L’évolution de l’amour au sein du couple

· 28 juillet 2018

Selon l’anthropologue Helen Fisher, nous naissons pour aimer ; ce sentiment tout aussi intense que compliqué est la source de notre existence, de notre créativité et aussi de nombreuses de nos inquiétudes. Par conséquent, connaître l’évolution de l’amour au sein du couple nous permettra d’approfondir également notre propre essence.

Si nous vous disions « l’amour, c’est tout », beaucoup d’entre vous prendraient cette affirmation avec un certain scepticisme. Culturellement, nous sommes quelque peu cyniques quant à cette idée. Cependant, d’un point de vue biologique voire même anthropologique, cette sensation, cette pulsion de vie révolutionnaire nous a permis de nous consolider en tant qu’espèce. Car l’amour non seulement favorise le renforcement d’un couple, mais aussi la naissance d’enfants.

La passion est la plus rapide à se développer, et la plus rapide à s’évanouir. L’intimité se développe plus lentement, et l’engagement plus progressivement encore. »

-Robert Stenberg-

L’affection donne forme à la coopération et nous permet de nous impliquer dans l’attention que l’on porte à une autre personne. L‘amour nous donne le souffle nécessaire pour réduire notre anxiété et notre stress, il calme nos peurs et éveille même notre côté créatif. Par conséquent, comprendre les changements de l’amour et en apprendre davantage sur l’évolution de l’amour au sein du couple nous permet de voir comment chaque étape, chaque phase de notre relation renferme aussi son bénéfice, sa fonction, sa transcendance…

amour au sein du couple

Evolution de l’amour de couple, un matériau variable mais solide

Gerald Hüther, neurobiologiste et professeur en Neurobiologie à l’Université de Göttingen en Allemagne, nous offre quelques reformulations intéressantes sur l’évolution de l’être humain. Selon lui, jusqu’alors, la science a toujours mis l’accent sur l’aspect de la sélection naturelle et sur le début de la survivance basée sur l’individu plus fort. Or, pour le docteur Hüther, ce qui en réalité nous a permis d’évoluer en tant qu’espèce n’est rien de plus que cette colle délicate mais incroyablement solide qu’est l’amour.

Cependant, s’il y a quelque chose que la majorité des gens savent, c’est que ce matériau inobservable sous la lentille d’un microscope ne perdure pas toujours ni ne garde la même forme ou le même état : apparaissent les obstacles, les désillusions, les défis. Pour Gerald Hüther, de même que pour l’anthropologue Helen Fisher, rien ne peut être plus important que le fait de comprendre l’évolution de l’amour au sein du couple. Si nous comprenions les caractéristiques de chaque étape, sûrement serions-nous plus préparés à ces hauts et ces bas qui rythment la relation. Voyons cela plus en détails dans la suite de cet article.

La limérence

Cette étape est celle qui nous coûte généralement le plus. Il s’agit de cette anti-chambre emplie de mystères, de fantasmes et de découvertes diverses où se produit ce cocktail explosif chargé de dopamine, de sérotonine, d’ocytocine, de noradrénaline… Tout est particulièrement intense dans cette étape, les émotions sont dominantes et rien ne peut avoir plus de sens pour notre cerveau que cette personne que l’on désire.

Ainsi, de même que nous le rappelle le célèbre psychologue John Gottman dans son livre Principa Amoris: The New Science of Love, cette première phase du fait de tomber amoureux définit ce que nous connaissons sous le nom de « limérence », un état de grâce absolue marqué par l’euphorie, l’illusion débordante…

amour au sein du couple

L’amour romantique, ou le tissage de liens

Après ce coup de foudre qui nous a mené à une dérive chimique emplie de passion et de fascination arrive une autre étape, une autre phase dans l’évolution de l’amour au sein du couple où surgissent des doutes. Ce que nous avons commencé à construire ensemble signifie-t-il pour toi la même chose que pour moi ? Seras-tu toujours avec moi ? Puis-je compter sur ta confiance ?

  • Les questions de ce type sont celles qui nous donnent accès à cette nouvelle phase : l’amour romantique. La passion se maintient, mais c’est alors que surgissent les peurs, les inquiétudes et au-delà de tout, le désir de transcendance, de tissage de liens avec l’être aimé. Il s’agit là de l’une des plus belles phases dans la relation de couple, celle où s’initie un voyage plus authentique, où l’obsession de la limérence fait place à un véritable sens de confiance.
  • D’un autre côté, généralement, au cours de cette étape de l’amour romantique surgissent également certains problèmes. Nous désirons renforcer nos liens avec l’autre, et pour cela, nous sommes obligés de mieux nous connaître, de négocier, de résoudre les désaccords, d’être ce couple de bal où chacun doit contrôler ses pas sans traîner l’autre avec lui, où doivent briller l’empathie, la réciprocité, l’attention, la tolérance

Si nous franchissons ces étapes avec efficacité et intelligence, nous gagnerons en maturité pour les phases suivantes.

L’amour mature, le lien de la loyauté

Il n’y a pas d’estimation sûre quant à combien de temps dure l’amour romantique, mais certains diset qu’il dure 4 ou 5 ans. Cependant, Helen Fisher nous indique dans un article qu’entre 30 et 40% des couples d’un âge avancé affirment qu’ils continuent à vivre dans cette étape. Que le romantisme ne s’évanouit pas, que cette illusion persiste et qu’elle leur garantit un lien très satisfaisant.

Cependant, John Gottman insiste sur le point auquel il est important de travailler sur la consolidation d’un amour mature. Il s’agit d’être capables de construire un engagement ferme, de voir chez l’autre le meilleur compagnon de vie, de valoriser plus profondément l’autre personne en passant par une tendresse et un lien émotionnel attentif et compréhensif qui enrichissent également les deux parties.

amour au sein d'un couple

Pour conclure, s’il y a quelque chose qui reste clair dans l’évolution de l’amour de couple, c’est que ce n’est pas le temps qui fait que ces phases durent toute notre vie. L’amour et ses changements ne sont pas normatifs. Atteindre la stabilité et ce bonheur engagé, loyal et enrichissant nécessite du travail. Cet artisanat intuitif et attentif qui lime les coins, qui insuffle, qui est le regard qui comprend, l’oreille qui écoute et le coeur qui sait comprendre, céder et accueillir est nécessaire…

C’est un voyage complexe, sans aucun doute, mais l’amour est une aventure qui méritera toujours la joie, pas la peine.

 

Images de Vladimir Kush