L'effet Roméo et Juliette existe-t-il ?

Beaucoup de couples vivent sous l'effet Roméo et Juliette. Mais de quoi s'agit-il réellement ? Comment l'identifier ?
L'effet Roméo et Juliette existe-t-il ?

Dernière mise à jour : 21 juin, 2021

Roméo et Juliette est une oeuvre du célèbre dramaturge Shakespeare qui raconte l’histoire d’un couple amoureux aux prises avec un ensemble de complications qui les empêchent d’être ensemble. Malgré tous leurs efforts, ils finissent tous les deux par se donner la mort. C’est une grande tragédie comme vous pouvez le constater.

Cependant, cet élan pour avancer ensemble malgré tout, et même choisir la mort plutôt que d’être séparés, conditionne de nombreux couples. C’est ce que l’on appelle l’effet Roméo et Juliette.

Les efforts, les difficultés et la lutte sont des ingrédients qui, au lieu d’amener les partenaires à prendre la décision de se séparer et de vivre chacun de son côté, deviennent du bois de chauffage utilisé pour raviver le feu de la passion présente au début. Ils ont besoin de ces ingrédients pour ressentir des sentiments pour l’autre personne.

Et si ces ingrédients manquent, ils pensent qu’ils ne sont plus amoureux. Même si cela semble absurde, il y a une raison.

La dopamine présente dans l’effet Roméo et Juliette

Nous savons que les habitudes des couples dont la relation est conditionnée par l’effet Roméo et Juliette sont en faite régies par la dopamine. Un neurotransmetteur qui participe à la régulation de certaines fonctions telles que l’émotivité et l’affectivité. Lorsqu’une situation défavorable a lieu, comme celles vécues par Roméo et Juliette, la dopamine augmente.

Formule chimique de la dopamine.

Le fait que la famille s’oppose à l’union des amants, qu’ils doivent se marier en secret, puis se séparer de manière forcée, génère une tension biochimique qui, d’une certaine façon, devient addictive. Tous ces évènements ne font qu’augmenter la production de dopamine. Cela entraîne une série de conséquences qui ne font qu’attiser la passion entre les amoureux :

  • Une plus grande opposition aux adversités : les problèmes qui surgissent et qui tentent de séparer le couple ne font que faire émerger de nouvelles stratégies pour y faire face.
  • Un attachement fort : l’attachement et le sentiment excessif de vouloir être ensemble augmentent de plus en plus à chaque problème qui survient et tente de séparer le couple.

“Je préfère mourir maintenant que de prolonger ma mort si je n’ai pas ton amour.”

– Roméo et Juliette –

Le désenchantement dans l’effet Roméo et Juliette

Il est clair que dans le cas de Roméo et Juliette, le dénouement est terrible. Mais le doute survient : que se serait-il passé s’ils ne s’étaient pas donné la mort ?

Ils continueraient probablement à se battre contre les tentatives constantes de séparation de la part de leur famille. Toutefois, si leur famille n’était plus, ils vivraient certainement ce que l’on appelle le désenchantement.

C’est ce qui se passe au sein de nombreux couples qui souffrent de l’effet Roméo et Juliette. Dès l’instant où les problèmes ne composent plus leur relation, deux choses peut se produire : ils les inventent en générant des arguments absurdes, ou ils rompent la relation parce qu’ils commencent à s’ennuyer.

Avant, le couple était tout, il prenait toute l’attention. Cependant, lorsque la dopamine n’est plus présente, les choses changent. Par conséquent, les partenaires commencent à chercher d’autres personnes avec lesquelles ils peuvent éprouver de nouveau cette poussée de dopamine.

Un couple qui se dispute.

L’addiction à la dopamine

De nombreuses personnes sont addictes à la dopamineElles sont incapables d’être dans une relation s’il n’y a pas de problèmes, de difficultés et de situations qui leur procurent ce sentiment d’euphorie et d’excitation. Il s’agit d’un véritable problème, car elles ont tendance à croire que l’amour c’est cela : lutte et efforts constants.

Si, en outre, dans certaines circonstances, des tierces personnes tentent de les séparer, c’est encore mieux. Malgré tout, même si cela dynamise parfois la relation au début, elle peut également finir par s’épuiser.

“Puis, l’amour s’est transformé en doute : il ne restait plus qu’un au revoir, un adieu inoubliable.”

– Anna Bahena –

Il se peut que nous ayons déjà fait l’expérience de l’effet Roméo et Juliette. Ou que nous l’ayons observé chez d’autres personnes. Quoi qu’il en soit, ce type de relation n’est pas sain.

Effectivement, ce qui devrait pousser deux personnes à être ensemble, ce ne sont pas les problèmes, mais plutôt la tranquillité et le bien-être que procure la création d’une vie commune équilibrée. Et vous, avez-vous déjà vécu une relation sous l’effet Roméo et Juliette ?

Cela pourrait vous intéresser ...
William Shakespeare, biographie du poète immortel
Nos Pensées
Lisez-le dans Nos Pensées
William Shakespeare, biographie du poète immortel

L'une des grandes réussites de William Shakespeare est d'avoir enrichi la langue anglaise. Il est, par exemple, à l'origine de l'expression "fall i...



  • Mansilla Izquierdo, F. (2002). Codependencia y psicoterapia interpersonal. Revista de la Asociación Española de Neuropsiquiatría, (81), 9-19.
  • Molero Chamizo, A., Urbina, R., & Nathzidy, G. (2012). Cerebro y comportamiento: una revisión.
  • Pérez F, Juan Manuel, & Orellana V, Gricel. (2007). Avances en la clínica de las adicciones: el rol del aprendizaje y la dopamina. Revista médica de Chile135(3), 384-391. https://dx.doi.org/10.4067/S0034-98872007000300015