L’énergie émotionnelle

· 25 avril 2015

Au fur et à mesure que nous accumulons la fatigue, nous commençons à sentir la déprime nous envahir.

Des nouveaux obstacles ou problèmes viennent entraver notre chemin, le temps semble s’écouler au ralenti, et un simple commentaire peut nous affecter de façon inattendue et injuste.

Si nous ne maîtrisons pas notre énergie et notre tension de manière adéquate, nous risquons d’être moins alertes, moins productifs au travail, moins performants en sport, ou encore d’être moins bien sur le plan personnel.

Cette énergie et cette tension dont nous parlons sont la sensation d’état d’âme qui influe majoritairement sur chacune de nos actions. Nos humeurs nous animent toujours, nous poussent à agir, et nous motivent. Toutefois, elles peuvent également nous inciter à agir de façon contraire, c’est-à-dire nous fermer au monde extérieur, et nous aveugler.

Robert E. Thayer, professeur en psychologie à l’université de l’état de Californie a identifié quatre états basiques relatifs à l’énergie et la tension qui peuvent modifier positivement ou négativement notre état émotionnel :

Énergie tendue

Haute tension et haute énergie ; sensation agréable d’activation et de pouvoir. Le sujet est activé au plus haut niveau.
Grâce à l’influence de l’énergie tendue, la personne a tendance à travailler d’arrache-pied pour atteindre ses objectifs, mais sans prendre le temps de réfléchir. Un véritable rouleau compresseur qui, au fur et à mesure que le temps passe, aboutit à une fatigue extrême.

Énergie tranquille

Faible tension et haute énergie. Outre la sérénité et tranquillité qu’elle prodigue, cette énergie apporte une sensation de contrôle de soi-même. Il n’y a pas de tension, mais un état de surveillance, d’optimisme et de bien-être. Tout cela se combine pour accroître la créativité et la vitalité sous ce type d’énergie.

Fatigue tendue

Haute tension et faible énergie, fatigue physique, mais aussi mentale. Elle s’accompagne généralement de nervosité, d’anxiété, et provoque une diminution de l’estime de soi dans la plupart des cas.

Fatigue tranquille

Faible tension et faible énergie, état agréable de repos. La mission qui incombe à chacun d’entre nous est d’identifier le type d’énergie que nous manifestons à chaque instant, en essayant de faire en sorte que l’énergie tranquille et la fatigue tranquille dominent, et en minimisant les moments d’énergie et de tension tendues.

Ainsi, nous renforcerons notre productivité et notre bien-être. Nous serons plus compétents, et effectuerons nos tâches de façon plus appropriée.

Photo avec l’aimable autorisation de Nejron Photo