Les pour et les contre du travail à distance : vous rend-il indépendant ou vous isole-t-il ?

· 20 mai 2019
Que représente réellement le travail à distance ? Découvrez ce que nous en pensons chez Nos Pensées.

Le monde du travail a radicalement changé au cours de ces dernières années. L’une des transformations les plus importantes a été l’irruption et la massification du travail à distance. Aujourd’hui, il s’agit d’une modalité qui est présente dans le monde entier. Et, dans le futur, on s’attend à ce qu’elle devienne la modalité professionnelle prédominante.

Le travail à distance suppose de grands bénéfices. Il permet d’économiser du temps et de s’épargner des déplacements d’un lieu à un autre, tout en contribuant à réduire les embouteillages et, par conséquent, la pollution. En général, il offre une plus grande flexibilité au niveau de l’organisation du temps et offre une plus grande autonomie au travailleur.

Cependant, le travail à distance présente aussi plusieurs aspects problématiques. Comme, par exemple, le fait que ce travail s’effectue dans la solitude. Vous n’avez pas de collègue à côté de vous pour discuter d’une chose ou pour blaguer au moment de la pause. Les autres commencent à devenir une présence abstraite et purement fonctionnelle.

Nous sommes donc en droit de nous interroger à propos du futur des organisations. Les milieux collaboratifs vont-ils disparaître ? Ce manque de contact avec d’autres employés, qui contribue souvent à résoudre des problèmes et à innover, est-il totalement nocif ?

travail à distance

Les pour du travail à distance

Le travail à distance offre de très grands bénéfices. Le premier, que nous avons déjà mentionné, est le gain de temps par rapport aux déplacements. Ceci implique aussi des économies d’argent et d’énergie émotionnelle car nous n’avons plus à faire face à la frénésie habituelle des grandes villes. Le travail à distance est donc plus économique pour le travailleur, l’entreprise et la société.

Par ailleurs, avec le travail à distance, ou télétravail, les barrières géographiques disparaissent. Une personne peut travailler dans n’importe quelle partie du monde, pour n’importe quelle entrepriseLa compagnie est gagnante car cela lui permet d’accéder à des profils plus talentueux. Le travailleur, lui, a plus de choix car le marché du travail est plus grand.

Le télétravail offre aussi une grande marge d’autonomie au travailleur. Il peut négocier ses horaires et évite toute la pression d’un travail « physique ». Il n’est plus obligé, par exemple, de s’acheter des tenues professionnelles. En outre, il peut organiser son environnement de travail comme il le souhaite et l’aménager à sa guise pour s’y sentir plus à l’aise. Enfin, le travail à distance lui donne une plus grande indépendance.

Les contre du travail à distance

Le travail à distance garantit une plus grande autonomie, oui, mais il exige aussi une plus grande auto-discipline. Personne ne surveille le travail que nous faisons et cette absence de contrôle externe pourrait mener à une grande désorganisation chez beaucoup de personnes. Certaines ne parviennent pas à reproduire la routine professionnelle de l’entreprise chez elles. Le désordre et l’instabilité peuvent donc faire leur apparition.

Etant donné que l’on ne sort plus de chez soi tous les jours, les problèmes du foyer finissent parfois par interférer avec le travail. Il n’y a pas de coupure avec l’environnement familial et si ce dernier n’est pas sain, il affectera le rendement de façon négative. Il faut aussi savoir qu’à la maison, il y a beaucoup plus d’éléments distrayants que dans un bureau. Ceci pourrait avoir une incidence sur la qualité du travail et sur le temps dont on a besoin pour le faire.

Un autre handicap se présente : nous n’avons plus de collègues qui nous entourent. Ceci peut appauvrir la vie sociale et générer une sensation de solitude, tout en nuisant au travail car une équipe nous donne un certain stimulus intellectuel et émotionnel. Les habiletés pour le travail collaboratif pourraient donc disparaître.

travail à distance

Un modèle en construction

Le travail à distance est une modalité relativement récente (principalement liée à l’informatique même si, en cherchant dans l’histoire, nous pouvons lui trouver des « ancêtres », comme le travail de couture). Nous sommes dans une phase où les méthodes et les processus pour renforcer ses avantages sont en train d’être polis et perfectionnés.

En principe, la distance ne devrait pas être une limitation pour mener des expériences collaboratives et d’intégration. Celles-ci constituent la base de l’innovation. Actuellement, on a vu s’imposer la structure de type « poulpe », dans laquelle une tête concentre, crée et unit les parties dispersées. Ceci devrait évoluer au fil du temps.

L’idéal est que le travail à distance ne génère pas des travailleurs isolés, solitaires et envahis par le travail dans leur vie personnelle. Il y a encore beaucoup à faire pour atteindre cet objectif. Le télétravail est un nouveau défi pour les organisations et pour ceux qui sont chargés du bien-être organisationnel. Mais nous verrons sûrement apparaître des réponses efficaces au cours de ces prochaines années.