Les bienfaits de la danse pour les séniors

· 22 janvier 2019
L'un des avantages les plus remarquables de la danse chez les personnes âgées est sa capacité à réduire les symptômes associés à la dépression, à l'isolement et à la solitude.

Les avantages de la danse à un âge avancé sont innombrables. Il s’agit d’une activité qui améliore la mobilité et l’équilibre en diminuant la raideur articulaire. L’une des plus grandes vertus de la danse est le bien-être émotionnel qu’elle génère. Elle est source de joie, de confiance et de motivation. Ainsi, de nombreuses personnes âgées parviennent à réduire le temps qu’elles passent à nager dans des mers d’émotions négatives. Et ce, tout en évitant de ressentir un sentiment de solitude indésirable.

Charles Baudelaire disait que l’une des façons de révéler les mystères de la musique consistait en effet à les canaliser à travers la danse. C’est quelque chose que les gens qui ont une certaine expérience savent déjà. Cependant, la possibilité de pouvoir accéder à cette pratique lorsque l’on est sexagénaire ou septuagénaire n’est pas toujours garantie.

La danse n’a pas d’âge, nous le savons tous. Cependant, à certains moments de notre vie, le fait de la pratiquer peut se transformer en véritable réveil, à la fois physique et émotionnel. De même, nous ne pouvons ignorer l’importance de continuer à trouver des facteurs de motivation dans cette dernière étape du cycle de vie qui, comme nous le savons, s’étend déjà sur bien plus d’année qu’auparavant compte tenu de l’augmentation de l’espérance de vie.

Actuellement, l’image de ce groupe de population que nous incluons sous l’étiquette du « troisième âge » a beaucoup changé. Il se compose d’hommes et de femmes très actifs, prêts à explorer de nouveaux domaines où ils peuvent continuer à se réaliser personnellement. La danse peut sans aucun doute être une pratique extraordinaire où vous pouvez améliorer votre santé physique et optimiser vos relations sociales, ainsi que la connexion avec votre environnement immédiat.

« Chaque danse que tu fais t’appartient. Elle fait partie de ta collection. Quand tu le vois de cette manière, tu veux que ta prochaine routine soit la meilleure que tu aies jamais faite. »

-Torron-Lee Dewar-

bienfaits de la danse pour les séniors

Quels sont les avantages de la danse pour les séniors ?

Le vieillissement est une constante pour tous. Cela ne signifie pas pour autant que nous devons toujours l’associer à un déclin inévitable, où nos capacités physiques et cognitives sont inévitablement diminuées. Chaque personne aborde cette étape de la vie d’une manière particulière. En fonction de son orientation personnelle. De ses ressources. De ses habitudes. Et de sa santé.

Cependant, un aspect clé à prendre en compte est la prévention. Le maintien d’une série de stratégies très spécifiques au quotidien conditionnera la qualité de vie appréciée et perçue. Des facteurs tels que l’alimentation ou l’existence d’un réseau social et d’un soutien important, dans de nombreux cas, permettent aux personnes âgées d’être en meilleure forme. Et heureuses.

La danse pour les séniors harmonise des dimensions multiples qui, par elles-mêmes, favorisent également l’accroissement d’une sensation de bien-être. Si un sénior de votre entourage n’a pas encore débuté cette pratique, nous vous incitons à lui conseiller. Nous allons vous expliquer, dans la suite de cet article, tous les bienfaits que la danse peut apporter aux séniors.

Améliorer la qualité de vie des personnes atteintes de la maladie de Parkinson

Dans une étude menée à la faculté de médecine de l’Université de Washington, les grands avantages de la danse pour les personnes atteintes de la maladie de Parkinson ont été démontrés. A tel point qu’aujourd’hui, la danse est considérée comme un outil thérapeutique idéal pour :

  • Réduire le taux de chutes
  • Améliorer la démarche, le rythme, la vitesse et la souplesse
  • Optimiser la force et le tonus musculaire
  • Renforcer les processus cognitifs tels que l’attention et la mémoire
  • Améliorer l’estime de soi
groupe de danse pour les séniors

Réduire la symptomatologie associée à la dépression

Les docteurs Amanda Haboush et Mark Floyd, de l’Université du Nevada, ont mené une étude dans plusieurs résidences où un programme de leçons de danse avait été élaboré. Une grande proportion des résidents ayant reçu un diagnostic de troubles de l’humeur ont commencé à voir leur état s’améliorer en deux semaines.

  • Ils se sentaient moins déprimés, montraient moins de stress, d’anxiété et de problèmes d’insomnie.

D’autre part, comme nous l’avons souligné, l’un de nos objectifs lorsqu’il s’agit de mieux aborder cette étape de notre vie est d’investir dans la prévention.

  • Une excellente façon de trouver de nouvelles motivations après la retraite serait de s’inscrire à un centre spécialisé. Nous ne pouvons pas laisser de côté le fait que, parmi les meilleurs avantages de la danse pour les séniors, on retrouve l’idée d’éviter l’isolement. De communiquer avec d’autres personnes. Et ainsi d’écarter des dimensions telles que l’apathie et le manque de motivation.

 

Bouger pour être plus heureux

Un corps en mouvement aiguise les sens et se connecte davantage, voire mieux, à lui-même et à ce qui l’entoure. Le mouvement accompagné par la musique « allume » notre cerveau, nous donne une dose supplémentaire de sérotonine et d’endorphines, nous fait rire, améliore notre attention, nous permet d’oublier la douleur physique et soudain le monde a plus de sens.

Dans une étude de l’Université Saint Louis, il a été possible de voir comment deux séances hebdomadaires de danse ont permis, après deux mois, de réduire la prise de médicaments destinés à réduire l’inflammation chez les personnes âgées de 80 ans. Les douleurs associées à l’arthrite et à l’arthrose ont réduit, leur santé cardiovasculaire est demeurée stable et leurs mouvements sont devenus plus agiles et rapides.

Les experts nous disent aussi que la danse est bénéfique pour le cerveau parce que nous combinons l’activité cardiovasculaire avec l’activation neuronale. Il est intéressant de noter que la danse nous force à prendre des décisions rapides en quelques secondes. Cette double activité renforce le réseau neuronal. Mais elle nous permet aussi de créer de nouvelles voies.

En conclusion, comme nous pouvons le constater, les bienfaits de la danse pour les séniors sont scientifiquement prouvés. C’est quelque chose de plus qu’évident pour ceux qui la pratiquent déjà depuis longtemps. Ou même pour ceux qui viennent tout juste de s’y initier. La danse n’a pas d’âge. Elle nous aide à donner une qualité de vie à toutes les années de notre vie.