Les signes d’une fatigue émotionnelle

· 14 novembre 2018
La fatigue émotionnelle se caractérise par différents facteurs.

L’épuisement psychologique est un état angoissant dont beaucoup de personnes souffrent sans le savoir. On peut penser qu’il s’explique par un travail peu gratifiant. Ou des relations sociales peu fluides. Ce peut être vrai, bien sûr. Mais il est aussi possible que ce soit tout le contraire qui se produise. Que la fatigue émotionnelle empêche le reste de fonctionner.

Être fatigué émotionnellement signifie ne plus avoir de forces. Cela se produit quand vous vivez de façon mécanique, sans penser, sans ressentir d’émotions, et agissez comme si tout vous était imposé. Comme si votre vie ne vous appartenait pas, comme si cela ne vous importait pas.

« La fatigue apporte des pensées sans espoir. »

-Juan Carlos Onetti-

Dans certains cas, quelqu’un arrive à l’âge adulte en étant fatigué sur le plan émotionnel. Si la famille est dysfonctionnelle, la personne a probablement dû dépenser beaucoup d’énergie pour essayer de trouver sa place et de comprendre un environnement adverse. Voici quelques-uns des signaux qui peuvent vous aider à identifier si vous êtes victime de cette fatigue émotionnelle.

Fatigue constante

Cette fatigue est différente de la fatigue normale car vous la ressentez même en étant reposé. C’est comme si le corps et l’esprit ne voulaient pas travailler. Comme si la seule chose possible était de vous allonger sur votre lit et de vous lever le mois suivant. Or, même si vous faites cela, la sensation de fatigue ne disparaît pas.

femme souffrant de fatigue émotionnelle

La fatigue émotionnelle est aussi lourde (voire plus) que la fatigue physique. Lorsque vous êtes émotionnellement fatigué, les circonstances surpassent les ressources dont vous bénéficiez pour les accepter. Ainsi, une longue liste de difficultés émotionnelles non résolues aboutit à cette sensation de poids subjectif qui vous mène à la fatigue.

Le cynisme, un signe qui indique que vous êtes émotionnellement fatigué

Le cynisme moderne est cette attitude qui nous pousse à nous vanter de quelque chose que l’on fait de façon inadéquate. Quelque chose comme: « Oui, je ne le fais pas correctement, et alors ? ». Ce cynisme s’exprime à travers des actions auto-destructrices et/ou téméraires : marcher tard le soir dans un endroit dangereux, conduire très rapidement, etc.

Tout cela révèle un ras-le-bol général face à la vie. Vous êtes émotionnellement fatigué et cela vous conduit à bloquer vos sentiments. Vous vous anesthésiez vous-même. C’est comme si vous vouliez crier au monde que rien ne vous importe. Votre énergie vitale est en-dessous de zéro. Vous sentez que vous n’avez plus de force pour résister ou tenter quelque chose de mieux.

Détachement

Ce type de détachement est ressenti comme une impossibilité de vous connecter réellement aux personnes ou aux situations dans lesquelles vous vous trouvez. Une sorte de distance invisible vous empêche de créer un lien authentique avec le monde et la vie.

fatigue émotionnelle

Dans le cadre de ce détachement, un sentiment de solitude peut émerger. Or, il vous importe peu, comme tout le reste. Vous l’assumez comme un fait donné et non pas comme une réalité que vous pourriez tourner en votre faveur. Vous vous armez de phrases toute faites à propos de la validité de l’égoïsme ou de l’inutilité de l’affection.

Sentiment d’inefficacité

Lorsqu’une personne est émotionnellement fatiguée, elle se sent impuissante ou incapable de la moindre chose. Elle fait tout son possible pour se convaincre qu’aucun effort ne sera suffisant pour réussir quelque chose. Elle minimisera aussi les réussites. À quoi bon se fixer des buts si tout reste toujours identique ?

Le sentiment d’inefficacité nourrit cette fatigue émotionnelle que l’on ressent. C’est comme si nous avions besoin d’une tonne d’énergie pour faire quelque chose. Or, nous n’en disposons pas. Tout paraît donc difficile. Une personne fatiguée sur le plan émotionnel opte donc généralement pour la passivité.

Ennui fréquent

Dans ces cas, nous avons beaucoup de mal à profiter des grandes et des petites choses. Chaque chose nous semble ennuyeuse, monotone ou insipide. Nous ne voulons pas faire de plans ou entreprendre de projets. L’inertie domine. La personne se laisse simplement porter par les circonstances, sans opposer la moindre résistance. Si cela n’est pas traité, on peut aussi en arriver à une anhédonie.

Si vous pensez que vous êtes fatigué émotionnellement, vous devez savoir que tout peut changer. Vous avez probablement besoin d’une aide professionnelle, non pas parce que vous êtes victime d’une déficience mais parce que quelqu’un d’externe peut détecter et vous aider à aborder des points que vous ne remarquez pas.

Dans un tel état, vous devez prioriser votre bien-êtreRien n’est plus important que vous-même. Vous seriez surpris de voir qu’en commençant un processus de transformation, les résultats mettent peu de temps à apparaître. Vous avez simplement besoin de décider d’emprunter un nouveau chemin.