L’envie de se lancer est là

29 mai 2016 dans Psychologie 0 Partagés

Avoir envie de faire des choses signifie que l’on est motivés, et que l’on a un but dans la vie. 

Avoir envie nous pousse à nous mettre en mouvement, en marche en faveur de ce que nous voulons obtenir ou réussir.

Il est vrai que l’envie est une force qui nous anime, et qui nous pousse à vivre avec de l’espoir et de l’espérance.

Il est beaucoup plus facile d’entreprendre des projets avec de l’envie que sans. Pourtant, cela ne veut pas dire qu’il soit totalement impossible d’agir si nous n’en avons pas envie.

Quand l’envie est ternie

Parfois, nos sentiments de tristesse ou de déprime sont si intenses que nous n’arrivons pas à entrevoir une raison, un sens à la vie.

En réalité, tout le monde, à n’importe quel moment, peut trouver cette raison. En revanche, l’émotion nous brouille parfois la vue et nous oblige à voir le monde teinté de noir, alors qu’il existe toutes sortes de couleurs dans le monde.

Quand l’émotion nous brouille la vue, les pensées négatives commencent à nous envahir.

Nous nous faisons des idées comme si c’était la réalité, alors qu’en fait, ce sont des ennemis créés par notre esprit irrationnel qui, à ce moment, ne pense pas de manière réaliste.

Nous avons tendance à faire trop de généralités, à prendre les choses de manière trop personnelle, à exagérer ce qui nous arrive, à dramatiser ou à penser que nous ne serons jamais heureux et que tout est espoir est définitivement perdu.
Partager

 image 2

Avec cette manière de filtrer l’information extérieure, il faut s’attendre à ce que nous nous sentions très affligés et que cet état émotionnel nous amène à agir par inertie, comme une marionnette ou comme quelqu’un prisonnier de ses émotions.

Cela ne nous dit rien de sortir ou de réaliser des activités qu’on aime faire d’habitude, et on impute cela à notre “manque d’envie”, et il est vrai que l’envie brille par son absence.

Mais heureusement, nous avons quelque chose de très précieux qui s’appelle la volonté.

Dire NON à votre émotion

Au moment où ce manque d’envie ou de motivation est en train de gagner la bataille, il faut donner un grand coup de poing sur la table et dire : “Ça suffit !”

Personne n’a dit que c’était facile mais cela vaut vraiment la peine d’essayer et de persévérer. À long terme, vous commencerez à voir toutes les couleurs qui composent la vie.

La solution est de continuer vos occupations, vos projets, malgré le fait que vous n’ayez pas la force. 

Pour cela, vous devrez vous préparer mentalement et comprendre que votre tristesse n’est qu’une réaction au niveau physiologique.

Nous ne pouvons pas nier que cela peut devenir très désagréable. Malgré tout, nous pouvons poursuivre nos projets tel que nous l’avions prévu, sans hésiter.

Normalement, nous pensons que derrière la motivation, viendra l’action, mais ce n’est pas comme ça en réalité. Pour que l’envie apparaisse, on doit s’obliger soi-même à mettre chaque jour un pied devant l’autre. 
Partager

Être hédonistes à long terme

Qu’est-ce que c’est, être hédonistes à long terme ? Cela signifie être conscients que souvent, nous ne devons pas nous sacrifier à court terme pour obtenir un plaisir plus grand au bout d’un certain temps.

Quand nous allons mal et nous arrêtons d’agir, nous refusons l’effort que suppose le fait de nous habiller sans l’envie, d’aller faire les courses sans la force, ou d’étudier sans aucune motivation.

Dans ce contexte, nous ressentons du “soulagement” quand nous disons non des projets, quand nous déléguons des choses ou simplement quand nous ne réalisons rien. Mais ce soulagement n’est que momentané, ne dure que peu de temps et ne résout pas notre problème.
Partager
image 3

De plus, nos pensées négatives se confirment sur nous-mêmes, sur le monde et l’avenir.

Ainsi, en ne nous donnant pas l’opportunité d’agir, il est impossible que nous soyons capables de voir les attraits du monde.

Nous nous trouvons isolés dans notre propre monde intérieur. Nous nous voyons nous-mêmes comme des incapables, le monde comme un lieu hostile, et l’avenir, totalement désespérant.

Il devient alors nécessaire de faire sortir notre force de volonté, de marcher même si nos pieds pèsent une tonne et de nous mettre en marche, peu à peu, jusqu’à ce que nous commencions à voir les choses d’une autre manière.

A découvrir aussi