faible auto-estime.

L’humilité débordante est toujours très jolie dès lors que l’on connaît nos limites, sinon, nous pouvons faire du mal. 

L’humilité permet de nous perfectionner, incite les autres à être aimables et fraternels avec nous, nous fait rencontrer des personnes authentiques qui nous aiment vraiment, qui valorisent nos efforts et nous rendent heureux.

“Un homme doit être suffisamment grand pour admettre ses erreurs, suffisamment intelligent pour en profiter et suffisamment fort pour les corriger”.
-Khalil Gibran-
A découvrir aussi