Les personnes dépendantes aux conflits : des profils en guerre avec eux-mêmes

· 6 octobre 2018

Vivre avec des personnes dépendantes aux conflits correspond au fait de vivre sur un territoire miné. En effet, elles détériorent l’ambiance en générant le mal-être et l’angoisse dans la mesure où un seul commentaire, geste ou mot suffit pour qu’elles s’en prennent à nous. Elles transmettent par ailleurs cette tension propre à ceux qui ne font que livrer des guerres internes.

Nous connaissons ou avons tous connu quelqu’un de clairement conflictuel. Nous ne parlons pas du chercheur de problèmes classique pouvant se trouver dans n’importe quelle classe d’école, essayant de surmonter sa crise d’adolescence et d’identité

Il s’agit là d’un profil très spécifique. Un profil caractérisé par un comportement orienté uniquement vers la déstabilisation, la rupture de l’équilibre familial. La création de conflits entre voisins, et de véritables batailles rangées dans n’importe quel environnement professionnel.

Nous parlons d’une dépendance, une recherche presque compulsive de conflit. Dès lors, plutôt que de considérer cela comme anecdotique, des auteurs aussi pertinents que le Docteur Bill Eddy, médiateur et créateur de l’Institut pour la résolution des conflits, nous avertissent de quelque chose de très spécifique.

Ce type de personnalité est, dans notre culture, présent dans presque toutes les sphères. Nous devons donc prendre conscience de ce qui se cache derrière cela afin de mieux les gérer.