Les 7 clés pour conserver son énergie selon le bouddhisme zen

· 28 décembre 2018
Le bouddhisme zen peut vous aider à garder votre énergie.

Nous appelons « énergie » cette force vitale qui dépend aussi bien d’une réserve physique que d’un état émotionnel. Conserver son énergie dans un monde comme le nôtre n’est pas simple. Des milliers de facteurs nous l’enlèvent, comme le stress et les problèmes quotidiens.

C’est pour cela que la sensation de fatigue est fréquente. Nous terminons chaque journée avec la sensation d’avoir eu à porter une tonne sur nos épaules pendant un kilomètre. La seule chose que nous voulons alors est ne rien faire pour conserver l’énergie qu’il nous reste.

Nous ne faisons même pas de choses extraordinaires pendant la journée: la routine suffit souvent pour nous épuiser. Pourquoi cela se produit-il? Il existe peut-être des facteurs qui nous empêchent de conserver notre énergie et celle-ci finit par se transformer en problèmes qui pourraient être résolus. Cependant, il y a des clés pour empêcher que cela ne se produise. En voici sept.

« Nous savons tous qu’il existe deux types d’énergie: celle qui se transmet et celle qui absorbe. »

-Esteban Navarro-

1. Ne pas avoir de dettes

Ne pas faire face à temps aux dettes que l’on a contractées est une chose qui tourmente n’importe qui. Nous avons non seulement la sensation d’avoir un paiement qui nous attend mais aussi la perception psychologique d’être en faute ou de faire quelque chose de mal. Pour conserver son énergie à un niveau adéquat, le mieux est d’éviter les dettes. Si cela est impossible, les payer devient alors une priorité absolue. Si nous ne le faisons pas matériellement, nous le faisons souvent sur le plan psychologique.

selon le bouddhisme zen, il ne faut pas avoir de dettes

 

2. Tenir ses promesses

Les promesses faites ont un effet similaire à celui des dettes, même s’il n’y a pas de date limite aussi proche. Avant de nous engager à faire quelque chose, nous devons nous demander si nous sommes réellement capables de respecter notre promesse ou non. Le fait de promettre et de ne pas tenir sa parole génère une charge psychologique très importante.

Par ailleurs, les promesses qui ne sont pas tenues créent du mal-être vis-à-vis d’autres personnes. Un conflit superflu qui nous empêche de conserver notre énergie. Ou nous respectons ce que nous avons promis ou nous admettons que cela nous est impossible et négocions une compensation.

3. Se reposer, une clé pour maintenir l’énergie

Dans le monde actuel, nous devons sans cesse nous souvenir de l’importance du repos. Cela semble évident mais il est inquiétant de voir à quel point une infinité de personnes peuvent l’oublier. Elles se sentent condamnées à faire, faire et faire, sans relâche.

Se reposer est le moyen par excellence pour conserver son énergie. Nous devons faire attention et enrichir nos temps de repos au maximum. C’est la base de notre bien-être physique, émotionnel et cognitif. Si nous ne nous reposons pas adéquatement, nous ne pourrons tout simplement pas fonctionner de manière adéquate.

le repos est essentiel selon le bouddhisme zen

4. Vous organiser

Nous ne prenons pas toujours le temps nécessaire pour repenser nos activités et évaluer si nous les réalisons de la façon la plus pratique. Bien souvent, les choses se passent sans que nous ayons de contrôle sur elles et c’est ainsi que nous devons les prendre: comme elles viennent.

Nous pouvons toujours mieux nous organiser. Il suffit juste de prendre un peu de temps pour mettre de l’ordre dans nos idées. Et aussi pour essayer de trouver des méthodes et des mécanismes qui seraient plus fonctionnels. Il est bon de faire tout cela régulièrement afin d’en tirer le plus grand profit.

5. Prendre soin de sa santé

Pour conserver son énergie à des niveaux équilibrés, il est absolument indispensable de prendre soin de notre santéCela inclut des habitudes saines et le suivi attentif de n’importe quel problème de santé se présentant à nous.

Les habitudes saines sont liées à la nutrition, l’exercice et le repos. Ces trois domaines sont essentiels pour mener une vie saine. Nous devons aussi faire des bilans de santé de façon régulière, surtout si nous voyons apparaître de nouveaux symptômes ou souffrons d’un problème particulier. Ne nous alarmons pas et écoutons ce que le médecin nous signale si nous sommes malades.

 

6. Ne pas fuir les situations difficiles

Essayer de fuir les difficultés alors qu’il n’existe d’autre solution que de les affronter ne finit que par les amplifier et les rendre encore plus difficiles à gérer et à résoudre. Nous pouvons fermer les yeux devant les problèmes mais ils finiront toujours par revenir, que ce soit sous forme d’anxiété ou sous forme de conséquences concrètes.

Une fois que nous prenons conscience du problème sérieux qui existe dans notre vie, nous devenons extrêmement inquiets. Cette inquiétude ne se dissipe pas toute seule. Elle ne disparaît pas. Elle reste là, en gravitation, et nous vole énormément d’énergie. Ainsi, plus vite nous accepterons un problème, plus vite nous trouverons des possibilités ou des alternatives pour le solutionner.

7. Accepter et pardonner

Peu d’attitudes nous volent autant d’énergie que celle qui consiste à résister à la réalité. Celle-ci ne s’ajuste presque jamais à nos désirs: il est donc absurde de nous maintenir dans une position de négation ou d’ignorance partielle. Si nous voulons la transformer, le premier pas consiste à accepter la façon dont elle s’est configurée.

Pardonner fait partie de cette acceptation. Nous pardonner nous-mêmes pour nous être trompés signifie reconnaître que nous sommes humains, que nous commettons des erreurs et que cela ne nous ôte aucune valeur. Pardonner les autres veut dire accepter qu’ils ont aussi des failles et que cela fait partie de leur réalité. Garder de la rancœur ou nous punir ne fait que nous enlever de la vitalité.

Pour le bouddhisme zen, l’énergie est un bien absolu qui doit être protégé et conservé. Toutes ces recommandations pour conserver notre énergie constituent un guide et un catalogue qui apporteront sans aucun doute beaucoup de bénéfices à ceux qui les suivront.